Perte sanglantes après ovulation

Signaler
-
Messages postés
122810
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2021
-
Bonjour,

J’ai remarqué que apres ma semaine d’ovulation il est arrivé que avec mes pertes j’ai eu un peu de sang mais apres cela il y a 2j ma semaine c’est terminer mais j’ai encore des pertes et un peu de sang a l’interieur et cela m’inquiete beaucoup car je vois que c’est un signe de grossesse mais je n’ai jamais eu de penetration ni autre et sa me fait peur

2 réponses

Messages postés
122810
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2021
23 968
Bonjour,
Des spottings au cour du cycle sont possible et comment serais tu enceinte si tu n'as jamais eu de pénétration ou autre...
Je ne sais pas je me suis dis que peu etre a travers les habits…mais du coup j’ai encore d pertes avec un peu de sang c’est normal? Sachant que ma periode d’ovulation c’est terminer hier
Messages postés
122810
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2021
23 968
" je me suis dis que peu etre a travers les habits"
Tu as donc fais des " frottis frottas " ?
S'il n’y a pas eu contact direct gland/vulve, éjaculation près du vagin, aucun risque, les spermatozoïdes ne traversant pas le tissus, et mourant très rapidement à l'air libre

"Sachant que ma periode d’ovulation c’est terminer hier"
Pour info, la date d'ovulation ne peut être prévue précisément car une femme peut ovuler n'importe quand même pendant ses règles, ou deux fois par cycle et même " en rafale " ( jumeaux dizygotes, triplés...)...toutes ces méthodes de calcul qui datent des années trente, ces applications, calendriers, tests d'ovulation, courbe de température, contrôle de la glaire cervicale ne sont que théoriques et commerciaux et ne concerne qu' environ 20% de femmes et à ne surtout pas considérer comme moyen de contraception, on ne compte plus les «  bébés Ogino « ..


J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte