Pic LH en retard par rapport aux autres symptômes ovulation

FraiseandChips
Messages postés
6
Date d'inscription
mercredi 15 juin 2022
Statut
Membre
Dernière intervention
1 juillet 2022
- 15 juin 2022 à 14:54
Andy31200
Messages postés
133731
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
- 15 juin 2022 à 18:05
Bonjour,

Je ne sais comment expliquer ma question alors je préfère résumer la situation:

Arrêt pilule août 2020.

Enceinte jumeaux en octobre 2020, fausse couche le 23 décembre 2020. (7SA)

Enceinte en juillet 2021 en étant aidée par homéopathie (Ovarinum, Folliculinum,...), FC en septembre 2021. (6 1/2SA)
Mon gynéco me dit de nous tourner vers un centre de PMA. Et demande un bilan du couple. Résultats sanguins OK pour les deux. Spermogramme, spermoculture, excellents pour mon mari. Hystérosalpingographie OK. Hystéroscopie OK. Leiden V OK. La totale en somme: OK. Même les niveaux de FSH ou prolactine. Seul bémol, le taux d'AMH à 1. Il me prescrit également Utrogestan car quelques jours avant le retour de mes règles, je perds déjà du sang. Utrogestan règle le souci dès le 1er cycle.

Après la rencontre d'un médecin PMA, puis d'un biologiste quelques semaines après, nous décidons de nous redonner une chance "naturellement". Et en décembre 2021, je retombe enceinte. FC à 10SA . FC terrible.

Depuis, le souci quatre jours avant le retour des règles s'est représenté. Et est à nouveau enrayé grâce à la progestérone. Par contre, les symptômes d'ovulation ne correspondent plus au résultat des tests d'ovulation. Je m'explique: à J13/14, j'ai bien une chute de température, suivie par une remontée vers un plateau; la glaire est comme du blanc d'oeuf, filante; libido++, et quelques fois la poitrine est plus "lourde". Mais les test d'ovulation restent négatifs. Ils deviennent positifs à J15 voire qu'à J16.

Ma question est donc: est-ce que les TO peuvent être défectueux? ou ai-je un souci hormonal ou autre d'ailleurs? Est-ce que quelqu'une a déjà été dans cette situation et peut me répondre? Me rassurer? J'en ai un peu parlé à mon médecin, mais celui-ci m'a dit qu'il ne fallait pas se fier aux TO et que je jetais l'argent par les fenêtres de les utiliser. Je reste dubitative.

Merci de m'avoir lu. Et si vous avez une piste...
Bien à vous,

FraiseandChips

5 réponses

Andy31200
Messages postés
133731
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
26 124
15 juin 2022 à 14:58
Bonjour et bienvenue sur ce forum ,

Ton médecin a totalement raison car la date d'ovulation ne peut être prévue précisément car une femme peut ovuler n'importe quand même pendant ses règles, ou deux fois par cycle et même " en rafale " ( jumeaux dizygotes, triplés...)...toutes ces méthodes de calcul qui datent des années trente, ces applications, calendriers, tests d'ovulation, courbe de température, contrôle de la glaire cervicale ne sont que théoriques et commerciaux et ne concerne qu' environ 20% de femmes

Compte tenu du fait que les spermatozoïdes vivent jusqu'à cinq jours dans ton corps, un rapport tous les trois/quatre jours tout au long du cycle est suffisant et donne un maximum de chances car comme dit plus haut, une femme peut ovuler n'importe quand …
De plus, le sperme est de meilleure qualité que lors de rapports quotidiens
Certains couples s' imposent des rapports tous les jours et s'épuisent, le sperme perd en qualité car les spermatos sont moins nombreux
Pas de prise de tête ni calculs savants et surtout faites vous plaisir...;-)

0
FraiseandChips
Messages postés
6
Date d'inscription
mercredi 15 juin 2022
Statut
Membre
Dernière intervention
1 juillet 2022

15 juin 2022 à 16:47
Merci Andy de m'avoir lu et répondu aussi vite!
Si je comprends bien ta réponse, ma question était un faux problème. Ouf! Mais j'appréhende tant de ne pas réussir à retomber enceinte "naturellement" et de ne pas la mener à terme à nouveau.
Je vais essayer de relativiser alors. Et peut-être même arrêter de scruter tous mes symptômes, températures, etc.

Une autre question malgré tout, juste pour me rassurer, est-ce que la progestérone que je prends de J16 à J26, qui enraye le souci dans les derniers jours du cycle, peut, in fine, équilibrer toutes les hormones qui jouent leurs rôles dans le processus?

Dans l'attente,
un grand merci!
0
Andy31200
Messages postés
133731
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
26 124
15 juin 2022 à 16:55
Mais de rien et oui la progestérone peut t'équilibrer
"Je vais essayer de relativiser alors. Et peut-être même arrêter de scruter tous mes symptômes, températures, etc. "
Oui, relax, cool, zen, tranquilou...;-)
0
FraiseandChips
Messages postés
6
Date d'inscription
mercredi 15 juin 2022
Statut
Membre
Dernière intervention
1 juillet 2022

15 juin 2022 à 17:57
Merci! Merci! Merci!
Tu m'as redonné le sourire! ( et je réalise que je dois reprendre confiance en moi. ça va marcher!)
Merci!
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Andy31200
Messages postés
133731
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
26 124
15 juin 2022 à 18:05
De rien, de rien, de rien ! ...;-) et on croise les doigts
0