Ado diabétique problème scolaire

Signaler
-
 Adri1bou -
Bonjour,
Ma fille de 16 ans est diabétique depuis l'age de 6 ans et en ce moment elle est en pleine crise d'adolescence, elle ne fait pas bien son traitement, dernièrement elle a voulu repasser aux piqures, elle ne supportait plus sa pompe à insuline en permanence sur elle. A l'école ses résultats sont en chutte libre. Je ne sais plus comment faire et je m'inquiète pour son avenir. Si des personnes connaissent cette situation peuvent ils me dire comment cela se passe et comment on doit réagir. Merci d'avance.
A voir également:

7 réponses

Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 23 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
29 juin 2011
10
le diabète devient pour tout le monde un jour insupportable...surtout à l'adolescence,ou on a besoin de s'affirmer et d'etre indépendant.Aprés,on peut mettre du temps à grandir,à évoluer,à comprendre certaine choses importantes...En cas de difficultés,il faut s'entraider et s'écouter,le temps et la maturité qui va avec fera le reste...Tous les ados négligent le diabète quand ils l'ont depuis longtemps,ils sont aussi des humains qui pensent,qui ont des envies de voir autre chose que les dextros,les hypers,la rapide,la lente,ect......on finit tous un jour par s'en sortir,meme si cela prend du temps,meme si il n'y a pas de solutions miracles la vie doit continuer!
j,ai une fille de 16 ans qui est diabétique depuis quelle a 12 ans tout allait bien depuis quelque mois elle a vécu une peine d'amour, depui c'est la chute, elle est devenue méchante toutjours de mauvaise humeur elle me déteste et je ne sais pas pourquoi. l'école ne l'interesse plus elle ne mange pas bien je suis certaine qu,elle saute ses doses d'insuline elle a maigrie de 15 livres depuis le mois de mars. elle est en pleine crise ce n'est meme plus vivable avec elle. je ne sais pas quoi faire moi non plus mais je vous souhaite bonne chance et bon courage.
Messages postés
8
Date d'inscription
dimanche 24 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
24 avril 2011
2
moi j'ai 17ans je suis diabétique depui mes 6ans comme votre fille , et javou que a l'ecole ces chute libre aussi je men ren bien conte :/ mes justement j'ai parlé de sa avec mon medecin psk a force de mal faire mes pikur , j'ai des grosse fatigue , j'ai vraiment du mal a me consantré et il ma dit que sa vené du movai dosage de l'insuline ... donc verifier sans doute de se coté la aussi !!
bonjour,
je m'appelle charline, je suis étudiante puéricultrice et j'effectue un mémoire sur le vécu de l'adolescent diabétique. souhaiteriez vous répondre à mon questionnaire de manière anonyme pour faire avancer mes recherches
Merci
Charline
moi jai 15 ans je suis diabetique depuis l'age de 5 ans je n'arrive toujour pas a accepter ma maladie et mes resultat scolaire sont mauvais et je pence que c'est a cause de ma maladie
salut moi Soufia j'ai 16ans je suis diabétique depuis 7moins au premiere moment je n arrive pas d accepter ma maladie j avais bcp des crises et je crois que je suis la seul fille fille DiD mais mnt cava j'ai trouver des amies diabétiques et j'ai chercher dans l ordi et j au trouver beaucoup des jeunes dans la meme cas que moi et je suis heureuse mnt parce que c'est une maladie pas grave il faut seulement oblier et vivait normale chanter danser sortiii( LE DIAB2TE NE FAIT PAS MOURIR) :)
Je ne savais pas qu'un mauvais dosage pouvait entrainer de la fatigue, ma fille est souvent très fatiguée et elle dort beaucoup le week-end.
C'est important de se controler et de faire les bons dosages mais à 17 ans elle en a ras le bol de ses piqures et de son traitement et elle laisse la maladie prendre le dessus, cela m'énerve énormément et je me fais beaucoup de soucis
Bonjour,
je ne sais s'il est encore temps de répondre à votre publication, et, sincèrement, j'espère que ce n'est pas le cas, ca signifierait que le problème s'est arrangé. J'ai regardé les autres commentaires, qui sont soit d'adolescents diabétiques, soit de parents d'adolescents diabétiques. Je m'appelle Julie, je suis diabétique depuis l'age de mes 7 ans, j en ai 21 maintenant: j'ai donc pleinement conscience de ce qui arrive à votre fille, car je l'ai vécu. J'ai aujourd'hui un peu de recul face à cette période. Non, ce n'est pas facile. En plus des soucis qu'ont tous les ados s'ajoute celui de la maladie. Cela est un fardeau très lourd à porter. Les réactions peuvent être différentes. Personnellement j'ai fait un déni de ma maladie. Je me suis dit que le diabète me rendait "anormale", et j'ai délaissé mon traîtement. Contrairement à votre fille, je n'ai jamais porté de pompe à insuline, je refusais car l'avoir en permanence sur moi m'aurait rappelé ma différence avec les autres adolescents. Ce n'est qu'une supposition, mais peut-être est-ce pour cette raison que votre fille a décidé de revenir au système des piqûres. Et, à moins que je ne me trompe, elle ne doit pas parler souvent du diabète, ou si elle le fait, ce n'est qu'en termes négatifs. Il faut qu'elle apprenne à ne pas repousser son diabète, l'accepter, ca c'est pour plus tard, on ne sort pas du déni autant facilement... mais elle doit se mettre dans la tête que si elle ne fait pas son traîtement comme il faut, c'est sa santé qui est en danger. A son âge, je n'ai pas suivi mon traîtement, maintenant, j'ai beaucoup de problèmes de santé: yeux, peau, glande thyroïde, mémoire, rein, coeur. J'ai repoussé tous les conseils de mon médecin car j'estimais qu'en m'indiquant comment gérer la maladie, il me disait comment gérer une part de ma vie, et à l'adolescence, on est bien convaincu de ne se laisser gérer par personne d'autre que soi-même. Donc mon conseil serait qu'il faut lui faire comprendre qu'elle n'est pas toute seule: il y a sa famille, ses amis! Ne lui dites pas cela en cash, comme une bombe dans la figure, non!, il faut qu'elle en parle d'abord! ah oui, un autre conseil: si elle n'aime pas voir son médecin, je vous propose qu'elle voie une infirmière en diabétologie, celle- ci se concentre davantage sur le côté humain que sur le côté médical. Moi, ca m'a bien aidé. J'ignore d'où vous venez, mais si par hasard c'est en Valais, en Suisse, il y a (....) coordonnées supprimées
Ce qu'il faut à un ado diabétique, c'est de l'écoute, beaucoup d'écoute!
Bonsoir,

