Ma copine ne veut plus faire l'amour avec moi

[Fermé]
Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 4 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
5 février 2009
-
 picsou -
Bonsoir Finalflash,

Je ne sais pas si ton sujet est encore d'actualité mais je viens juste de tomber sur la discussion que tu avais lancée. Je me permets donc de te répondre. J'espère que tu verras ce message.

Je ne sais pas si mon histoire t'apportera des réponses mais je l'espère.

J'ai connu la même situation que ta copine à deux reprises.

La première fois c'était avec mon ex. On est resté 4 ans ensemble et pendant 1 an (la dernière année) on a jamais fait l'amour. C'est d'ailleurs une des raisons qui l'a poussé à me quitter.
A chaque fois qu'il essayait je trouvais des excuses comme "je suis fatiguée" ou "j'ai mal au ventre". Je l'aimais mais je n'avais plus du tout envie de lui, envie qu'il me touche ou me carresse. Je ne l'ai jamais trompé. Ce n'est pas que je n'avais plus envie de lui en particulier mais je ne trouvais plus aucun intérêt à avoir des rapports, cela me dégoutait même.
D'ailleurs on ne l'a jamais fais chez moi : dans ma famille le sujet est assez tabou et les rares fois où on en a parlé avec mes parents j'en retiens un mauvais souvenir, "engueulades", phrases qui insinuent que le sexe c'est sale et pas bien, qu'il ne fallait jamais faire ça chez ses parents par respect pour eux...
Il essayait parfois de me parler de ce problème entre nous mais à chaque fois j'esquivais la conversation, je lui disais que je n'avais pas envie de parler de ça, ou si il insistait je m'énervais et la conversation s'arrêtait là. On a jamais réellement eu de conversation à ce sujet et finalement il m'a quittée.

Ensuite je suis sorti avec mon actuel petit ami. La première fois qu'on a fait l'amour j'ai eu mal et on a arrêté. Puis le lendemain on l'a refait et je n'ai pas eu mal et j'ai même pris du plaisir. Les préliminaires ont été assez longues. Je reprenais goût à l'amour et je redécouvrais les joies du sexe.
Puis on faisait l'amour tous les jours. Après 4 mois, j'avais de moins en moins envie de faire l'amour. J'avais l'impression que tout recommençais. Quant il venait vers moi je lui disais les mêmes excuses qu'avec mon ex. Et lorsqu'il venait m'en parler je restais fermée et ne voulais pas en parler.
Mais là il a fait quelque chose que mon ex n'a jamais fait : m'apprendre à parler.
En effet, je suis de nature assez timide et réservée, et je cache souvent mes émotions et ce que je ressens. Mais là, il m'a "forcer" à parler, il m'a expliqué que si je ne faisais pas d'efforts pour essayer de lui parler il ne pourrait pas m'aider. Et que si on restait dans cette situation là, il ne pourrait que me quitter parce qu'il ne me tromperait jamais. Il m'a aussi dit qu'il en mourrait parce que je suis la femme de sa vie et qu'il ne pourrait pas vivre sans moi, mais qu'il ne pouvait pas vivre non plus sans faire l'amour à la femme qu'il aime, sans lui prouver par le corps que c'est elle et sans tout lui donner de lui.
Et comme je suis amoureuse de lui, j'ai compris qu'il fallait réagir et agir pour ne pas le perdre. C'est alors qu'on a parlé.
Et en parlant tous les deux, il m'a mis sur quelques pistes. C'est ainsi que j'ai pu faire une introspection sur moi, j'ai pu mettre des mots sur ce qui m'arrivais, j'ai pu trouver des raisons pourquoi je ne voulais plus faire l'amour, qu'est ce qui avait bien pu se passer dans ma tête.
Si ça t'intéresse, je vais te dire ce qu'il s'est passé pour moi (enfin ce que je crois en tout cas) :
- déjà mon contexte familial a joué beaucoup (un peu comme ta copine avec ses parents rigides) : quand mes parents ont découvert que j'avais fait l'amour pour la première fois, ça a été un scandale. Ils m'ont blessé et fait beaucoup de mal dans leurs paroles. Au lieu de me parler calmement, ils m'ont engueulé comme jamais. Ce qui a provoqué chez moi une frustration et de la gène à ce propos.
- ensuite, au début lorsqu'on faisait l'amour, j'avais souvent mal mais je ne disais rien et je me forçais. A force je me suis habituée, mais au fond je crois qu'avec mon ex je n'ai jamais pris de vrai plaisir (et je n'ai jamais eu d'orgasme avec lui). C'est sûrement pour cela qu'on faisait de moins en moins l'amour, j'avais perdu mes illusions sur les joies du sexe.
- puis, grâce à mon "introspection", j'ai remarqué que la période où j'ai commencé à arrêter de faire l'amour avec mon ex coïncidait avec une période difficile de ma vie (ma mère est tombé gravement malade, décès de mon grand-père qui était le pilier de ma famille très unie, mes parents commençaient à parler de divorce...). Et pendant cette longue période, je ne voulais plus du tout faire l'amour avec mon ex, j'avais plutôt envie de tendresse de sa part et non de sexe (un peu comme ta copine qui te dit qu'elle a plus envie de calins et de bisous que de faire l'amour), de quelqu'un sur qui me reposer dans ces moments difficiles, comme si je redevenais une enfant (et un enfant n'a pas de rapports sexuels) dont il fallait s'occuper affectueusement.
Mais ça mon ex ne l'a pas vu. Il n'a pas remarqué que j'avais besoin d'une épaule et m'a reprroché de ne plus lui faire l'amour. Et ça m'a frustré, ça m'a donné le sentiment qu'il n'était qu'un obsédé, qu'il n'était pas assez mature pour comprendre et voir ma détresse. Ca m'a encore moins donné envie de lui faire l'amour. Ce qui m'amène à mon dernier point.
- comme je ne lui faisais plus l'amour, il a essayé, à plusieurs reprises, de me faire l'amour quand je dormais. Je crois que ces moments là m'ont carément dégoûté du sexe. Je le trouvais sale et irrespectueux. Ca m'a encore plus poussé dans l'idée que l'amour était quelque chose de mal.
- Finalement, toutes ces raisons ont produit une accumulation de frustrations et de mal-être qui m'ont amené à ne plus avoir de rapports sexuels avec mon ex.

