Suis je folle ou mon conjoint était PN

Ydman56 - Modifié le 25 août 2022 à 16:28
Andy31200 Messages postés 135447 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 4 octobre 2022 - 25 août 2022 à 18:34

Bonjour à tous,
J'ai longtemps réfléchi à écrire sur ce sujet car la première fois que je suis confrontée à cela.
Je suis restée 3 ans avec une personne qui me rabaissait, se moquait de moi ( je disais trop d'onomatopees, du coup il y a des choses que je n'ai plus dites).
Dernièrement il m'a quitté car il n'avais jamais été amoureux de moi, je peux le concevoir même si à une rupture on peut être quand même respectueux un minimum ça fait déjà du mal, en me disant que ça le fatigua it que je terminais pas mes phrases, que j'étais pas logique et que notre relation lui servirait à la prochaine fois qu'il ne se mette pas en relation avec quelqu'un qu'il aime pas.
Bref, depuis le premier mois, je le sentais pas, j'étais mal à l'aise avec lui, il pouvait à certains repas tout les deux ne pas parler du tout, ça m'angoissait.
Le premier rendez vous était lunaire, il m'a parlé que de lui, posé aucune questions et m'a même parlé de ses impôts qu'il n'avait pas payé, j'ai failli me barrer mais je suis restée, sans doute parce que j'avais besoin d'affection à cette période là.
Au début pendant a peu près 1 an et demi, il voulait que je fasse tout avec lui, que j'aille à ces evenements et quand je voulais pas y aller il me disait mais gentille ment "tu préfère aller à tes soirées qu'aux miennes", du coup culpabilisant j'y allais.
Et j'ai continué à priviligier ses soirées aux miennes car il trouvait mes amis cons et pas intéressants.
Mais j'y allais avec plaisir.
J'ai petit à petit commencé à ne voir que ses amis car je voulais pas le perdre et je me disais que les miens n'étais pas si bien en fait.
Depuis le début je vois qu'il regarde tout le temps les filles, m'a trompé en début de relation avec ma cousine, une ex, parlait à des anciens plan cul, regardait tout le temps des filles sur internet, regardait du porno malsain de la catégorie des alodolescentes, prenait en vidéo des derrières de jeunes filles. Je savais qu'il mentais car vu que je sentais que quelque chose était louche je suis allée tout fouiller et c'est comme ça que j'ai découvert la vérité, je n'étais pas fière sur le moment mais ça m'a permise de me rendre compte de tout ça.
Il me disais qu'il était pas un séducteur, que je me faisais des films, que j'étais folle jalouse (il me mettait tellement pas en confiance, que je suis devenue jalouse, parano et stresse tout le temps).
Même quand je savais la vérité, il arrivait à me dire que c'était pas vrai ou il me disais qu'il voulait pas me le dire pour protéger notre couplé, alors que vers la fin il n'a pas cessé de me dire qu'il voulait que je me barre et qu'il me l'avait bien faire comprendre car il ne m'aimait pas.
Tout est contradictoire.
Quand je lui pose la question sur ces sentiments, il me répondait qu'il m'aimait d'amour fou et quand je lui ai dit qu'il m 'avait dit ça, il m' à soutenu qu'il voulait pas me blesser alors il me disait ça, j'ai trouvé ça horrible et irrespectueux.
De plus j'entendais des mots de lui et lui rappelais mais me disait qu'il n'avait jamais dit ça. Que je deformais tout, que je prenais que le négatif dans ce qu'il disait, j'arrivais à me dire que j'avais un sérieux problème et ai accepté ses comportements car peut être que j'étais pas assez cool, ouverte et trop coincée ( il est dans le milieux artistique). Je suis petit à petit rentrée dans une dépression.
Il me disais aussi, je t'ai trompé car j'étais pas amoureux, dans ce d'as là, il aurait dû me le dire qu'il m'avait trompé des le début, comme ça je serai parti mais non il a bien attendu...
Bref avec lui dès je découvrais des choses, je lui disais et il s'enervait, même ses amis trouvaient que j'étais trop jalouse, ça me rendait triste, j'étais seule avec mon mal être.
Mes amies ne l'aimait pas alors j'ai choisi mon camp en restant avec lui et j'ai perdu mes amies.
J'étais seule et déprimée, il arrivait à me sortir des critiques sur ma façon de parler, que je ne finissait pas mes phrases, que j'étais pas logique, que j'étais bonne à rien, que j'organisais jamais rien, que je m'intéressais pas assez, pas assez curieuse... Qu'il me trouvait bête, il m 'engueulait mais disait que c' était pour mon bien pour me faire avancer, il me disait que j'étais une looseuse.
Des fois il me disait ça avant d'aller me coucher, du coup j'étais seule à pleurer, et lui dormait bien et si jamais je le réveillais avec mes pleurs il m'enguelait encore plus en me disant d'arrêter de chialer, c'était des moments tellement de peine que j'avais envie de mourir.
Tous les jours étaient stressant pour moi, et je me disais aller c'est une nouvelle journée, je vais essayer de ne pas être chiante et d'accepter certaines choses, car quand je lui faisait des réflexions sur le fait que je le trouvais trop séducteur, il me disait que j'étais chiante. Mais rien n'allais jamais, je rentrais à la maison là peur au ventre, car quand je rentrais, il se pouvait qu'il ne me parle pas, regarde que son portable, ne me pose jamais de question et réponde que quand je parlais de lui.
Pour lui mon travail était nul, pour m'écouter il fallait que je dise des choses intéressantes sinon il me ne m'écoutais pas car je ne m'intéressais pas, je ne pouvais pas fumer la cigarette électronique à la maison car il a des problèmes avec les bruits, dessiner, peindre (ma passion), j'ai arrêté car trop contraignant, dans la maison le bruit des touches d'ordi, des bols, des yaourts des feutres, l'incomodaient alors je faisais plus rien pour pas l'embêter, ça me rendait triste, lui disait et il venait en me disant mais non vas y excuse moi.
Ne parlons pas du manque de respect, des insultes.
Un jour je lui ai demandé de me montrer son historique de recherche instagram car je savais qu'il passait du temps à regarder des profils de nana qu'il connaissait ou qu'il désirait, et il a vu rouge, il m'a prise par la gorge et a frappé sur le cousin au dessus de moi, où dans la nuit quand je bougeais trop et qu'il pouvait pas dormir il me donnait des coups. Il ne s'excusait pas, c'était moi qui était obligée d'aller le voir et lui dire de s'excuser et soit il me disait que je l'avais mis hors de lui ou soit que les coups dans la nuit il le faisait de manière inconsciente, il s'en rappelait plus....
Bref je pourrais en parler des heures et des heures...
En gros quand je lui ai dit que ces comportements étaient pas normaux, il a mis ça sur le compte qu'il n'était pas amoureux et qu'il voulait que je parte et du coup il a été méchant pour me faire partir car moi je le faisait pas de moi même, donc pour lui, c'était sa solution, je peux comprendre un peu mais je me dis que du coup que c'est de ma faute et peut être moi la folle.
Qu'en pesez vous de tout ça, j'ai l'impression d'être dans un cauchemar et la troisième dimension.
Merci de m'avoir lu.

1 réponse

Andy31200 Messages postés 135447 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 4 octobre 2022 26 361
25 août 2022 à 18:34

Bonjour,

Il semble bien en effet que ce soit un PN mais ce qui est sur c'est que tu n'es pas folle du tout


J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte

1