Timide + sensation d'etre seule

Signaler
-
Messages postés
69370
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 janvier 2021
-
Bonjour,

Bon voilà, je n'ai personne à qui me confier pour cet énorme problème et puis j'ai, en ce moment vraiment besoin d'en parler.

Pour la petite histoire qui je pense est la cause de pourquoi je suis autant timide actuellement, il faut savoir que j'avais rencontré une fille en 1er primaire, elle était sensé être ma "meilleur amie" comme elle aimait souvent me le dire, c'était en quelque sort une personne qui donnait souvent des ordres, c'est elle qui choisissait ce que l'on devait jouer, m'interdisait de participer aux activités prevus par l'ecole (danse, jeu, ect) lors des récréations ou d'aller parler à d'autres enfants. Moi à cette époque j'avais peur qu'elle piquait une crise de colère ou se mettait à pleurer en sortant des choses tel que "tu m'abandonnes alors qu'on est meilleur amie" et du coup je ne restais qu'avec elle et les contacts sociaux étaient pas très fameux du coup, et pourtant en maternelle je me souviens très bien que je n'avais aucun problème pour m'amuser avec d'autres enfants et de leurs parler, c'est vraiment début de la première primaire que tout a commencé.
Et puis au final je me suis réfugiée dans des jeux en ligne pour pouvoir m'amuser et enfin jouer et discuter avec des gens en toute tranquillité.

Je rentre ensuite en 1er secondaire dans une école où je ne connaisais presque personne, c'est à ce moment là que je me dis qu'il serait temps pour moi d'aller vers les autres, c'est ce que je fais mais le problème c'est que la plupart se connaissait déjà, donc bon, c'était un peu difficile pour moi de m'intégrer lorsque les groupes sont déjà formé.
Je m'étais rapprochée d'un groupe de fille, j'avais l'impression qu'elles se connaissaient tous et elles se parlaient souvent entre eux du coup je suis tout le temps à chaque conversation à l'écart de ce groupe (souvenirs du cercle entre eux et moi en dehors du cercle juste à écouter et à les regarder, c'était vraiment horrible à chaque fois que ça se passait), on me reprochait beaucoup de ne jamais parler et lorsqu'on me demandait la raison je disais souvent que "c'est comme ça" mais au final c'est parce c'était très difficile pour moi de parler lorsqu'on c'est habituée à ne jamais se rapprocher de personne mais j'avais également cette impression qu'on ne s'intéressais pas non plus à moi, parfois j'essayais de lancer une conversation mais ça me menait à rien.
Ca va durer jusqu'en 4ème secondaire, on ne m'a jamais posé de question à mon propos, ni mes réseaux ou encore même qu'est-ce que j'allais faire après les cours, il faut savoir que j'étais aussi très embarrassé à l'idée qu'on me voyait seule ou qu'on avait de la pitié pour moi alors souvent, j'entrais dans les toilettes pour pouvoir rester à l'intérieur et attendre que le temps passe jusqu'à ce que ça sonne.

Il y eu pendant un certains moment où j'en avais mare de tout ça, je m'étais dis autant abandonné à tenter de créer un lien avec un groupe de fille qui ne s'intéresse à peine à moi et qui ne se parle uniquement qu'entres elles.

Pour une personne qui voulait se faire des amies avec qui je pourrai discuter de mes soucis ou encore m'amuser avec eux en dehors des cours, c'était vraiment nul à chier car peu importe ce que j'essayais de faire, rien ne fonctionné.

À partir de la 5ème, l'école autorisait aux élèves de rester en classe lors des pauses ce qui m'arrangeais beaucoup pour ma part, j'avais arrêté d'aller me cacher dans les toilettes et depuis je suis tout le temps seule lors des pauses déjeuner entrain de lire des mangas sur mon téléphone car il n'y a vraiment que ça qui puisse m'occuper et oublier le reste.

Je suis maintenant en 6ème l'idée de rencontrer des gens irl ne me déplait pas mais l'école m'apporte rien de bon et ni sur les réseaux d'ailleurs car j'ai envie que cela soit physique et c'est ce qu'il me manque le plus surtout en cette période où parfois j'ai envie de craquer car c'est trop dur pour moi de tout gérer toute seule que se soit les travaux, ce que je ressens émotionnellement et les petits problèmes que je rencontre, il y a pas une seule année sans que je me retrouve à pleurer sous mon lit tellement je n'en peux plus defois.

Donc voilà, je pense en avoir fini, je m'excuse des fautes d'orthographe ou de grammaire mais j'avais besoin d'en parler de tout ça.

1 réponse

Messages postés
69370
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 janvier 2021
6 648
Bonjour

A partir de ce que tu décris dans ta question il ressort un grand besoin d'aide afin de retrouver ton niveau de bonne santé d'avant cette expérience de relation plutôt difficile avec cette " amie " que l'on peut qualifier comme dominante.

Tu cites que tu as tendance à t'isoler et ne plus rechercher le contact avec les autres.

Il y a comme un problème de confiance en toi-même et logiquement aussi de confiance en autrui et ceci lié à une estime de toi-même pas très élevé et ton expériences plutôt négative d'avant.
Le tout touche ainsi cette capacité d'affirmation de soi, vis-à-vis de toi-même et en contact avec les autres et en groupe.

Et voilà que ta situation devient préoccupante car tu vis isolée et peu épanouie.

Il y a donc urgence de chercher de l'aide si possible en direct, en tête-à-tête.

Toutefois, en tenant compte de cette Pandémie qui ne facilite pas l'offre en aide en direct je te conseille de contacter des professionnel(le)s sur des sites sérieux et officiels.

Pour la France il existe ce site sérieux : https://www.filsantejeunes.com/ qui offre aux jeunes des moyens de participer à des Forums et Chats et même prendre contact plus directement avec les Professionnel(le)s via mail ou téléphone. C'est gratuit et confidentiel.

Faut peut-être te renseigner si les conditions de gratuité (Tél.) existent aussi pour les jeunes en dehors de la France.

Dans ton pays il existe aussi un moyen intéressant.

C'est : https://tele-accueil.be/

Merci de parcourir ces 2 liens et volontiers ton avis à ce qui se propose dans ces sites sérieux.