Pourtant je ne sais pas si à l'époque je me rendais compte de tout ça. C'est parce que j'ai réfléchi que j'ai trouvé ces explications. A l'époque, je pense que j'avais conscience de tout ça mais que je le refoulais et essayais de l'oublier.

Ces explications, je les dois à mon actuel petit ami. Car, jusqu'au moment où j'ai commencé à ne plus lui faire l'amour (comme pour mon ex), je les ignorait. Contrairement à mon ex, voyant qu'on ne faisait plus l'amour, il m'a forcé à parler, comme je l'ai dit plus haut.
J'en suis arrivé à lui sortir des choses que je n'avais jamais dites à personne avant comme par exemple "je me réveillais la nuit parce qu'il était en train de me mettre des doigts" ou comme "je n'osais plus faire l'amour avec lui parce que j'avais l'impression que mon grand-père me regardais de là-haut". Et ça, ça aide. Le fait de trouver les mots à sa propre histoire, de comprendre ses propres réactions et d'essayer de les expliquer.
Et en parlant avec lui, ça m'a permis de me libérer, de trouver enfin l'épaule que j'attendais, de pouvoir être comprise et de comprendre enfin qu'il ne faut rien refouler et s'exprimer pendant qu'il est temps. J'ai appris que la parole était la base de tout et la base d'un couple. D'ailleurs avec mon chéri on fait aussi l'amour chez moi à la différence de mon ex. Il m'a fait comprendre que la vie était ainsi, que c'était normal, que tout le monde faisait ça, que quand deux personnes s'aimait elles pouvait se le montrer n'importe où, y compris et surtout chez soi.

