Crise d'adolescence ou plus grave ? [Résolu]

Signaler
-
Messages postés
116050
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 juin 2021
-
Bonjour, c'est la première fois que j'utilise un forum donc je m'excuse d'avance si je m'y prends mal.
J'ai 13 ans, bientôt 14, et je dois avouer que je ne sais pas de trop ce que j'ai... (je suis une fille).
Enfant adoptée (à 4 ans), diagnostiquée précoce, j'ai une petite sœur.

Lorsque j'étais plus jeune, j'ai toujours été très sociable, à l'aise avec moi ainsi que les autres bien que je l'étais plus avec les garçons, ou les plus jeunes ou les plus vieux (donc moins avec les filles), et plutôt proche de ma famille, bien que je n'ai jamais été très tactile. Puis en CE1 j'ai été découverte précoce, ce qui a amené à un saut de classe (dont j'étais parfaitement consciente et consentante).
A cause de cela j'ai été harcelée, ce qui a amené à une "désocialisation", je suis devenue renfermée, très timide, et n'apprécie plus d'être en famille et les contacts (que j'abhorre maintenant). Ce harcèlement m'a fait perdre toute confiance en moi (particulièrement corporellement car je suis d'origine asiatique, et aussi car j'ai eu une puberté précoce, et ai pris beaucoup de poids en une année ~10kg) j'avais des pensées comme l'envie de me blesser. Au début, je n'ai rien dit, par peur d'être rejetée par les autres... Puis fin CM1, je n'en pouvais plus, et j'en ai parlé à mes parents, qui ne l'avaient pas remarqué (je n'ai jamais vraiment très expressive, et le suis devenue encore moins)... Ils en ont parlé à la directrice qui m'a demandé les noms etc...
Mais avec le recul je me suis rendu compte que certaines de ces personnes ne m'avaient rien fait... (j'y reviens plus tard)
Donc grâce à tout ça, mon CM2 s'est très bien passé.

Je suis allé à un collège autre que celui de mon secteur pour éviter de faire de mauvaises rencontres, où j'y ai fait ma 6ème, puis finalement changé encore où je suis encore actuellement en tant que 3ème. Au premier collège, dégringolade des notes, moi qui n'avais jamais travaillé et avais 20 à tous, j'ai été perturbée je pense par le fait que je ne connaissais personne, (et n'étant plus sociable...) et le fait que ce collège était vraiment loin..1h de route, et les horaires plus strictes...
Je m'y étais fait quelques amies (3), mais finalement j'ai changé de collège, car il était privé, et donc avait un prix (sacrément cher soit dit en passant) et vu les notes que j'avais (13 de moyenne générale), ça ne valait pas le coup...

Et à mon nouveau collège je me suis fait plusieurs amis.
J'ai aussi des bonnes notes facilement (17-18 de moyenne générale) sans vraiment travailler.
Mais je suis devenue plus "froide", plus détachée, (tentative de suicide il y a un an (en fin de 4ème), bien que personne ne le sache) mais en même temps toujours autant, si ce n'est plus sensible... L'année prochaine, je vais aller dans mon lycée de secteur, j'y retrouverais donc les personnes que j'avais signalées... Mais ce qui m'a choquée, c'est que je ne me sentais pas coupable du fait que certaines personnes que j'avais nommé n'avaient rien fait , mais que j'étais effrayée que ces personnes viennent me voir pour faire je ne sais pas trop quoi...
Les personnes autour de moi me voient comme une personne asociale (au début mes amis aussi, d'ailleurs j'hésite toujours à utiliser ce mot "ami", je trouve que l'utilisation est bizarre) froide, et qui se fout un peu de tout, ce qui je pense est dû au fait que je ne suis plus aussi "souriante" et j'ai un humour très étrange (ex: on me parlait d'une personne qui venait de mourir, j'ai répondu : c'est la vie... enfin, plutôt la mort...).
Je ne sais pas si ça peut être utile, mais je m'arrache les cheveux, à un moment, j'avais un trou dans ma chevelure à cause de cela, et cligne beaucoup des yeux (ce n'est pas dû à un excès d'écran bleu, j'y passe peu de temps) et ces deux "tics" (je ne connais pas le terme approprié, désolée) me sont apparus vers le CM2. Oh et j'ai toujours beaucoup lu (2 livres ~250 pages par jour) mais bien plus depuis le CM2.
J'ai aussi une tendance à "manipuler" les gens, je trouve intéressant que d'essayer de prévoir leurs réactions (que la plupart du temps je trouve correctement), et à un certain moment (6ème) je mentais beaucoup, et faisais des grosses bêtises (ex: voler argent aux parents).
Bien qu'avant j'étais toute seule car je n'avais pas le choix, maintenant je n'apprécie plus de trop la compagnie des autres, et préfère être seule.
Je ne pleure plus (la dernière fois c'était en CM2), je refoule souvent mes émotions, mais je peux avoir des pensées plutôt extrêmes pour des raisons inutiles.
J'ai aussi un mal être, dont je n'arrive pas à connaître l'origine.
Je tiens aussi à dire qu'au début je me forçais à ne "rien ressentir", et à paraître "froide", mais maintenant c'est presque naturel, du moins en extérieur.
Donc je ne sais pas, tout ça est peut-être tout à fait naturel, je suis peut-être juste égoïste, comme ma mère le dit, surtout quand il y en a qui souffre bien plus que moi (est-ce que l'on peut même dire que je souffre ?) mais je voulais m'exprimer, peut-être que rien que cela me soulagerai d'un poids. Désolée du bloc...

