Mal pendant les rapports

Signaler
-
Messages postés
112823
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 avril 2021
-
Bonjour, je me lance sur ce forum parce que je ne m'en sors pas et j'espère pouvoir trouver une personne ayant pourquoi pas vécu la même chose que moi et qui pourra m'aider. voilà maintenant 2 ans et demi que je souffre de grand mal pendant les rapports, c'est parfois si douloureux qu'on doit arrêter. La zone douloureuse se situe seulement à l'entrée et fait une grosse sensation de brûlure et de déchirement comme si c'était trop petit. J'ai consulté beaucoup de sage femme et de gynécologue mais malheureusement ils ne trouvent pas d'où cela vient. Ils ont d'abord pensé à une mycose mais les traitements n'ont rien changé, d'autres pensent que c'est psychologique mais malgré des anxiaulitique la douleur persiste. J'ai vraiment besoin d'aide car ça commence à être très dur pour mon moral et celui de mon copain également. Je pense que j'ai un vrai problème en bas car j'ai aussi fait une grosse réaction inflammatoire à cause des serviettes hygiénique que je ne peux plus utiliser maintenant. Si vous savez ce que je peux faire s'il vous plait n'hésitez pas car pour une adolescente c'est très dur de ne pas pouvoir profiter pleinement de sa vie sexuelle. Merci beaucoup à ceux qui m'aideront.

13 réponses

Messages postés
112823
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 avril 2021
18 596
Bonjour,

Tu dois souffrir de dyspareunie vraisemblablement d'origine psy et les anxiolytiques ne suffisent pas

Puisque tous les examens gynécologiques n'ont rien retrouvé, il va falloir penser à une composante psychosomatique de ces douleurs
Une consultation avec un médecin psychiatre pourrait t'aider à faire le point et surtout te soulager, qu'en penses tu ? sais tu à qui et où t’adresser ?
Cliquer sur les liens bleus pour en savoir plus

Selon vous ce serait de l'ordre psychologique ? Le plus étonnant est que je n'ai pas de souvenir traumatisant en rapport avec la sexualité et que je ne sais donc pas ce qui peut me bloquer. mais vous avez raison je peux toujours essayer de voir un psychologue cela me feras surement du bien et il ou elle trouvera peut être un potentiel traumatisme
Messages postés
112823
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 avril 2021
18 596
Tu n'en a pas souvenir car c'est inconscient et le traumatisme n'est pas forcement en lien avec la sexualité et je t'ai conseillé de voir un médecin psychiatre :
Tu peux prendre RDV chez un psychiatre en libéral consultation de 46,70 € remboursée mais il peut il y avoir dépassement d'honoraire par la suite en cas de psychothérapie, à voir, c'est au cas par cas et selon les revenus
Tu peux aussi prendre RDV dans un CMP ( Centre Médico Psychologique ) proche de ton domicile, service public, gratuité des soins, aucune avance d'argent. Il y a là des équipes pluri disciplinaires, psychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales, diététiciens(nes),ergothérapeutes, psychomotriciens et éducateurs spécialisés, mais les délais peuvent être longs .
https://www.annuaire-inverse-france.com/e635-centre-medico-psychologique
NB: Les psychologues en libéral ne sont pas remboursés

Merci beaucoup pour toutes ces précieuses informations j'irais regarder tout cela. Ca me fait plaisir de trouver de l'aide merci encore
Messages postés
112823
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 avril 2021
18 596
Mais de rien et repasse donner de tes nouvelles ou si autre question
J'ai discuté avec une amie qui a ce genre de problème dû à un traumatisme dont elle se souvient elle et elle me conseille d'aller voir une hypnothérapeute pour essayer de trouver exactement ce qui cloche sachant que nous avons fréquenté le même homme dont elle a été victime. Sinon autre hypothèse ma mère a subit des choses étant jeune et il est très fréquent que les non dits de la famille se transmettent aux jeunes enfants inconsciemment, une amie à elle a vécu cela et je pense que c'est une bonne voie. Je tiens au courant de la situation pour pouvoir offrir des solutions si jamais des jeunes filles avec ces problèmes tombent sur ce forum.
Messages postés
112823
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 avril 2021
18 596
Je t'ai déjà conseillé de consulter en première intention un psychiatre qui après entretien te conseillera quel type de thérapie te conviendrait.
Si par exemple tu n'es pas sensible à la suggestion, l'hypnose ne marchera pas et attention, celle ci doit être pratiquée par un professionnel de la santé ayant fait une formation à l'hypnose médicale
Tes hypothèse tiennent la route
oui exact, je ferais tout cela. Je vous tiendrais au courant et j'espère pouvoir aider d'autres personnes dans mon cas. Merci à bientôt vous m'avez bien aidé
Messages postés
112823
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 avril 2021
18 596
;-)
Bonjour je voulais tenir au courant sur ce forum. Je suis aller voir un hypnothérapeute ce week end (ne vous inquiétez pas c'est un professionnel depuis des années) et il n'y a à priori pas de traumatisme qui a eu lieu. Il a également demandé des renseignements me concernant à une sage femme qu'il connait, pour elle cela peut être engendrer par mon contraceptif mais voilà même avant de prendre la pillule j'avais ce soucis. Cela peut être également lié à un ph acide, un dérèglement de la flore vaginale mais j'ai déjà fait de nombreux prélèvements m'indiquant une flore tout à fait normale. Je pense que la piste du stress est la plus probable ou alors suis-je peut être un mystère de la science haha ^^
Messages postés
112823
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 avril 2021
18 596
Non tu n'es pas un mystère et je t'ai déjà conseillé de consulter un médecin psychiatre
Je sais merci je voulais juste m'assurer avant que je n'avais pas de traumatisme enfouis dans ma mémoire. Seulement je ne vois pas vraiment comment un psychiatre pourrait m'aider ne sachant pas moi même ce qui ne va pas, ils ne sont pas devins. mais j'essaierais quand même.
Messages postés
112823
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 avril 2021
18 596
"...ne sachant pas moi même ce qui ne va pas"
C'est le propre de l'inconscient
"je ne vois pas vraiment comment un psychiatre pourrait m'aider"
C'est justement leur fonction d'aider leurs patients à y voir plus clair mais aussi comme ils sont avant tout médecins, éliminer toute cause organique à cette dyspareunie, mais aussi si tu ne souffrirait pas d'une dépression larvée ( asymptomatique ) et passant ainsi inaperçue et dans ce cas il pourrait éventuellement prescrire un petit traitement