Donc, grâce à la parole, j'ai pu trouver des explications à ces explications. C'est-à-dire que j'ai compris pourquoi je refaisais, avec mon actuel petit copain, le même schéma qu'avec mon ex. D'une part, la période où je ne voulais plus lui faire l'amour correspondait exactement à celle qui avait été difficile dans ma vie 2 ans auparavant. D'autre part, je retrouvais ma phobie d'avoir mal pendant le rapport (à force de trop de rapports), ma phobie de n'être pas assez lubrifiée (forcément quand on est réveillée en pleine nuit par des doigts, on n'a pas mouillé et ça fait mal). Et tout ça ça m'avait rappelé de douloureux souvenirs qui me donnaient l'envie de redevenir une enfant. Et ça mon chéri l'a vu, et il a su intervenir a temps et m'aider.
Et depuis cette période, tout va normalement, on fait l'amour régulièrement et parfois c'est même lui qui n'a pas envie parce qu'il rentre tard et qu'il est fatigué. Cependant on ne fais plus l'amour tous les jours mais ça s'est fait naturellement. Et c'est mieux comme ça car quand on le fait on a vraiment envie l'un de l'autre.

J'espère ne pas t'avoir ennuyé avec mon histoire et peut-être avoir apporté quelques réponses à tes questions.

Ton histoire me touche beaucoup parce que je me sens proche de ta copine par le contexte et que ta façon de parler et de penser me rappelle mon chéri. Vous vous ressemblez.

Si tu veux mon avis, je pense que ta copine doit connaître beaucoup de frustrations et de gène dues à ses parents, surtout si elle a 21 ans et que ses parents lui disent encore qu'ils ne veulent pas que vous fassiez l'amour. Elle ne doit pas réussir à bien comprendre la considération de ses parents : la considèrent-elle encore comme une enfant? Cela doit la rendre malheureuse et doit beaucoup la perturber intérieurement. Car les parents sont censés nous aider à nous construire mais quand ils réagissent paradoxalement cela peut destabiliser. Et il est difficile de faire la part des choses et de remettre en cause l'opinion de ses propres parents.
Peut-être aussi que le problème ne vient pas seulement de ses parents, que dans ses précédentes histoires elle a connu des choses qu'elle désire oublier. Ou tout simplement quelque chose qu'elle a vu ou entendu l'a perturbée, si elle est sensible et/ou influençable.
A mon avis c'est un soutien qu'elle te demande en filigrane lorsqu'elle te dit qu'elle a plus envie de calins et de bisous que de faire l'amour. Après, ça dépend de son caractère si elle est réservé ou pas, c'est à toi d'aller chercher et fouiller dans son esprit et surtout dans sa tête ce qui a bien pu la bloquer. Peut-être qu'elle même l'ignore. C'est en lui parlant et en essayant de connaître et de comprendre son passé que tu pourras l'aider, en faisant resurgir des faits enfouis. Ensuite, quand tu sauras ce qui a pu causer tout cela, c'est à toi de "jouer au psychologue" et de lui expliquer ou de lui faire comprendre qu'il faut voir les choses avec du recul, que chaque chose à son temps, que l'amour c'est le coeur mais aussi la chair, que ce qui a pu lui arriver n'est pas de sa faute et qu'elle ne doit pas se défendre de vivre normalement pour quelque autre cause, enfin je sais pas, je pense que tu trouveras les bons mots pour la réconforter et l'épauler.
Après peut-être que ce n'est pas du tout son cas mais je crois qu'il y a toujours une partie de mystérieux et de refoulé chez chacun d'entre nous.

J'espère que mon histoire et que ma façon de voir les choses t'aideront.
A voir également:

19 réponses

LE SEXE c'est 70% ds la vie d un couple, c'est con de mettre un chiffre hein!!! et pourtant, pas de sexe dans un couple = cassure, tromperie,enervement, stress,mal etre, ect ect... Arreter svp de dire qu il n y a pas que le sexe dans la vie d un couple, c'est a moitié faux, Stop les films du genre ooh Johny qu elles sont belles vos roses, je vous aime et blablabla , ils vecurent heureux et blablabla... Rares sont les hommes qui peuvent se passer de sexe, un homme privé de sexe est un homme malheureux,triste, voir infidele ou violent, à un moment chacun faiblit, meme lorsque l on aime a en mourrir on peut etre infidele si ns sommes privés de sexe.
413
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 25507 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

