À l’aide SOS si je continue comme sa je vais mourir

Kzzh - Modifié le 25 mai 2023 à 07:36
 clo.333 - 25 mai 2023 à 17:45

Bonjour,en ce moment je vie une période compliqué j’en peux plus j’ai envie de partir de ce monde j’arrive plus plus personne me correspond personne me comprend même ma mère 

depuis que je suis arrivé au collège il m’est arrivé que des soucis et sa a causé une dépression nerveuse 

j’ai envie de mourir j’espère vous serez bienveillant je pense d’ici 1 mois je serai plus de ce monde 

A voir également:

2 réponses

Andy31200 Messages postés 147141 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 5 novembre 2023 27 495
25 mai 2023 à 08:20

Bonjour,

Pour être bienveillant ça va être un peu long mais pour être complet je vais te proposer trois choses ;

Une dépression, ça se soigne et se guérit
-Le mieux : Demande à tes parents de consulter un pédo psychiatre ( médecin psychiatre de la naissance jusqu'à 16 ans ). Ils devront t'accompagner à la première consult pour des raisons administratives mais n'assisterons pas à l'entretient si tu ne le souhaites pas et par la suite tu iras seul(e).
Tu peux prendre prendre RDV chez un pédo psychiatre en libéral  consult de 43,70 € remboursée
Tu peux aussi prendre RDV dans un CMPP* infanto juvénile ( Centre Médico Psycho Pédagogique ) proche de ton domicile, service public, gratuité des soins, . Il y a là des équipes pluri disciplinaires, pédopsychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales, diététiciens(nes),ergothérapeutes, psychomotriciens et éducateurs spécialisés. .
NB: Les psychologues en libéral ne sont pas remboursés
https://annuaire.action-sociale.org/etablissements/jeunes-handicapes/centre-medico-psycho-pedagogique--c-m-p-p---189.html

Si cela te semble difficile, . je te propose d'aller parler de tout ceci dans une "maison des adolescents "( reçoivent les jeunes de 11 et jusqu'à 25 ans pour certaines) en souhaitant qu'il y en ait une près de chez toi, tu y rencontreras des professionnels compétents dans ce type de problèmes, neutres, bienveillants et ils pourront t'écouter, t' aider, te conseiller voire t'orienter éventuellement  vers un pédo psychiatre ( médecin psychiatre de la naissance jusqu'à 16 ans ) si tu es en souffrance psychique.
C'est anonyme et gratuit, clique sur ton département « :
https://www.filsantejeunes.com/carte_mda

-Rien ne peut remplacer un entretien de vive voix et en tête à tête mais tu peux en discuter sur un site qui est à la disposition des jeunes de 12 à 25 ans et où tu auras la possibilité de t' informer, d'échanger, de poser des questions, de partager tes préoccupations.
C'est ici :
https://www.filsantejeunes.com/
Ils proposent des forums de discussion et de chat.
Il y a aussi moyen d'échanger par mail et même par téléphone avec des professionnel(le)s de la santé qui connaissent bien les problèmes et les préoccupations des ados et jeunes adultes.
Santé-Médecine n'offre pas ces moyens car un forum à ses limites.
N'hésite donc pas et inscrit-toi sur ce site sérieux et de confiance  qui est également anonyme et gratuit


0

bonjour, je suis aussi une adolescente et je peux te dire que ce que tu es en train de vivre, tu ne le mérites pas. si tu n’es pas suivie, ne te considères pas dépressive même si t’es persuadée d’être en dépression nerveuse. au collège, tu souffres et la seule chose que tu as envie, c’est de t’enfuir. n’est-ce pas ? parles-en à tes parents, je sais que c’est dur à en parler surtout quand on a l’impression que c’est j’e honte et qu’il faut tout de suite le garder mais pas du tout. tu as juste peur et je te comprends. tu ne sais pas ce que va se passer à ceux qui t’ont fait du mal ni comment ça va se passer pour toi, mais parles-en. car c’est pour ton bien et afin que les gens qui te font du mal se rendent compte de leurs faits. tes parents peuvent t’aider et seront sûrement choqués et brisés parce que le monde fait du mal à leur enfant. dis le clairement à ta mère, craches tout ce que tu as. moi, je te comprends. car j’ai vécu la même chose, et je peux t’assurer que je regrette même aujourd’hui de n’en pas avoir parlé avec ma mère malgré qu’elle fait partie de mes problèmes. je me suis construite toute seule et je suis toujours en construction. le suicide n’est pas une solution et ne le sera jamais, tu penses fuir tes problèmes comme ça mais en faite, la mort n’est pas une fuite, mais un problème en plus. peut-être pour toi, ça sera la paix, mais ton décès fera des problèmes en plus non seulement pour toi mais aussi pour tes proches ( je dis pas que ta mort va causer des problèmes, du genre des dettes, des disputes ). tes problèmes ne seront toujours pas réglés, les gens qui te font souffrir font faire souffrir d’autres personnes, tandis que ta mère ne saura jamais pourquoi tu t’es suicidée. ( même si tu l’as dis et qu’elle n’a pas compris ) le monde est cruel, beaucoup trop cruel. et parfois, on a parfois de l’être aussi. tu es forte car tu as su en parler et je t’en remercie, si tu veux savoir, je soupçonne également être en dépression mais parfois j’essaye d’être heureuse malgré ma sombre souffrance en moi, mais je sais qu’il ne faut pas abandonner car j’ai des objectifs et surtout, on ne sait pas de quoi la vie nous offre. tu te détestes ? deviens une nouvelle personne. des personnes t’embêtent ? balances-les à la CPE. la CPE ne te comprend pas ? fais forcer les choses, on n’a pas le temps à ce que les gens t’embêtent encore. tu as besoin d’être compris/se et il le faut. je te conseille également d’aller dans des forums afin de rencontrer pleins de gens qui sont dans le même cas que toi et qui étaient dans le même cas que toi afin que tu puisses réflechir à tes futurs décisions. ne perds pas ta vie, ta vie nous est précieuse. et surtout, tu as besoin de toi. ainsi que ton avenir, et beaucoup de gens. 

je peux t’assurer que si tu franchis cette étape, tu vas voir à quelle point tu as évolué. la mort n’est pas une solution et ne le sera jamais, pour toujours. la fuite ne veut pas dire s’ôter la vie, mais vouloir être en paix, et la solution à tous tes problèmes est de les résoudre. je sais que tu es intelligent/te, après tout, tu as déjà fait une grande maturité de venir ici en parler, et je t’en remercie. je vois des milliers de cas comme toi, et je peux voir à travers vos messages à quel point vous êtes forts et ça m’éblouit. 

0