J'ai l'impression de mourir ou d'avoir une maladie grave

Signaler
-
Messages postés
103444
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2020
-
Bonjour

Voila je suis un homme de 26 ans, il est vrai que j'ai toujours était trait j'ai déjà eu par le passé des genres de phobies (sociale, et différentes angoisses) mais je n'ai jamais eu de symptôme physique. J'ai déjà pris un anti dépresseur pendant 2 ans pour calmer des angoisses mais je n'ai jamais vraiment vu de différence.

Tout a commencé au mois de juillet je suis partit en vacances en corse suite a une année de formation. Le premier jour j'ai commencé a avoir un genre de malaise comme si j'allait tomber dans les pommes accompagné de palpitations, envie de vomir, bouffé de chaleur, mal à respirer et bien sur l'impression de mourir a tout moment, ca c'est passé en prenant du lexomil.
J'ai tout de suite pensée au covid mais je n'ai pas était chez le médecin pour ne pas gâcher ma semaine de vacances.
Puis ça c'est répété le lendemain ,l'après lendemain et durant toute ma semaine de vacance.
Je ne comprenais pas ce qui m'arrivait je pensais ne jamais revenir chez moi en vie.

Une fois rentré chez moi je pensais que ca allait s'arrêter mais non ca continuer tout les jour ca recommencé palpitations, envie de vomir, malaise etc...
J'ai était voir mon médecin qui m'a dit que c'était attaque de panique et que ca n'était pas grave.


Alors bien sur j'ai consulté plusieurs médecin, j'ai fait 2 prise de sang en l'espace de 3 mois qui on était bonne a chaque fois. Ce qui me faisait le plus peur étaient les étourdissement en continue donc j'ai était voir un orl qui m'a dit que je n'avais rien, puis une irm cerebrale pareille toujours rien a signaler , 2 fois les urgences avec électrocardiogrammes bon eux aussi.

Depuis ma vie est un enfer mon état physique c'est aggravé, en plus des soit disant attaque de panique que j'ai au quotidien, j'ai des nouveaux symptômes qui sont apparues :
-J'ai mal partout ( crampes dans les jambes, dans les bras ), douleurs dans les articulations, douleurs dans les mains et même les doigts.
-J'ai des genre d'étourdissement en permanence des fois j'ai l'impression que je n'arrive même plus a marcher .
-J'ai perdu 8 kilos en l'espace de 3 mois
-J'ai des fasciculations dans tout le corps comme des genres de tressautements
-Parfois j'ai des démangeaison

Je ne peux plus sortir de chez moi mon corps est entrain de me lâcher j'ai vraiment l'impression d'être en train de mourir .
J'ai était voir une psychologue qui m'a diagnostiqué un Trouble anxieux généralisé.
Mais je ne me sens pas anxieux ce qui me fait peur ce sont tous ses symptômes, comment l'angoisse pourrait elle donner de telles symptômes physiques.
En l'espace de 4 mois mon état physique c'est dégradé a une vitesse impressionnante.

J'aimerais jusque qu'on me diagnostic une vrai maladie et pas que l'on me dise que c'est du stress a chaque fois.
Est-ce que quelqu'un a déjà vécu une situation pareille? Je commence a être a bout physiquement et mentalement.

11 réponses

Messages postés
103444
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2020
15 120
Bonjour,

"Est-ce que quelqu'un a déjà vécu une situation pareille?"
Certainement, c'est possible mais dans le domaine de la santé, et surtout en psy le partage d'expérience n'est pas une bonne chose car chaque cas étant particulier, tu risques d'avoir souvent des réponses fantaisistes, et des "conseils" parfois absurdes ou inadaptés et même potentiellement dangereux.

Tu semble souffrir d'une authentique névrose phobique avec thanatophobie, nosophobie etc...
https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/faq/37388-peur-de-la-mort-thanatophobie-definition
Un antidépresseur ne traite pas forcement les angoisses et peut même les augmenter

La psychologue à raison et il ne faut pas confondre stress et attaques de panique.