bonsoir c'est tout a fait vraix mais méme en sachant tout ca je n arive pas a allez vert lui et j en suis trés malheureuse de se faite et de savoire surtout la male que je lui fait de le privé de sexe alore que c'est tout sinplement normale et c'est ce qui construi le couple mon probléme je le connait et il serais temps que face qu elle que chose pour sauver mon couple ce n est pas que je n aime pas le sexe sa serais trop long a expliqué mais une chose est sur c'est que je l aime vraiment et que je vais faire en sorte que cela change c'est certain tina
salut. Je suis tombé sur ce site parce que je me demande si beaucoup de personne sont dans mon cas. En tout cas je vois que je ne suis pas seul.j'ai 22 ans et je suis avec ma copine depuis 4 ans et cela fait presque 3 ans que nos rapport sont plus que rares. Je d'essais même plus d'aller vers elle car elle me rejette à chaque fois et elle ne vient pas vers moi, alors je prend sur moi jusqu'aux moment ou je devient irritable et ou je sort tout et là elle s'excuse en disant qu'elle vas faire des effort (là bien sur elle veut faire l'amour) mais ses promesses disparaisses aussi vites qu'elles sont apparues pour aux final arriver a des rapports tous les mois si je craque vite mais parfois 2 ou 3 mois,et cela fait 3 ans que cela dur et je ne sais plus quoi faire a par la quitter mais je ne le veut pas car je l'aime et je sais que c'est réciproque.

Je suis tombé sur le sujet un peu par hasar, je dirais que je recherche par détresse une solution à mes problèmes, ma conjointe et moi sommes ensemble depuis un peu plus de neuf mois, certains situations personelles l'oubligent, nous dûrent nous acheté un foyer, ceci étant dis nous somme propriétaire depuis le premièr janvier, un condo, il y a toujours eu un certain tabou dans le couple, concernant l'aspect monnaietaire de la chose, je suis plus jeune que ma conjointe (nous sommes dans la vingtaine, je suis dans la très début vingtaine) elle a deux années d'avance sur moi, au niveau revenues, je fais cinq fois plus d'argent qu'elle, j'ai alors tout meubler notre logis de meubles haut de gamme etc.... Toute cette entrée en matière simplement pour vous mettre en situation par rapport a notre couple...


Qu'à cela ne tienne, depuis notre déménagement, nous n'avons de rapport sexuelles que très occasionellement, de l'ordre qu'a deux ou trois par mois tout au plus, ayant un très grand attachement par rapport à cette personne, je pris mon mal en patience, seulement , mes besoins de , permettez moi l'expression, de mâle, commence a prendre le dessus, je commence a me poser de serieuse question, j'ai droit à toutes les excuses, quand il ne sagit pas de stresse , de fatigue, de mal de ventre, de douleur... J'essaie d'être un petit copain très attentionné, avec de long préliminaire, qui peuvent commencer avec un souper romantique dans le vieux quebec, une promenade sur le bord de la mer etc.... pour finir avec une fatigue chronique (à titre explicatif seulement, ceci est arrivé hier) j'ai essailé d'y aller d'une manière plus spontané, la surprendre , en la projetant sur le lit, la désabillant etc... mais sans de long preliminaire, elle ne lubrifie pas...


Ma conjointe ne me touche plus, elle ne me trouve plus beau je crois, ne m'accorde plus ce regard scintillant qui allumeraient des milliers d'étoiles quand elle me fixe de ces yeux verts... je suis en détresse, j'aime beaucoup cette personne, mais jai des besoins fondamentaux, qui j'en ai bien peur, me ratrappe peu à peu...

Désolé pour les erreurs du texte, certaines sont probablement lié a un probleme de typographie, les autres reflète mon incapacité lyricale...


