Anaphrodisie

Résolu/Fermé
orchidee - 27 juin 2009 à 17:25
 maximax25 - 3 févr. 2012 à 08:44
Bonjour,
voila je viens de découvrir que je souffre d'anaphrodisie qui signifie que je n'est pas de désir sexuel ou très rarement je pense que celle ci est primaire j'ai était dégouter du sex et tout ce qui tourne autour meme des fois j'ai du mal à supporter un câlin..... je viens demander de l'aide savoir comment je peux essayer de régler ce problème qui me bouffe de plus en plus la vie c'est vraiment insupportable mon copain me menace de me quitter a cause de sa et je ne veux surtout pas le perdre .......
est ce que quelqu'un à une ou des solutions parce que la je me sent vraiment impuissante ........
j'attends vos réponse avec impatience .
merci

7 réponses

00lina00
Messages postés
29326
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 mars 2021
6 188
Modifié par 00lina00 le 10/11/2010 à 14:18
Bonjour,


Le désir sexuel dépend de chaque personne.
Il est indispensable pour obtenir une excitation qui entrainera la jouissance et l'orgasme.
Le désir dépend de nombreux facteurs, comme notre culture et notre histoire personnelle , le stress, la fatigue, les difficultés professionnelles , les ennuis rencontrés dans la vie quotidienne , la disponibilité....
Le manque ou la baisse de désir, situations souvent difficiles à exprimer provoque une diminution ou une perte totale d'intérêt pour la sexualité empêchant un épanouissement personnel.
Le manque de désir concerne davantage les femmes qui osent rarement aborder cette aspect très intime de leur vie qui reste encore une question taboue chez la majorité d'entre elles.
"Je n'ai plus envie" est probablement une des phrases les plus fréquentes que prononcent les femmes lorsqu'elles consultent un sexologue.
Cette perte de désir s'installe peu à peu au début puis finit par s'enkyster plus profondément pour entrainer une grande tristesse, parfois une grande souffrance et un manque de confiance en soi.
Il est important de savoir qu'une baisse de désir peut n'être que transitoire : les personnes qui vivent cette situation doivent savoir qu'il existe des solutions, mais encore faut il pouvoir évoquer et parler de ce sujet si intime.
Ne plus faire l'amour rend malheureux certaines personnes alors que d'autres oublient progressivement cette partie intime de leur existence.
Il est indispensable de comprendre et d'accepter qu'il est possible d'avoir une sexualité sans avoir forcement un acte sexuel avec une pénétration : Caresses, câlins, baisers, tendresses, partage, amour, confiance, échanges...font partie de la sexualité et sont indissociables du désir.
Tenter de trouver les raisons de cette baisse de désir

Lorsqu'une baisse de désir s'installe, il est indispensable d'en comprendre les mécanismes et les causes.

* Trop nombreux sont les personnes, femmes ou hommes, qui laissent la situation trainer sans oser se poser les véritables questions. « ça va revenir » pensent la majorité des personnes concernées.


Ce peut être vrai pour certains couples. Mais trop souvent malheureusement, la situation s'installe insidieusement.

* Des attentes mal ou jamais exprimées peuvent engendrer la diminution du désir: par exemple, une femme qui n'est pas caressée comme elle le souhaite et qui ne l'a jamais exprimé à son partenaire risque petit à petit de ne plus le désirer.
* Ignorer le problème et adopter la politique de l'autruche, situation valable dans bien des domaines, ne fait que reculer et aggraver le problème.
* Et plus le temps passe, et plus il sera difficile de le surmonter.
* Ne pas savoir deviner les désirs de l'autre
* Une baisse du désir provoque une diminution de la fréquence et de la qualité des rapports sexuels .


