Anomalie prostate

zagzig2011
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 24 avril 2022
Statut
Membre
Dernière intervention
24 avril 2022
- 24 avril 2022 à 03:07
 zagzig2011 - 24 avril 2022 à 23:22
Bonjour,
je souhaiterais avoir vos avis concernant la situation de mon papa , je vous explique : il a 61 ans et a depuis une dizaine d'année des mictions très fréquentes. Récemment (en 2 mois) il a perdu une vingtaine de kg , vomissait plusieurs fois par jours , il s'est donc enfin décidé à aller voir son DR qui lui a fait faire une prise de sang. Résultat pas bon PSA à 15, anémie etc...il se fait donc hospitalisé de suite (c'était il y a un peu plus d' 1 mois ) il y est resté 15 jours pendant lesquels ils lui ont fait une écho ...la seule chose qu'ils ont dit c'est qu'ils avaient jamais vu une prostate aussi grosse ! Impossible de le sonder ils se demandait même comment mon papa arrivait encore à uriner un peu ...Il a eu 2 transfusions sanguine et 2 dialyses par semaine (au début dans la cuisse ensuite au torse et maintenant dans le bras car sa suppure et caillaux de sang). Les médecins viennent de le passer à 3 dialyses/semaine. Il a aussi des tremblements des mains depuis quelques mois. Mon papa et ma maman ayant peur ne pose pas de questions, ne veulent pas savoir.
Ce qui m'interroge c'est que je trouve ça long ... Pourquoi n'a t'il toujours pas passer un scanner , un IRM , ou une biopsie ??? c'est bizarre non ? je me demande si les médecins ne savent pas que c'est déjà trop tard , qu'il n'y a plus rien à faire... hormis les dialyses et ayant déjà perdu mon beau père d'un cancer foudroyant j'ai besoin de savoir pour me préparer psychologiquement . Désolé pour ce pavé et merci à ceux qui me répondront .

5 réponses

DCI
Messages postés
82629
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2022
36 113
Modifié le 24 avril 2022 à 09:33
Bonjour,

S'il y a dialyse 3 fois par semaine, c'est qu'il y a insuffisance rénale, a priori sévère et pas forcément liée au problème prostatique (à vérifier). Ce qui pourrait très bien expliquer les symptômes présentés par votre père : amaigrissement, anémie, altération de l'état général.

Voir ici => https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2504924-insuffisance-renale-aigue-chronique-definition-symptomes-causes/

Il faudrait connaitre la valeur du débit de filtration glomérulaire afin de quantifier cette insuffisance rénale. Cet examen a du être pratiqué, que ce soit par le médecin traitant ou par le service hospitalier dans lequel séjourne votre père.

Donc, il est est prioritaire d'équilibrer les conséquences de cette insuffisance rénale et l'état général du patient avant de passer à autre chose : examens radiologiques, biopsie prostatique, etc ...

0
Bonjour,
merci pour votre réponse, en effet ses reins ne fonctionne pas ...justement est ce normale qu'après plus d'un mois de dialyse il n'y a aucune amélioration au contraire ils augmente même le nombre de dialyse ? C'est quoi la suite si aucun changement ? Ils pourront jamais faire de scanner , irm ou biopsi alors qu'il y a sûrement soucis dû/avec la prostate ?
0
DCI
Messages postés
82629
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2022
36 113
24 avril 2022 à 18:57
Je ne peux répondre concernant le suivi de la prostate, ne pouvant juger de la situation globale et de la hiérarchie des priorités.
Par contre, on peut craindre que l'insuffisance rénale soit malheureusement irréversible, donc nécessitant dialyses 3 fois par semaine, à vie.
0
Une dernière question est après je vous laisse tranquille :) Ils doivent bien savoir quand même si cancer ou juste hypertrophie grâce au dosage PSA , l'échographie et au toucher rectal...C'est juste qu'ils ne peuvent pas le dire et l'affirmer tant qu'ils n'ont pas fait les examens complémentaires (qu'ils ne peuvent pas faire pour le moment ) non ?
0
DCI
Messages postés
82629
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2022
36 113
24 avril 2022 à 21:50
Tout dépend de l'état général du patient et du choix des examens complémentaires programmés (IRM prostatique qui peut souvent éviter une biopsie par ex., le PSA seul pouvant être parfois sujet à caution)
Il m'est difficile d'en dire plus dans ce contexte, ne connaissant pas tous les détails du contexte médical actuel du patient en dehors de l'insuffisance rénale et de l'hypertrophie prostatique (bénigne ? Maligne ? ).
Rapprochez vous de l'équipe médicale qui le suit et n'hésitez pas à lui poser toutes les questions utiles. Il est de leur devoir d'y répondre.

N'hésitez pas à revenir nous donner des nouvelles. Merci.
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Merci beaucoup à vous pour vos réponses, je reviendrait vers vous lorsque j'en saurais plus.
0