- Le petit prince , Montréal...

as tu essayer de savoir pourquoi ce changement subite
Bonjour!
Histoire vraiment extraordinaire! Mais pourquoi gardez vous le silence? Moi je pense qu'en tant que couple vous devez tout partager, même ce type de problème. Peut être qu'elle ne se rend pas compte de tout ce que vous vivez là. Bonne suite!
Ton post est trop bien je te félicite de ce discernement et de l'auto analyse que tu as su faire preuve, je vis la même situation dans l'exactitude.
Sauf que ma copine elle soufre non pas de ses parents, mais de son éducation et les traditions de son pays strict étant sénégalaise d'une mère asiatique très renfermées sur elle même et d'un père munis d'un caractère de tempérament fort.
Vraiment merci pour toutes les explications,ça ma permi de voir un peu plus clair et d'arreter de me fair des films .
Je suis accro au sexe et à force ,je commençais à croire que ma copine ne m'aimait plus .
Mais là je saisit mieux la situation et je compte bien fair des efforts !
Arreter d'être un obsédé et aimer mieu celle qui fait battre mon coeur :D
bonjour moi g rien a voir avec ce texte ce n'es pas moi qui l'es écrit mes jais le même problème avec ma copine et je c plus comment faire et je ne veut pas la tromper nous nous somme rencontrer sur le net il y a 4 ans et demi tous a été parfait puis de jours en jours plus de rapport sexuel bisous sa l'ennuie caresse idem et je voie qu'elle se renferme sur elle même .dit moi quoi faire svp pour retrouver la joie qu'on avais avant
Messages postés
102039
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 juin 2021
17 574
Bonjour

Ce n'est qu'une idée.
Mais cela a bousillé des années de notre vie de couple.

La pilule m'avait enlevé toute libido imaginable.

Et depuis que j'ai arrêté de la prendre.
Résultat ma libido est revenu .

Alors franchement , les préservatifs ce n'est peut être pas vraiment top ,après de longue années de mariage.
Mais on préfère largement ça ...

A voir ?

a+
Messages postés
102039
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 juin 2021
17 574
Bonjour

C'est pas violer ça ? "il faut juste la tenir et la caresser puis la penetrer a fond afin qu'elle ne puisse accepter "
En effet merci beaucoup à toi pour ton message, ça fait réfléchir vraiment, et je pense ne pasêtre le seul à qui ton histoire va rendre service. Merci de l'avoir partagé =)
Messages postés
1356
Date d'inscription
mardi 21 avril 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
27 juillet 2012
110
Vive les récits à l'eau de rose...

Enfin ça me chagrinera toujours de savoir que:

1/ Certaines personnes fuis devant ce qu'elle sont, et ne cherchent même pas a se comprendre

2/ Quand elle se comprennent finalement, elles font de leur cas une généralité... (En plus après d'autres croient que c'est ce qui leur arrivent. Vive la facilité.)

@+

Elle a mis des tonnes de nuances dans son post, lis en entier le post ou arrête de dire qu'elle prend son cas pour une généralité...
Messages postés
1356
Date d'inscription
mardi 21 avril 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
27 juillet 2012
110
Franchement je ne trouve pas les nuances très différencientes... Après, chacun son point de vue.
j'apprécie le poste de poupette, cependant tibobo a juste aussi, falllait-il pas écouté ton ancien compagnons aussi que de choisir la facilité lorsque finallement elle se rend compte que la majeur parties des problèmes venais d'elle et non de son ex
Messages postés
9
Date d'inscription
vendredi 17 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2009
4
merci d'avoir partager ton histoire ,elle aide vraiment plusieur personne a y voir en plus clair
jolie philosophie :)
j'ai trop apprécier ton courage et ta sincérité de parler de tout sa, j'ai déjà vécu le drame et je suis célibataire depuis 3 semaine déjà a cause de tout sa, j'ai essayer toute les solution et je suis arriver a une réponse de sa par c'est qu'on reste ensemble on s'aime mais on fait pas l'amour.mais malheureusement je peu pas vivre sa moi , et je peu pas vraiment comprendre comment je peu aimer une femme sans la désiré, sa me rentre pas dans la tète, et je viens de laisser mon amour qui a étais rafraichissent depuis mon 1er amour qui a lieu a mes 18ans , maintenant j'ai 27ans et elle , elle a 20 ans, au fait je regrette de rien a par l'amour qui ma visité après presque 10ans alors je demande au monsieur qui parler de son problème avec sa copine, essaye d'être plus calme et tendre avec elle, et donne lui un peu du temps , moi je voulez lui laisser du temps , mais malheureusement j'ai pas pue car j'ai déjà étai déçue de sa par plusieurs fois et j'ai déjà rompue avec elle une fois sa fais déjà 6 mois que j'attends le changement mais rien a signaler,et elle se met d'accord avec moi juste les jours que je me fâche et je deviens insupportable elle me fait plaisir , pour que la quitte pas et pour que je me calme et après une fois je suis calme elle recommence a faire sa, et franchement moi je veux pas faire l'amour avec elle et sur tout que je sais quel me fait sa contre son coeur, elle s'efforce pour me faire plaisir , mais bon j'espère quel se retrouvera mieux et que toi tu serra bien gentil et attention avec elle , défendes votre amour avec force et élégance, et je vous remercie pour votre attention pour moi aussi , et jetai content de savoir que je suis pas le seul qui a vécu sa , mais je suis pas trop content que s'arrive avec tout le monde, merci et merci beaucoup