Si tous les examens n'ont rien retrouvé, et seulement dans ce cas, il va falloir penser à une composante psychosomatique du symptôme
Une consultation avec un médecin psychiatre pourrait t'aider à faire le point et surtout te soulager, sais tu à qui et où t’adresser ?
Cliquer sur les liens bleus pour en savoir plus

J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte
Messages postés
103444
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2020
15 120
J'ajoute :
" comment l'angoisse pourrait elle donner de telles symptômes physiques. "
Parfois ,notre psychisme nous joue de sales tours et une souffrance psychique inconsciente peut très bien se convertir en souffrance physique où les symptômes sont bien présents et la souffrance authentiquement ressentie par le patient cela peut aller jusqu'à la somatisation, voire même la conversion
https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/contents/756-trouble-de-conversion-le-corps-n-obeit-plus
Et aussi lire :
https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2601442-maladie-psychosomatique-definition-liste-exemple-traitements/
Bonjour

Merci de m'avoir répondu.

Oui j'ai était voir une psychiatre qui m'a dit la même chose que tout les médecins et qui m'a donc redonné un anti dépresseur + un anxiolytique.
Mais voila mon problème, au début j'ai refusé je me suis dit que je pourrais gérer par moi même. Mais la je commence a être au fond du gouffre donc j'ai commencé a le prendre il y a maintenant précisément 8 jours. Mais depuis que j'ai commencé c'est encore pire mes symptômes sont décuplé fois 2 . Je doute de plus en plus que cela soit psychologique.

Si cela été vraiment psy pourquoi je ne sens toujours pas d'amélioration alors que je prends ce médicament ? j'en viens même a me demander si justement les médicaments que ca soit anti dépresseur ou anxiolytique ne sont pas la cause des nouveau symptômes que j'ai décrit plus hauts .

En effet j'ai lu beaucoup de chose sur les benzodiazepines que je prend maintenant depuis presque 3 mois certes a faible dose ( car j'ai aussi peur des médicaments ) mais quand même assez fréquemment.

Les anxiolytiques pourrait il être responsable de ses étourdissements celons vous ?
Car je précise que lors de mes premières attaque de paniques je n'ai jamais eu d'étourdissements.
Messages postés
103444
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2020
15 120
Quel est le nom de cet antidépresseur et depuis combien de temps le prends tu ?
l'antidépresseur est Deroxat ( paroxétine ) et je le prend depuis 8 jour maintenant a raison de 10mg ( je suis censé etre a 20 mais j'ai peur que ca m'augmente les effets secondaire.
Messages postés
103444
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2020
15 120
Et bien voila une excellente prescription car ce médicament est un antidépresseur qui appartient à la famille des inhibiteurs de la recapture sélective de la sérotonine. ( IRSS )
Il est certes prescrit dans le traitement des états dépressifs mais aussi :
-des troubles obsessionnels compulsifs,
-des attaques de panique,
-de certaines manifestations de l'anxiété (anxiété généralisée, phobie sociale, état de stress post-traumatique).
Ce qui correspond exactement à tes symptômes.

"Si cela été vraiment psy pourquoi je ne sens toujours pas d'amélioration alors que je prends ce médicament ? "
Le souci, c'est son mode d'action qui est indirect et pour que les effets bénéfiques se fassent sentir il peut se passer entre deux et 5 semaines.
Des effets secondaires sont plus fréquents au cours des premières semaines de traitement. Ceux-ci s'estompent le plus souvent ensuite donc poursuivre tout de même.
Les anti dépresseurs en début de traitement lèvent l'inhibition psychomotrice et " poussent " le patient , ce qui peut amener à une réactivation anxieuse d'où la prescription associée d'anxiolytiques, surtout en début de traitement.