Les raisons d'une baisse de désir peuvent être nombreuses

Elles peuvent être provoquées par une pression trop importante, un stress permanent, un conflit difficilement supportable, une surcharge de travail, une dépression, l'usure du couple, une infection, une maladie ...
La baisse de la passion

La baisse de la passion qui diminue inévitablement chez un grand nombre de couples au fil des années est une des raisons les plus fréquentes de la diminution du désir.
Peu à peu, l'excitation est plus difficile à obtenir rendant un ou les deux partenaires insatisfaits.
Frustration, culpabilité, colère, incompréhension, peuvent alors s'installer progressivement.
Un statut quo dans le couple s'installe le plus souvent; le ou les partenaires finissent par s'accommoder (ou "faire semblant") de cette situation.
Mais, il arrive parfois également que cette problématique devienne inacceptable pour l'un ou l'autre, voire les deux partenaires et conduise à une séparation.
La routine

Faire l'amour au même endroit, dans sa chambre le plus souvent, de la même manière peut rendre la sexualité routinière et triste et entrainer une baisse du désir.
Le manque de temps

Un mode de vie plus stressant, une plus grande charge de travail, une volonté de réussir tout ce qu'on entreprend, la multiplication d' activités sportives, des enfants demandant de plus en plus de temps , des voyages plus fréquents... entrainent peu à peu un manque de temps à consacrer à la sexualité.
Oser en parler, c'est déjà aller mieux : ne pas perdre de temps :

Ne pas hésiter à évoquer le problème de la baisse de désir, l'aborder sans complaisance en ayant bien conscience que le nier ou l'enfouir risque de vous rendre malheureux, moins épanoui et de faire exploser le couple.
Ne pas attendre , ne pas perdre de temps, ne pas attendre des mois, voire des années avant qu'il ne soit trop tard, pour réagir.
Pouvoir en parler à son ou sa partenaire, à un médecin, à des amis vous permettra de gagner du temps.
En parler avec son/sa partenaire

Le/La partenaire reste la personne la plus concernée : il/elle ressent les angoisses, les doutes et réalise immédiatement le fait que « vous n'ayez plus envie de lui (ou d'elle) »
Se forcer à faire l'amour n'est pas la solution : cette attitude risque de devenir insupportable et d'entrainer l'aggravation de la situation.
En parler ensembles, exprimer ses doutes et ses angoisses ne pourra qu'être bénéfique.
Consulter son médecin

N'hésitez pas à en parler avec votre médecin si vous vous sentez en confiance.
Libérez vos angoisses, exprimer vos craintes, et tentez de vous déculpabiliser vous permettra de gagner du temps.
La consultation d'un médecin est un moment intime pendant lequel la problématique de la sexualité peut être abordée.
Le médecin peut vous aider à éliminer un problème médical (une infection, un trouble de l'érection pour les hommes...)
Et n'oubliez pas « en parlez, c'est déjà aller mieux... »
En discuter sur des forums

* En discuter avec d'autres personnes ayant vécu ou vivant cette difficulté peut vous aider à réaliser que vous n'êtes pas isolé et seuls à connaître ces baisses de votre libido.
* D'autre part, vous échangez ainsi vos expériences et vos témoignages.
* Vous pouvez exprimer vos angoisses et peut être même recueillir certains conseils. Mais soyez prudent, car les forums peuvent parfois révéler bien des surprises.


Consulter un sexologue

Dans le cas ou vous ne réussissez pas a abordez de front cette problématique avec votre partenaire, votre médecin ou des amis, n'hésitez pas a consulter un sexologue.


Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE.
Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
8
EmdsTom84
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 2 février 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
2 février 2012
4
2 févr. 2012 à 19:55
Quel beau texte!

Personnellement, j'ai tout essayé:
- Elle a un nouveau job moins stressant,
- Elle a arrêté la pilule,
- On en a discuté, plusieurs fois, du coup ça la bloque à la moindre caresse
- Elle ne veut pas faire d'autre positions
- Elle refuse les massages (que je lui propose), elle ne m'en fait jamais (vu que la dernière fois ça l'a excitée)
- Elle n'en parle à aucune de ses copines
- Elle refuse d'aller voir un sexologue
- J'ai bien essayé les soirées romantiques, mais ça marche pas,
- J'ai essayé de l'emmener en week-end, mais ça marche pas
etc, etc

Et c'est comme ça depuis le premier jour de la relation, il y a toujours une excuse: Les règles (ok, ça je veux bien), la fatigue, sa lessive à faire, etc, etc...