Les femmes sont vraiment difficle mais tu doit essayez de les comprendre moi aussi aime plus que mon petit ami me baiser que me fait l'amour j;aime beaucoup rester avec lui en parlant de different choses. Je pense que tu doit essayez de pareler avec elle et aussi le comprendrer.J'espere que tu trouvera ton almemnt en ce cas
que lui as tu fais tout est dans la tete chez les femmes
Alors merci beaucoup pour le post ca m'aide ,
J'ai 20ans et Ma copine 18, ca fait deux que nous sommes ensemble , et cette année elle attaque une année de medecine ,
et moi je serais a 150 km d'elle ,
Cependant ca fait deja 2semaines qu'elle est parti faire sa pré rentrée et depuis 4semaines elle n'a plus envie de faire l'amour avec moi , elle me dit svt qu'elle est fatigué etc..
On se voit juste les week end donc moi le week end j'ai envie d'elle..

Ca fait donc a peu pres depuis son retour de 2semaines de vacance le 20 aout , elle etit parti en vacance avc ses parents , on c'est revu et le soir nous avons fais l'amour , c'etait super bien pour tous les 2..
2 jours apres nous avions envie mais elle avait ses regle , dommage..

Et depuis son retour elle subit la pression de ses parent pour sonnée scolaire, ses parents lui mette enormement de pression..
Je lui en est parlé avant de se dire aurevoir le dimanche soir et elle m'a dit qu'elle en avait plus envie pour le moment , sans vraiment argumenter.. elle savait pas trop quoi me dIRE..

ALors que le soir en s'endormant, la veille , elle me disait qu'elle s'inquietait pas pour nous 2 malgré la distance..
Seulement en lisant l' article je me suis dit que je pensais peut etre trop au sexe et j'oubliais le mode de fonctionnement , seduction , attirance , geste simple qui donne du desire.. Puis peut etre arreter de demandé de faire l'amour et la laisser venir..

Ce que je comprend pas mais qui me fait plaisir c'est qu'elle tien a rentré me voir les wek end et a dormir chez moi plutot que rentrée chez elle ...
ca veut bien dire qu'elle m'aime donc ?
Mais pourquoi alors ne pas vouloir de moi depuis ces 3dernieres semaines..

Est ce son changement de ville ? le stress des etudes, de la reussite de son année de médecine ?!!

Je lui expliqué que je pouvais pas continué si nous avions pas un peu de relation sexuelle , on a jamais été des grands fan mais le peu de fois qu'on le faisait
c'etait parfait .. Depuis hier donc le couple est tres tendu.;

Et la le soir c'est simple bisous car elle est fatigué , que dois je pensé , c 'est dur pour moi !??

Je lui est ensuite dit par msg que le plus important c'est que nous passions de bon moment ensemble tout comme le week end dernier l'avait été ..

Comment resoudre mon Soucis ,

Grace a ce post j'ai pensé a la faire parlé lui demandé mais plus en douceur pas comme hier..
Cette situation me fait soufrir , j'ai besoin d'avoir des moments intimes et de calin avc ma partenaire pas seulement des moments de joie en soiree et simple petit bisous..
Pourquoi n'a t'elle plus Envie ?

Cela fait deux ans que nous sommes ensemble se n'est pas rien !

