Sentiment d'être un sous-homme lié à cause d'attirance homosexuelle incontrolabl

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 1 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mars 2021
-
Messages postés
21819
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 avril 2021
-
Bonjour,
J'espère ne pas être trop confus avec ma situation.
Je me sens très très seul dans ma situation. J'ai l'impression d'être le seul garçon sur Terre à vivre cette situation.

Voila, ça a commencé à 12 ans, je trouvais certains garçons mignons attirants au collège malgré moi.
Et puis, je trouvais aussi les filles attirantes en même temps, donc je ne m'inquiétais pas trop.
De 12 à 19 ans, je me disais que c'était passager pour les mecs et que j'étais hétéro à 100%, et aussi j'avais beaucoup de fantasme hétéro et les filles m'excitaient sexuellement plus que les garçons.
Et puis, je me disais que mes quelques fantasmes gays étaient du juste du au gout de l'interdit et du tabou lié à l'homosexualité.

Et maintenant, à 19 ans presque 20, je suis jamais sorti avec une fille, j'en ai honte.
En même temps, mes fantasmes ont beaucoup évolué après mes 12 ans et sont devenus exclusivement homosexuels à partir de 18 ans et demi, il y a plus de 6 mois.
Je suis toujours excité sexuellement par les gars dès que j'en rencontre un mignon et je suis devenu difficilement excitable par une femme, même si je la trouve belle, c'est un cauchemar, je ressens actuellement juste de l'attirance romantique pour les filles qui me donne encore envie de sortir avec elles, mais pas d'attirance sexuelle.

D'après vous, est ce que je suis jamais sorti avec une fille parce qu'en fait je suis un vrai homosexuel ?
Ca devient dur pour moi de me vivre hétéro alors que j'ai des attirances pour certains hommes alors que je voudrais rester hétéro au fond de moi.
Mais le fait de ne jamais avoir eu d'histoire d'amour avec une fille m'oblige à envisager à rechercher des relations sexuelles avec des hommes parce que j'en ressens l'envie, cependant, je me sens sous-homme si je fais ma première fois avec un homme, même si j'ai beaucoup plus envie de découvrir le sexe avec un garçon qu'avec une fille, alors qu'il y a 2 ans c'était encore le contraire.

J'ai peur de ne plus être un homme. Pour moi être un homme c'est avoir des relations sexuelles avec une femme, surtout pour la 1ère fois. Je ne sais plus quoi faire !
En fait, mes amis sont tous en couple et on me relance à chaque fois sur les filles et on me traite de puceau parce que j'ai jamais rien fait avec une femme ! J'en souffre terriblement de toutes ces moqueries et puis je veux que tout le monde continue à me prendre pour un hétéro comme jusqu'à maintenant.
Si je fais ma première fois avec un garçon, ça sera un aveu d'échec par rapport aux autres, je me sentirais encore plus sous-homme et je veux pas ! Je préférerai me cacher au fond d'une caverne si je le faisais un jour, sans le faire avant avec une femme !!! Et puis, je n'ai pas envie d'être homosexuel malgré mes fantasmes sexuels devenus exclusivement homosexuels depuis peu, et mes envies sexuelles avec certains mecs rencontrés que je trouve trop mignon.

Comment sortir avec une femme dans ma situation pour me débarrasser de cette image de puceau et de sous-homme vis à vis de mes amis et rester hétéro ?
Pourquoi tous mes fantasmes sont devenus exclusivement homosexuels ? J'arrive pas à m'en sortir de ces fantasmes et revenir à des fantasmes hétéro.

Je souffre terriblement de mon image par rapport aux autres, alors être gay, ça sera la fin de tout pour moi !!!

2 réponses

Messages postés
21819
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 avril 2021
2 669
Bonjour,

A vrai dire, et je pense que tu t'en aperçois, rien n'est jamais vraiment tout blanc ou tout noir. La sexualité humaine est beaucoup plus complexe que ce qu'on pense généralement...

De nombreuses personnes qui se disent "hétéros" ont eu des expériences avec des personnes du même sexe dans leur jeunesse. Et pareil pour ceux qui se disent "homos". Ils ont souvent essayé aussi avec des personnes de l'autre sexe.

Tant que tu n'auras pas eu d'expériences, tu ne sauras pas vraiment quelle est ton orientation sexuelle.

Tu oublies aussi un facteur important : l'amour.

"J'ai peur de ne plus être un homme. Pour moi être un homme c'est avoir des relations sexuelles avec une femme, surtout pour la 1ère fois."
Et ces c... que tu écris sur les "sous-hommes" sont probablement dues à ton éducation.
Cesse de te définir en fonction des "autres".

Sache aussi qu'on ne choisit pas son orientation sexuelle.
De toute façon, tu devras faire avec, quelle qu'elle soit.

Si ça te fait beaucoup souffrir, prends rendez-vous avec un médecin psychiatre pour en parler.
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 1 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mars 2021

Bonjour Energizor,

Merci pour ta réponse.

Tu as tout à fait raison pour l'amour. Mais, c'est difficile pour moi de me projeter dans l'amour pour le moment et en particulier avec un garçon, je me sens trop complexé par rapport à moi-même et à mes attirances homosexuelles.

Oui, je sais que c'est des c... mon sentiment de sous-homme, mais c'est à cause de mon entourage qui me rappelle tout le temps que je suis naze avec les filles et probablement mon éducation.
Tous les soirs, depuis plus de 6 mois, je meurs d'envie d'avoir une relation homosexuelle avec un garçon, j'en rêve même la nuit, mais à la fois je me sens obligé de sortir avec des femmes pour me conformer aux attentes des autres (famille et ami), je ne sais pas quoi faire, la pression est trop forte pour moi.
Quand mes attirances homosexuelles me submergent trop pour certains hommes, je me sens honteux, parce que j'ai vraiment le sentiment d'être gay à 100% dans ces moments là et j'ai le sentiment qu'il n'y a pas d'autres alternatives pour moi.
Je n'arrête pas de me poser la question ; suis je hétéro ou homo ? Pour moi, c'est très binaire parce que j'ai pas le sentiment d'être bi avec tout ce que je vis et parce que j'ai le sentiment depuis 6 mois et + qu'il n'y a plus que les hommes qui m'intéressent, c'est très dérangeant.

Et toi Energizor quelle est ton orientation et comment la vis-tu si elle n'est pas hétéro ?
Messages postés
21819
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 avril 2021
2 669
A mon âge, je pourrais être ton père. Voila quelque temps que je suis fixé sur mon orientation sexuelle.
J'agis sur ce forum en tant que "parent bienveillant", en essayant de répondre à certaines questions de santé.
C'est toi qui sembles avoir des questionnements sur ton orientation sexuelle. Pas moi :-)