PresK une vie de chien sauf lui il é épanouie

coeurfendu Messages postés 41 Date d'inscription jeudi 2 juillet 2009 Statut Membre Dernière intervention 16 juillet 2009 - 2 juil. 2009 à 15:36
 tenor - 18 juil. 2009 à 11:47
Bonjour,

J'ai la trentaine ,et jai une panoplie de problémes que j'arrive pas a resoudre ,et je crois pas avoir le vocabulaire idéale pour exprimer mes déboires ainsi que ma colére refoulé ,car de nos jours c'est quasi impossible de trouver un confident pour qui on se livre sur tous nos secrets les plus intimes et personnelles sans avoir le moindre soupçon de méfiance .

J'ai grandi dans la solitude absolu ,je me souviens pas avoir passer une enfance normale et heureuse ,mon adolescence était un calavaire pour moi ,je n'avais aucune idée sur la puberté et les difficultés que je vais affronter ,je faisais parti d'une société ou y avait trop de tabous , on osait pas parler de sexualité ,on était victime de ces interdictions qui séparait l'homme de la femme ,et comme j'avais personne pour m'orienter et que j'étais souvent seul ,n'ayant presque pas d'amis ,je me défoulais par la masturbation ,déboussolé entre deux sentations celle du plaisir et l'autre de culpabilté .

Au fil des années mon vécu a fait modeler ma personnalité pleins de confusions ,de privations ,et d'insécurité due au dificit affectif qui a creuser au fond de moi un vide sidéral ,pour a la fin me métamorphoser a une personne timide ,n'ayant pas de potentiel communicatif au point que j'ai perdu toute confiance en moi ,et je fragilisais au fur et mesure par tous les événements que j'ai traversé ,bref le resultat était logique et je devrais faire face malgré tous a la société dure qui n'a rien avoir avec les enfants de coeur .

Je me souviens pas avoir passer un seul instant de bonheur , du coup ,je me masturbais a raison d'un qurentaine de fois par /J ,j'ai jamais parlé a une femme de ma vie jusqu'a l'heure actuelle ,j'ai mené toujours une vie anormale ,pas de sexe ,pas d'argent , pas de projets ,pas d'amour , pas d'amitié ,et tous ces frustrations ont eu un impact sur ma libido que j'ai perdu a l'age de 25ans ,dés lors ma vie a basculé et j'ai essaye deux fois de mettre fin a mes jours ,j'ai devloppé une jalousie maladive ,j'ai la rage quand je croise des couples dans la rue ,je me sens inferieur ,incapable , indésirable ,malgre que j'ai tout essayé et mainte fois je me jetais a l'eau en vain ,tout ce que je recolte c'est que des rateaux et du mépris ,ma situation s'est aggravé et je me sens parfois étre devenu un misogyne car j'en veux a la terre entiére ,sachant que j'ai gaché les meilleures années de jeunesse irrempalaçable .

J'ai consulté des urologues car la spécialité de sexologie n'existe pas dans mon pays ,j'ai beau expliqué a mes médecins traitants que j'ai des troubles d'érections au départ qui étaient partielles et insuffisantes ,et j'ai mis le point sur le fait que je suis hyper stressé et perturbé depuis l'enfance ,mais tous les médicaments que j'ai ingurgité m'ont rien fait , du coup j'ai décidé de cesser la masturbation et couper court avec la visualisation du porno dont jétais vraiment accro ,puis je me suis inscrit au sport et adapter une hygiéne de vie diétitique aphrodisiaque et tout ça .... hélas j'ai été plus déçu qu 'avant ,parsque ça fait un mois d'arret et d'abstinence ,néaumoins j'ai plus d'érections n'i d'excitations non plus ,ma libido est complétement à plat et je crois que je vais rejoindre le rang des gens pour qui c'est écrit de survivre comdamnés a la solitude imposée par la force des choses ,écartés de tout ce qui est humains et vital tels que l'amour ,le bonheur , et le plaisir ......etc

Je suis complétement désemparé et chaque jours qui passe je meurs encore plus ,je flétri par la méloncolie qui est mon lot quotidien ,pourtant j'ai vraiment besoin de l'aide et je peux pas sortir avec mes propres ressources , je dote fort que je pourrai étre guerrie et méme si c'est le cas ,je crois que c'est que je vais sauver ce qui pourrait étre sauvé ,la vraie ardeur de jeunesse c'est enbtre 20 = 30 , au déla le mécanisme du corp comment a affaiblir ,lorsque les hormones commence a lacher prise.
A voir également:

4 réponses

bonjour
tu es de quelle origine??
0
misakichi Messages postés 48 Date d'inscription mercredi 17 juin 2009 Statut Membre Dernière intervention 4 juillet 2009 232
2 juil. 2009 à 15:50
Hello!!

Ton histoire est très triste, mais il faut continuer à se battre dans la vie, malgré les épreuves pénibles et douloureuses. Il faut que tu rencontres du monde, histoire de pouvoir avoir des activités sociales. Ca ne sert à rien de t'isoler du monde et de vivre dans la déprime.

Pour ce qui est du régime aphrodisiaque, à mon avis, ça n'existe pas. Une bonne hygiène de vie, oui, c'est ce qu'il faut choisir. Mais il faut aussi voir du monde, et s'ouvrir aux autres. Le sexe aujourd'hui n'est plus un sujet tabou, même si on en parle mal à travers des médias comme la télé. Il ne faut pas te refermer sur toi même et aller vers les autres. Bon courage.
0
coeurfendu Messages postés 41 Date d'inscription jeudi 2 juillet 2009 Statut Membre Dernière intervention 16 juillet 2009 4
2 juil. 2009 à 18:35
No way to run .
0
les chiens ne sont pas du genre a donner leur nonoss, et pas touche a leur gamelle, sinon après c'est vrai qu'il s'épanouisse facilement, une caresse dans le sens du poil, bref des plaisirs simple....

Lorsque l'on est atteint de certaines maladies et dérèglement divers, le mécanisme est perturbé et notre cerveau heureusement fait bip bip pour nous mettre en état d'alerte maximum, ça veut dire j'ai besoin d'aide rien ne va plus de l'intérieur, (même si la cause vient de l'extérieur les dégâts sont là).

Lorsqu'on est enfant l'alarme peut sonner mais personne semble l'entendre, et on a tendance a cacher son bruit par complexe, et donc après c'est la sirène qui sonne, et la sirène elle dit attention le mécanisme d'alerte arrive a expiration, cerveau défaillant, défaut d'appréciation et de discernement."

voilà mon cher alors toi tu as construis ta vie avec tes alarmes et tes sirènes, sans jamais vouloir entendre ce qu'elle te disait, bien sur que tu portes une charge trop lourde pour toi, et depuis très longtemps, c'est pas juste ce que tu t'infliges, reste objective, on ne rattrape pas le passé, mais il peut vite te rattrapé si tu ne prend pas ton présent en main, et maintenant tu es adulte et tu sembles très intelligent donc tu as de la reparti pour pouvoir de défendre correctement, alors donne toi une chance et essaie de refaire confiance aux autres, laisse toi aller aux bons sentiments, force toi même si tu joue la comédie et que ça te parait invraisemblable, tu auras fait un pas en avant dans ce que l'on appel l'amour propre.

CIAO





d
0