Seule sans identité

Signaler
-
Messages postés
103217
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 novembre 2020
-
Bonjour, Voila, ça va un peu ressembler à une mini autobiographie mais je suis désolé. J’ai besoin d’un avis neutre et objectif avec de la bienveillance si possible.
November 2001, Algérie, malheureusement je suis née.
En décembre mes parents immigrent avec leurs enfants en France, pour un meilleur avenir. Donc j’ai grandis en France, je ne connais rien de mon pays, ma langue maternelle est le Français, dans un quartier, où je vis encore, très sale et pas rassurant. J’ai grandis avec un père absent mais malgré tout, j’étais une fille à papa donc je lui en voulait pas. Des sœurs qui se moquaient de mon hypersensibilité, elles adoraient me faire pleurer. Elles se moquaient de mon poids, critiquer ce je mangeais, alors que j’avais un poids très bien, je le réalise maintenant. Donc je mangeais dans ma chambre, jusqu’aujourd’hui, je suis pas à l’aise à l’idée de manger en face des gens. J’ai eu mon bac L. Maintenant mes sœurs ne vivent plus chez nous, amen. Je vis avec ma mère, une sœur et un frère, dans ce vieux quartier, où je me suis fait harceler sexuellement, et où a cause de mon frère , on s’est fait agresser, des gens ont essayé de s’introduire chez nous, ils ont essayé de casser la porte avec des haches etc... a cause de ce frère qui a bientôt 40ans et fou rien de sa vie et nous met en danger, ma mère n’ose pas le virer. Ma mère est très toxique mais gentille , elle me rabaisse beaucoup , se plains énormément à moi, mais bizarrement pas aux autres, des humeurs vagabondes. Ils sont très sales, je suis la seule à faire le ménage. Je ne dors plus à cause de l’agression. Je n’ai pas d’amis, à 18ans se faire des amis c’est compliqué, ils ont tous leurs groupes d’amis et la covid empire les rencontres sociales. Je suis cerné à cause du manque de sommeil. Impossible de dormir, dès que j’entends un bruit j’ai peur, je fais des cauchemars etc. Mon père ne me parle plus car je n’ai pas répondu aux téléphone un soir car je dormais, je l’ai rappelé le lendemain, rien. On peut dire que j’ai une famille en or. Quand je pense qu’il nous a abandonné et que jamais je lui en ai voulu. Mes parents sont vieux, ils l’âge d’être mes grands-parents. Je n’ai pas assez d’argent pour faire les études que je souhaite, je cherche un job pour prendre mon indépendance mais impossible avec la covid. Je me sens pas a ma place, nulle part, pas en Algérie, je n’y connais rien, ni en France car je ne suis pas française en soi, ni en ma famille car leurs "valeurs" ne colle pas à moi et ils m’ont brisé. Ce qui se passe dans le monde aussi me répugne. Je me dis que j’aurais pas du naître, je sais pas quoi faire. J’attends que la Terre nous extermine je sais pas.
Merci de votre attention.

2 réponses

Messages postés
103217
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 novembre 2020
15 043
Bonjour,

Tu vie là une crise identitaire et existentielle, ce qui est logique à ton age et avec ton histoire de vie, et je me demande même si tu ne débuterais pas un état dépressif réactionnel auquel s'ajoute le syndrome de stress post traumatique suite à l'agression, à lire :
https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-sante-du-quotidien/2627783-syndrome-de-stress-post-traumatique-symptomes-traitement/

Cela fait beaucoup de choses et tu devrais rencontrer un professionnel neutre et bienveillant, le mieux serait un médecin psychiatre.
Tu peux prendre RDV chez un psychiatre en libéral consultation de 46,70 € remboursée mais il peut il y avoir dépassement d'honoraire par la suite en cas de psychothérapie, à voir, c'est au cas par cas et selon les revenus
Tu peux aussi prendre RDV dans un CMP ( Centre Médico Psychologique ) proche de ton domicile, service public, gratuité des soins, aucune avance d'argent. Il y a là des équipes pluri disciplinaires, psychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales, diététiciens(nes),ergothérapeutes, psychomotriciens et éducateurs spécialisés, mais les délais peuvent être longs .
https://www.annuaire-inverse-france.com/e635-centre-medico-psychologique
NB: Les psychologues en libéral ne sont pas remboursés

Si cela pose problème, je te propose aussi d'aller parler de tout ceci dans une "maison des adolescents "( reçoivent les jeunes de 11 à 25 ans pour certaines) en souhaitant qu'il y en ait une près de chez toi, tu y rencontreras des professionnels compétents dans ce type de problèmes, neutres, bienveillants et ils pourront t'écouter, t' aider, te conseiller voire t'orienter.
C'est anonyme et gratuit, clique sur ton département «  :

https://www.filsantejeunes.com/carte_mda

Et plus d'infos sur d'autres structures ici :
http://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/faq/64279-plan-d-action-en-faveur-du-bien-etre-et-de-la-sante-des-jeunes
Et :
https://solidarites-sante.gouv.fr/affaires-sociales/familles-enfance/protection-de-l-enfance-10740/lieux-d-accueil-et-d-ecoute-des-jeunes-10743/article/points-accueil-et-ecoute-jeunes-paej
Et aussi :
http://www.allo119.gouv.fr/

Merci beaucoup pour ces informations ! Ça me rassure que vous puissiez placer des mots sur ce que je vis , merci encore.
Messages postés
103217
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 novembre 2020
15 043
Mais de rien et surtout fais quelque chose, soigne toi sans tarder