Je n'en peut plus de vivre

nyxsola - Modifié le 30 déc. 2022 à 14:24
Andy31200 Messages postés 138013 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 1 février 2023 - 30 déc. 2022 à 16:07

Bonjour. Pour commencer, sachez que j'ai 13 ans, et que je ne suis pas dans une situation de vie particulièrement difficile. J'ai des parents aimants, et 2 frères de 17 et 8 ans. L'année dernière j'ai fais une dépression, mais grâce à l'aide de mes parents, mais surtout de mes amis, j'ai réussi à  aller mieux. Malheureusement depuis quelques temps je ne vais pas bien. Cela enchaîne entre des moments heureux et des moments très triste. Mais les moments tristes ne sont que avec moi même. Ils sont souvent déclenchés par un membre de ma famille, même sans qu'ils le sachent. Mais surtout à cause de moi. En fait depuis assez longtemps (environ 1 ou 2 ans), je me trouve vraiment méchante. Pas avec les gens en général, ni avec mes amis, mais avec ma famille je me trouve méchante à quelques moments. J'essai depuis longtemps de m'améliorer, mais je n'y arrive pas.  J'aimerais ne pas être méchante. Depuis quelques temps ça a prit plus d'ampleur sur moi. Je ne mérite pas de vivre, et je n'en ai même plus envie. Je voudrais me suicider mais je ne sais pas comment faire. Parfois je me dis que ça rendrais triste mes proches, mais que c'est mieux comme ça. C'est pour ça aussi que je suis méchante. Mes proches ne sont pas au courant que je suis parfois triste à cause de ça, et en fait c'est mieux comme ça. J'en parlerais peut-être à 1 ou 2 amis, mais j'ai peur en même temps. Peur de ne pas être à la hauteur de mes amis, de leur dévoiler mon côté sombre, mais aussi en très grande partie peur de rester méchante toute ma vie. Si vous savez comment se suicider, je vous écoute, je n'en peut plus de moi et de ma vie où je ne fais que de me pleindre alors que je ne mérite rien. Je ne comprends vraiment pas pourquoi c'est parfois comme ça avec ma famille, mais que avec mes amis ma personnalité est le plus souvent gentille. Pourtant je ne fais pas semblant avec mes amis, je suis moi même. Je ne comprends pas.Mais si vous pouvez m'aider psychologiquement ça m'aiderais peut-être. Enfin je comprend que vous ne puissiez pas, chacun à sa vie et ses problèmes. En tout cas merci beaucoup d'avoir lu jusqu'au bout. C'est déjà très gentil de m'écouter.

Merci

3 réponses

Andy31200 Messages postés 138013 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 1 février 2023 26 761
Modifié le 30 déc. 2022 à 15:05

Bonjour et bienvenue sur ce forum ,

Je te déconseille d'en parler à des proches, ils ne sont pas formés pour et surtout, cela risque de parasiter vos relations

"Mais si vous pouvez m'aider psychologiquement ça m'aiderais peut-être"

Certes mais un forum à ses limites car rien ne peut remplacer un entretient de vive voix et en tête à tête

Tu semble développer un authentique état dépressif et une dépression, ça se soigne et se guérit .

Ça va être un peu long mais pour être complet je vais te proposer trois choses ;
-Le mieux : Demande à tes parents de consulter un pédo psychiatre ( médecin psychiatre de la naissance jusqu'à 16 ans ). Ils devront t'accompagner à la première consult pour des raisons administratives mais n'assisterons pas à l'entretient si tu ne le souhaites pas et par la suite tu iras seul(e).
Tu peux prendre prendre RDV chez un pédo psychiatre en libéral  consult de 43,70 € remboursée
Tu peux aussi prendre RDV dans un CMPP* infanto juvénile ( Centre Médico Psycho Pédagogique ) proche de ton domicile, service public, gratuité des soins, . Il y a là des équipes pluri disciplinaires, pédopsychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales, diététiciens(nes),ergothérapeutes, psychomotriciens et éducateurs spécialisés. .
NB: Les psychologues en libéral ne sont pas remboursés
https://www.onisep.fr/formation-et-handicap/mieux-vivre-sa-scolarite/accompagnement-de-la-scolarite/le-cmpp-centre-medico-psycho-pedagogique

Si cela te semble difficile, . je te propose d'aller parler de tout ceci dans une "maison des adolescents "( reçoivent les jeunes de 11 et jusqu'à 25 ans pour certaines) en souhaitant qu'il y en ait une près de chez toi, tu y rencontreras des professionnels compétents dans ce type de problèmes, neutres, bienveillants et ils pourront t'écouter, t' aider, te conseiller voire t'orienter vers un pédo psychiatre ( médecin psychiatre de la naissance jusqu'à 16 ans ).
C'est anonyme et gratuit, clique sur ton département « :
https://www.filsantejeunes.com/carte_mda

-Rien ne peut remplacer un entretien de vive voix et en tête à tête mais tu peux en discuter sur un site qui est à la disposition des jeunes de 12 à 25 ans et où tu auras la possibilité de t' informer, d'échanger, de poser des questions, de partager tes préoccupations.
C'est ici :
https://www.filsantejeunes.com/
Ils proposent des forums de discussion et de chat.
Il y a aussi moyen d'échanger par mail et même par téléphone avec des professionnel(le)s de la santé qui connaissent bien les problèmes et les préoccupations des ados et jeunes adultes.
Santé-Médecine n'offre pas ces moyens car un forum à ses limites.
N'hésite donc pas et inscrit-toi sur ce site sérieux et de confiance  qui est également anonyme et gratuit


J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte

0

Merci infiniment pour votre réponse et vos conseils. Le fait que quelqu'un réponde à mon message veut déjà dire que je ne suis pas seule. Je vais suivre vos conseils pour commencer. Et j'espère pouvoir tôt ou tard aller mieux psychologiquement 

Mais que j'arrive à aller mieux ou pas, je vous suis reconnaissante d'avoir prit le temps de lire mon message, et encore mieux d'y répondre.

Et même si les résultats ne seront pas immédiats, je vous remercie quand même, rien que pour avoir essayer de m'aider.

0
Andy31200 Messages postés 138013 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 1 février 2023 26 761
30 déc. 2022 à 16:07

Mais de rien et repasse donner de tes nouvelles ou si autre question et non, tu es très loin d'être seule et rassure toi, j'ai connu plein de patients(es) qui s'en sont sortis avec une prise en charge adaptée

"Et même si les résultats ne seront pas immédiats, "

Certes et si tu es demandeuse de soin, partie prenante dans celui ci, dans l'alliance thérapeutique et en confiance, et aussi, si tu as vraiment envie d'avancer et d'aller mieux tout en acceptant de te remettre en question, cela sera efficace mais il faut savoir que les soins type psychothérapie peuvent mettre  beaucoup de temps avant d'améliorer les symptômes, persévérance donc et .patience..;)  


J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte

0