Il faudrait qu'en plus du traitement tu puisse bénéficier d'un suivi psychothérapique , cela t'a t il été proposé ?

Voilà, tu as donc un bon traitement qu'il faudra poursuivre, si tu veux je peux t'en dire plus sur le mode d'action de Deroxat.
Oui j'ai commencé il y a peut un TCC mais la psychologue m'a dit que j'était trop anxieux pour faire les exercices qu'elle voudrait me donner et m'a donc conseillé elle aussi de prendre ce traitement.

J'ai lu des témoignages de personne qui disaient s'être sentit mieux au bout d'une semaine, mais moi pour l'instant a part l'aggravation de mes symptômes je ne vois pas d'amélioration, vous avez peut être raison je vais encore attendre de voir si vraiment cela va marcher pour moi.

D'après ce que j'ai compris le médicament bloque les neurotransmetteurs qui renvoie une partit de la sérotonine mais c'est vrai que je n'ai pas compris parfaitement

Et aussi ma grande question est : est ce que la prise de ce médicament peut vraiment faire disparaitre les symptomes comme les douleurs ou encore les palpitations?
Messages postés
103444
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2020
15 120
Oui effectivement il est trop tôt pour aller plus loin elle à raison, est prudente et tu es dans de bonnes mains
les anti dépresseurs de la famille des IRSS ( Inhibiteurs de la Recapture Sélective de la Sérotinine ) ne sont pas sédatifs, bien au contraire, ils agissent sur la levée de l'inhibition psycho motrice et l'aboulie, ensuite ils améliorent l'humeur et tes autres symptômes.
Le souci c'est leur mode d'action qui est indirecte, ce n'est pas le médicament qui agit mais la sérotonine, /faq/20851-neurotransmetteur-neurotransmetteur naturelle que nous produisons , ces médicaments permettent qu'il y ai plus de sérotonine en circulation en bloquant sa recapture au niveau de la synapse mais cela prend du temps, entre une et cinq semaines avant d'avoir un début d'action...il faut donc être patient mais aussi trouver la bonne molécule en fonction de la personnalité du patient et sa dynamique neuronale. C'est le rôle d'un bon psychiatre de trouver le bon produit...et pour toi, c'est le cas
Ces médicaments n’entraînent pas de dépendance mais doivent être arrêté progressivement sous la supervision du prescripteur.
Ensuite lorsque le patient va mieux et que son psychisme peut mieux fonctionner entamer une TCC , ensuite si nécessaire on peut " gratter " un peu plus à la recherche des causes souvent inconscientes mais pas avant, ce serait un "cataplasme sur une jambe de bois" ou bien douloureux et anxiogène
D'accord Merci a vous je vais essayer de tenir le coup avec ce médicaments car jusque la ca a était une horreur . En espérant que d'ici 1 a 2semaine mon état s'améliore . Pensez vous que 10 mg suffisent ou bien dois-je augmenter la dose comme m'a prescrite ma psy il est vrai que j'ai peur d'augmenter.
Messages postés
103444
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2020
15 120
Mais de rien et il faut suivre la prescription de ta psychiatre.
Posologie usuelle :
-États dépressifs, manifestations de l'anxiété : 20 mg par jour, soit 1 comprimé ou 10 ml de solution buvable par jour. La dose peut être augmentée si nécessaire jusqu'à 50 mg par jour ;
-Troubles obsessionnels compulsifs, attaques de panique : 40 mg par jour ; si nécessaire, jusqu'à 60 mg par jour
Donc il y a de la marge...

Et je pense qu'il faudrait aussi que tu arrives à lâcher prise, à faire un peu plus confiance, te détendre et ne pas être à l'écoute des symptômes, je sais , c'est difficile.

Je te dis à plus tard car là, j'ai une urgence vitale absolue ...l'apéro !
D'accord Merci a vous et bon apéro.
Messages postés
103444
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 décembre 2020
15 120
;-)