PS: je suis déjà allée chez une psychologue, mais cela n'a absolument servi à rien, elle me faisait juste dessiner.
PS2: ma sœur est aussi précoce, elle a eu une phobie scolaire. Nous ne nous disputons plus de trop (avant on se bagarrait, griffures, coups de poings et de pieds...). Elle est allée voir une hypnothérapeute, qui lui a dit qu'elle devait parlé de ses parents (les vrais, ceux qui nous ont conçus) avec moi. Mais je n'ai pas temps de souvenirs que ça, et je ne vois pas pourquoi je dois parler de morts avec elle. Même si dans tous les cas je vais le faire vu que ma sœur étant la cadette, elle est la "chouchou" de la famille (je ne suis pas jalouse, même s'il est vrai que cela m'exaspère).

3 réponses

Messages postés
116050
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 juin 2021
20 018
Bonjour,

Tu as grandement besoin de parler à un professionnel bien que tu n'a pas été satisfaite de ce contact avec cette psychologue.

Je vais te proposer trois choses ;

-Le mieux : Demande à tes parents de consulter un pédo psychiatre ( médecin psychiatre de la naissance jusqu'à 16 ans ). Ils devront t'accompagner à la première consult pour des raisons administratives mais n'assisterons pas à l'entretient si tu ne le souhaites pas et par la suite tu iras seul(e).
Tu peux prendre prendre RDV chez un pédo psychiatre en libéral ( remboursé )
Tu peux aussi prendre RDV dans un CMPP* infanto juvénile ( Centre Médico Psycho Pédagogique ) proche de ton domicile, service public, gratuité des soins, aucune avance d'argent. Il y a là des équipes pluri disciplinaires, pédopsychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales, diététiciens(nes),ergothérapeutes, psychomotriciens et éducateurs spécialisés. .
NB: Les psychologues en libéral ne sont pas remboursés
https://www.onisep.fr/Formation-et-handicap/Mieux-vivre-sa-scolarite/Accompagnement-de-la-scolarite/Le-CMPP-centre-medico-psycho-pedagogique

Si cela te semble difficile, . je te propose d'aller parler de tout ceci dans une "maison des adolescents "( reçoivent les jeunes de 11 et jusqu'à 25 ans pour certaines) en souhaitant qu'il y en ait une près de chez toi, tu y rencontreras des professionnels compétents dans ce type de problèmes, neutres, bienveillants et ils pourront t'écouter, t' aider, te conseiller voire t'orienter.
C'est anonyme et gratuit, clique sur ton département « :
https://www.filsantejeunes.com/carte_mda

-En dernier recours car rien ne peut remplacer un entretien de vive voix et en tête à tête, tu peux en discuter sur un site qui est à la disposition des jeunes de 12 à 25 ans et où tu auras la possibilité de t' informer, d'échanger, de poser des questions, de partager tes préoccupations.
C'est ici :
https://www.filsantejeunes.com/
Ils proposent des forums de discussion et de chat.
Il y a aussi moyen d'échanger par mail et même par téléphone avec des professionnel(le)s de la santé qui connaissent bien les problèmes et les préoccupations des ados et jeunes adultes.
Santé-Médecine n'offre pas ces moyens car un forum à ses limites.
N'hésite donc pas et inscrit-toi sur ce site sérieux et de confiance


Merci beaucoup pour la rapidité de la réponse, je vais essayer de suivre vos conseils, du moins le dernier, car je ne me pense pas encore prête à parler en tête à tête à quelqu'un de mes problèmes.
Encore merci d'avoir lu tout le bloc que j'ai écrit.
Messages postés
116050
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 juin 2021
20 018
Mais de rien et repasse donner de tes nouvelles ou si autre question
Messages postés
116050
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 juin 2021
20 018
Et ce serait sympa de nous dire comment tu as résolu ton problème