Qui peut m'expliquer??? Please!!!
0
Bonjour
Quel age avez vous?
Si votre copin vous menace pour cela alors il ne vous aime pas=>quittez le c'est mieux.
7
EmdsTom84
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 2 février 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
2 février 2012
4
2 févr. 2012 à 20:10
Je trouve cette réponse assez stupide.
Je vis le cas pour l'instant en tant que 'mec de anaphrodisiaque'.
Elle peut être heureuse sans sex, moi pas.
il me reste 2 solution pour me sentir bien dans mon couple. La tromper ou la quitter.
Pour l'instant je ne vois pas d'autre solution... Vous en avez une?
Pour votre info, j'ai déjà longuement discuté, exprimé ce que je ressentais, essayé de prendre le temps, été patient, je l'ai envoyé chez un sexologue... etc...
Je fais quoi moi pour être bien dans mon couple?
4
@ EmdsTom84 : Je comprends ta frustration, c'est toujours gênant et plus difficile à comprends pour un mec étant donné que la libido ne fonctionne pas de la même manière.

Que lui a dit le sexologue ?
Comment se sont passées vos dernières relations sexuelles ?
0
DCI
Messages postés
81509
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 juin 2022
35 852
10 nov. 2010 à 14:13
Salut,

Lina, n'oublie pas de citer l'origine de l'info.

2
00lina00
Messages postés
29326
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 mars 2021
6 188
10 nov. 2010 à 14:18
Lut_ ;)

Oups .... vais rectifier de suite ... Chef :o))
0
DCI
Messages postés
81509
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 juin 2022
35 852
10 nov. 2010 à 14:20
Pas de mot qui fâche ! :))
0
DCI
Messages postés
81509
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 juin 2022
35 852
10 nov. 2010 à 14:22
Tu aurais mis le lien, c'était aussi simple !
0
00lina00
Messages postés
29326
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 mars 2021
6 188
10 nov. 2010 à 14:27
Je le mets parfois, mais j'ai malheureusement remarqué que
certains ne prennent pas la peine de cliquer dessus et certains
viennent re re re poser le même problème ! oO ;)
0
DCI
Messages postés
81509
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 juin 2022
35 852
10 nov. 2010 à 19:52
Tant que tu y es...Tu devrais aussi servir le petit déj' au lit !
0
voila j'ai 22 ans et je pense que c'est un gros problème a mon age je ne sais plus quoi faire personne peut me donner son avis ?????
0
Es-tu allé voir un sexologue ?

Comment se sont passé tes dernières relations sexuelles ?

As-tu vécu un traumatisme étant plus jeune qui a causé ce blocage ?
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
bon toujours personne ??????
0
ma copine de 27 ans est comme toi depuis quelques temps et pour moi c'est pas cool du tout mais j'ai vu sur internet que ça pouvais se soigner en passant par un sexologue. encore faut il être motivée a y aller moi ma nana ne veut pas avoir a faire aux médecins pour ça donc on est dans une impasse coté sexe. Sinon j'ai vu sur un site qu'on peut améliorer l'envie chez la femme avec certains aliments comme le cacao, la noix de kola, le gingembre, le persil, le ginseng et l'anis étoilé.
0
EmdsTom84
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 2 février 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
2 février 2012
4
2 févr. 2012 à 19:45
salut aliasdu11,

Je vis la même situation que toi. As tu trouvé une solution??? J'ai vraiment besoin d'aide pour résoudre ce cas difficile à gérer personnellement.
0
j' ai eu se probleme avec mon ex femme il faud que tu parle avec ton copain pour lui dire pourquoi tu as etais dégouter du sexe déja il pourra comprendre mieux les choses et ca ammènera a des discutions bon courage
0