Je suis en couple depuis trois ans, mon compagnon est diabétique depuis l'âge de 11 ans, il a actuellement 29 ans et son diabète reste un sujet difficile.

Je suis infirmière en pédiatrie depuis deux ans et par mon métier je soigne des enfants / des ado en déséquilibre diabétique.

J'ai repris une formation en un an pour me spécialiser en pédiatrie et j 'ai choisis comme sujet de fin d'étude "le diabète à l'adolescence" ce sujet me tiens vraiment à coeur d'une part pour pouvoir mieux aider les adolescents qui vient dans le service et en même temps comprendre pourquoi mon compagnon n'accepte toujours pas sa maladie.
Je pense qu'une prise en charge différente du soignant est propablement nécessaire pour ne pas aggraver les conflits.

Comment accompagner l'ado diabétique et sa famille dans l'échange relationnel, la confiance mutuelle, le soutien familial de base, lors des différentes évenements liés à sa pathologie
ex : lorsque l'ado est régulièrement en déséquilibre diabétique avec négligence voulue et répétée de son traitement ?
Je m’appelle Adrien et j’ai 13 je suis né les 1 avril 2004. Moi aussi j’ai le diabète, ma mère avait pris rdv chez mon médecin car je buvais beaucoup et j’allais souvent au toilette... le soir mon médecin m’a dit d’aller directement a l’hôpital.. cela fais maintenant une semaine et un jour depuis lundi dernier