Help me PLease..
laisse lui le temps. ça ne sert à rien de forcer les choses. elle doivent arriver naturellement. et concentre toi sur autre chose également. il n y a pas que le sexe dans la vie. et pense aussi à votre avenir, à votre futur foyer.
> miss
moi j'adore le sexe tout les soir j'embrassse ma petite copine enfin pas tout les soirs mais c'est pas nonplus que j'adore les sexe c'est que pour moi c'est une facon de lui montrer mon amour on fait l'amour 2 foit pas semaine pendant 1h00 mais on abuse pas.Je veu lui dire je t'aime mais je suis itimide je voudrai lui dire je t'aime mais c'est un peu dificile je susi extrement timide.
Bonjours,
Je vis actuellement la même situation mais à l'inverse c'est mon gars, qui a une baisse de libido. A vrai dire cela fait quasiement trois ans que nous sommes ensembles et là en ce moment j'ai l'impression qu'il n'a plus envie de moi (ce n'est pas une impression a vrai dire)! On a 20 vingt tout juste et je trouve ça bien triste, même pas une fois dans la semaine! Beaucoup pourrait penser qu'il va voir ailleur ou autre mais je vous jure que ce n'est pas le cas. On va dire que je fais quand même tout pour disons le faire grimper : tenue coquine, jeux... mais voilà hors de ces fantaisies il ne veut pas et ne prend aucune initiative et ça en devient complexant, j'en ai parlé avec lui et me dit que c'est une passade qu'il n'a pas la tête à ça... Mais quel meilleur moyen pour se vider la tête qu'un peu de sexe meme beaucoup? J'aimerais avoir vos avis
Messages postés
102039
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 juin 2021
17 574 > pitchoune
Bonjour

Si il n'a pas la tête a ça.
C'est qu'il doit être tracassé par d'autres soucis.

Et le stress l'angoisse,enlève l'envi parfois.

A+
En réponse a HBIBIPHOQUE
"un homme privé de sexe est un homme malheureux,triste, voir infidele ou violent"

tu te rends compte de ce que tu dis?? un homme violent car il manque de sexe? Il n'y a pas comme un problème??!
Messages postés
102039
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 juin 2021
17 574 > jf1506
Bonjour

Pour ma part.
Je voulais dire :
1 les femmes aussi peuvent gravement manquer de sexe.
Que l'amour vrai dans un couple,n'est pas obligé de ne fonctionné qu'avec le sexe.
On en a besoin,oui.
Mais on arrive a gérer sans aussi.

Regarde tous les couples ou l'un des 2 est malade.(cancer ...)
Tu crois qu'ils se séparent parce qu'il ne peut plus y avoir de sexe pour un moment ?

a+
En fait, je comprend, mais par violence, une signification interne issu du désespoir de se faire entendre et comprendre car l'homme a aussi besoin d'affection.
Et dans ce cas, il se sent rejeter.
heureusement que certains voyent aussi la détress des hommes quand ça leurs arrive
lorsque la sitation est invivable le reste adu mal a suivre
s'il ne pense qu'a ca ce n'est pas un homm c'est un enfant
Messages postés
102039
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 juin 2021
17 574
Bonjour

Petites questions personnel.
Mais qui serai intéressant de connaitre.

A t elle toujours été comme ça ?
Quel est votre moyen contraceptif si vous en avez un ?


a+

Ma conjointe prend la pilule contraceptive, elle n'étais pas comme celà avant, nous avions une vie sexuelle très active , elle appréciait énormément nos rapports...

Bonsoir ,arff tu aurais pas pu lui mètre ça en mp , ça éviterais de le voir tout le temps pfff ;)
Ha ben non justement elle a bien fait de le publier ici! ça peux aider bcp de monde, ça fait réflechir..
Utilisateur anonyme > em1xam
Salut ben maintenant oui car le titre du poste a été modifié , car il étai destiné a une seul personne quant il a été posté;)
Bonjour,
je suis une femme de 27 ans et je peux dire par expérience et en parlant avec beaucoup de femmes qu'il y a peu d'hommes qui savent s'y prendre sexuellement, séduire sur la distance une femme, qui se laissent aller car ils sont en couple. résultats baisse de libido obligé