Crise de couple

Résolu
TALHEL Messages postés 9 Date d'inscription mercredi 1 avril 2009 Statut Membre Dernière intervention 9 avril 2009 - 1 avril 2009 à 14:14
begonie Messages postés 85535 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 16 avril 2024 - 25 févr. 2011 à 07:13
Bonjour,

J'ai besoin de soutien et je vous remercie par avance de l'aide que vous m'apporterez. J'espère ne pas trop vous ennuyer avec mes explications.
Je vis ces derniers temps une crise de couple et je ne sais pas vers qui me tourner pour en parler. Il me semble que si j'en discute avec mes amis ou ma famille, cela ne fera qu'entériner les choses et les rendre vraiment définitives. J'ai un peu honte aussi d'avouer aux autres que tout ne va pas bien à la maison et que je ne nage pas dans le bonheur. En plus, tout le monde est tellement habitué à ce que j'aille bien qu'ils ne sont pas prêts à m'écouter. Mon rôle en général, c'est d'écouter, moi , les problèmes des autres. Parfois, quand je lance un sujet qui m'embête, je n'ai même pas le temps de finir ma phrase et la conversation passe à autre chose. On ne veut pas que j'aille mal.
Pour vous exposer le problème : je suis mariée depuis 15 ans avec mon mari, nous avons deux enfants de 8 et 5 ans et je suis enceinte du troisième, de presque 4 mois. C'est surtout moi qui voulais ce dernier enfant. J'ai attendu que mon mari donne son feu vert ce qu'il a fait en octobre dernier. Il n'avait pas non plus été très motivé pour les deux premiers mais une fois qu'ils sont nés, il était ravi et c'est un excellent père. Donc je ne me suis pas inquiétée plus que ça. Cependant, depuis que je suis enceinte nous n'arrêtons pas nous disputer au point qu'une semaine sur deux j'ai songé qu'il vaudrait peut-être mieux avorter et tout remettre à plus tard.
Les sujets de dispute sont toujours un peu les mêmes : mon mari voudrait dormir/regarder la télé/jouer avec les enfants et moi je l'enquiquine, je l'"emmerde" pour qu'il m'aide à la maison (je travaille aussi), aux courses et qu'il finisse les travaux qu'il a commencé à la maison (il a insisté pour acheter une maison dans laquelle il y aurait des travaux - contre mon conseil - et maintenant il n'a plus envie apparemment de les faire). Bref je lui prends la tête à longueur de temps. Ce n'est pas nouveau, mais habituellement il est de bonne volonté et fini par faire en sorte que je sois contente et moi du coup je le laisse plus en paix.
Il est aussi complètement obsédé par l'idée de progresser dans sa carrière professionnelle et alors que nous venons à peine d'acheter en France, postule pour des tas de postes à l'autre bout du monde, s'irrite que je ne sois pas ouvertement motivée et que les réponses à ses lettres de motivation ne soient pas positives. Moi, je serais éventuellement partante pour partir dans de bonnes conditions pour toute la famille et pas que pour lui, mais je suis aussi consciente que c'est dur et fatigant et que le résultat n'est pas toujours aussi agréable qu'on le croit. On est seul et loin de sa famille et de ses amis. Pour moi, ce sera difficile de trouver du travail, pour les enfants de s'adapter au départ. Toutes ces remarques l'énervent : je critique tout, je ne suis jamais contente, je ne le laisse pas libre de faire ses propres projets.
Troisième sujet de discussion: le sexe. Je suis plutôt demandeuse et lui il est fatigué. Nous n'avons jamais été des adeptes des performances sexuelles. Je me contenterais de deux / trois fois par mois sans souci, avec les enfants, les travaux, le boulot, je suis réaliste. Mais lui n'a plus envie et ça le mine. Il trouve ça anormal de ne plus "bander" comme avant. Mais à 39 ans, c'est courant non? Un petit massage, un peu de motivation, et ça devrait aller. Il ne fait plus cependant l'effort de venir vers moi et si je n'insiste pas ou ne vais pas le chercher et bien il ne se passe rien. Moi, j'ai l'impression de ne plus être désirée, etc., que tout doit venir de moi. J'ai essayé d'en discuter ouvertement avec lui, de lui suggérer des lectures, d'autres positions, d'autres moments, des films érotiques, etc. Résultat : j'ai surpris une annonce sur ULLA écrite il y a 15 jours avec son profil. Il chercherait une femme ou un couple pour une expérience. J'ai été bouleversée et je lui ai fait des reproches - ça a du mal à passer - Réponse : il a fait l'annonce comme ça pour voir s'il pouvait voir des images un peu chaudes (à cause de moi puisque c'est moi qui l'avais branché là-dessus). Moi j'ai du mal à le croire, sur le net, il y a mille et une manière de voir du porno, sans écrire d'annonce. Bref. Il m'a demandé d'oublier et a enfin pris un rendez-vous chez un sexologue comme je le lui avais demandé il y a quelques années... Il a des analyses à faire et a un peu parlé avec le médecin. Mais je suis à cran et je n'arrête pas de le chercher pour un oui pour un non et de lui ressortir cette histoire d'annonce. A notre dernière dispute il m'a dit que si sa libido était si basse c'était peut-être parce que j'avais changé de corps après mes grossesses. En d'autres termes, j'ai vieilli et grossi et je ne lui plaît plus autant. La remarque m'a vexée évidemment. Je pèse 62 kg pour 1m68 à 3 mois de grossesse. Je sais que je ne suis pas grosse, mais je suis métis d'origine antillaise et j'ai un bon derrière et de bonnes cuisses. J'ai du prendre 4 kg depuis que nous nous connaissons je pense. Je fais du sport et je prends soin de moi. Moi-même, j'aimerais perdre ces 4 kg mais je déteste le fait que lui veuille me les faire perdre, alors que moi, je me ne soucis pas des défauts de son corps. Mon mari est grand et plutôt bel homme, mais ce n'est pas un top modèle. Il y a des parties de son corps que je préfère à d'autres et je me concentre sur celles-là en m'amusant des autres et puis basta. Apparemment, cela n'est pas valable pour moi. J'essaie de me dire qu'il a dit des choses méchantes sous l'effet de la fatigue et de la colère, mais j'ai peur maintenant qu'il ne me supporte pas après cette dernière grossesse voire qu'il me me rejette pour une femme plus jeune dans quelques années.
Il me répond qu'il m'aime, qu'il veut ce troisième enfant, qu'il va aller voir son sexologue et suivre le traitement qu'on lui donnera et que je dois tourner la page et oublier l'annonce et toutes les horreurs qu'il m'a dites et que lui de son côté va essayer d'oublier les disputes parce qu'il déteste ça et que ça le bouffe. Il voudrait que je fasse des efforts pour faire comme si de rien, que j'organise des petites "soirées sexuelles" quand j'en ai envie et sinon que je le laisse dormir et regarder la télé sans chercher à discuter de nos problèmes à tout bout de champ. J'ai l'impression d'être en demande permanente et qu'il me demande de faire le meuble et d'attendre. C'est lui qui a fauté et dit des choses désagréables qui me font me sentir mal, mais en gros c'est à moi de faire l'effort de prendre sur moi. J'aurai aimé des paroles rassurantes, des gestes tendres, des regards magiques, pour m'aider à oublier mais je n'ai le droit qu'à des regards exaspérés ou au mieux fatigués.
Dernière chose : souvent ces dernières années, je lui reprochais d'oublier de me donner la main dans la rue ou de me toucher, de s'asseoir à côté de moi sur le canapé devant la télé, de ne jamais mettre sa main sur ma cuisse quand on est l'un à côté de l'autre ou son bras autour de mes épaules. J'ai besoin de ces contacts sinon j'ai l'impression de ne pas exister. Et il ne le fait que sur demande, que quand je lui en fait le reproche. Ce qui n'était pas le cas avant les enfants. Mais tous ces petits gestes de tendresse sont pour eux maintenant et moi, faut que je demande et ça m'épuise.

