Herpès oculaire HSV1 et boxe

Delage - 30 janv. 2024 à 10:30
DCI Messages postés 87557 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 15 juillet 2024 - 30 janv. 2024 à 10:52

Bonjour,

Je me permets de vous contacter pour une demande d'information. Car j'ai développé un herpès oculaire et je fais de la boxe amateur.

L'herpès rend la pratique de la boxe difficile car à chaque fois que je me fais toucher à l'œil, l'herpès occasionne un micro traumatisme sur mon œil ce qui me fait récidiver l'herpès.

Ce qui m'a donc contraint d'aller aux urgences 4 fois en 6 mois.

Ma question est donc, y'a t-il un "traitement miracle" pour empêcher les micros traumatismes sur mon œil et la récidive de l'herpès oculaire ?

Lorsque je pratiquais la boxe en amateur, j'ai pris des cachets journaliers de valaciclovir (2 cachets par jour pendant 2 mois) mais cela n'a pas fonctionné pour stopper la récidive de l'herpès oculaire.

Mon père étant médecin généraliste il a pensé que mon herpès oculaire a développé une immunité au Valaciclovir et m'a donc prescrit un autre médicament (de l'ORAVIR). Cependant, je pense que le valaciclovir fonctionne parfaitement pour mon herpès (étant donné que les deux premières infections que j'ai subies ont été guéries grâce au valaciclovir, cependant les micros traumatismes étaient trop "puissant" pour que ma dose journalière de valaciclovir puisse y faire face).

Ma deuxième question est donc, lorsque je pratique la boxe à haute intensité, puis-je prendre une haute dose journalière de valaciclovir pour empêcher les micro traumatismes de déclencher un herpès oculaire ?

Et ma troisième question est : Y'a t-il un autre remède ? peut-être de la médecine traditionnelle pour potentiellement empêcher cet herpès de resurgir ?

Bien Cordialement

A voir également:

1 réponse

DCI Messages postés 87557 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 15 juillet 2024 37 463
30 janv. 2024 à 10:52

Bonjour,

Vu le caractère récurrent de cet herpès et surtout sa localisation, peu importe le choix thérapeutique car les micro traumatismes, ou traumatismes tout courts, liés à la boxe peuvent être aussi considérés comme facteurs déclenchant, quel que soit le choix du traitement. Et vouloir agir "préventivement", ce qui n'est pas très orthodoxe sur le plan médical dans ton cas précis, ne réglera en rien le problème de fond

L'abandon de la boxe me paraît être le choix le plus sage.