Voilà, le bilan, j'ai très mal dedans, une espèce de sensation de coeur tordu qui m'empêche de travailler correctement, de dormir, de profiter de cette dernière grossesse tant désirée et je n'arrive pas à aller mieux. Je me force à sourire. Je décide le matin de faire un effort pour être de bonne humeur et agréable et au bout de quelques heures, il suffit d'un regard indifférent de mon mari pour que je me transforme en harpie et que je le harcèle. Je ne sais plus quoi faire. Il me dit qu'il m'aime et de patienter que le temps arrangera tout et moi j'aimerais qu'il me dise qu'il nous a organisé une soirée en amoureux pour se faire pardonner, qu'il me propose de me faire un massage de relaxation pour me détendre, qu'il m'écrive une lettre d'amour, je n'en sais rien, un truc auquel me raccrocher. Mais évidemment il ne fait rien. C'est la première fois que les enfants nous voient nous disputer autant, nous finissons même par le faire devant eux, ils sont inquiets et ça me fait de la peine. Le pire, c'est que c'est toujours moi qui lance les discussions et donc les disputes, mon mari se contentant très bien du silence et des non-dits. je l'aime, j'aime mes enfants et j'aimais notre vie jusqu'à maintenant, je n'ai aucune envie de divorcer, je voudrais juste me sentir aimée et rassurée. Voilà.
Il faut bien que je trouve une solution pour reprendre le dessus et allez de l'avant. Merci pour votre écoute.
A voir également:

23 réponses

Utilisateur anonyme
1 avril 2009 à 18:01
bonjour TALHEL,

fiou dit donc c'est pas tout rose
en lisant ton "récit" je penser qu'il faudrais peut etre que vous vous retrouviez tout les deux pour style un week end en amoureux sans personne !!!!
ton homme a laire serte fatiguer mais pourquoi ne lui écrit tu pas une lettre en lui disans se que tu reçent (meme si c'est toi qui doit faire le geste !! ) les peinne que tu as au fond de toi le mal que sa te fait etc.....
0
quand je lit ton message je nous revoit un peu avec mon mari surtout sur la sexualite nous avons 2 enfant de 5 et 3 ans nous travaillons tous les deux et je suis plus en demande que lui j'ai toujours l'impressions d'aller quemander on ne se sent pas desirer je lui en ai parler mais rien ne change j'en ai parle autours de moi mais on me dit que s'est normal qu'il ne faut pas s(inquiete j'ai 29 ans et lui 34 si s'est normal qu'est ce que ca sera a 40 ans! je ne peux que partager tes sentiments et te dire que tu n'es pas seule courage
0
begonie Messages postés 85535 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 16 avril 2024 9 464
25 févr. 2011 à 07:13
angie.
Talhel à très probablement trouvé des solutions à son problème car elle n'est plus revenue sur le site depuis le 9 avril 2009.
0