Règles insupportables à 16 ans, et peur des gynécos

Signaler
-
Messages postés
100610
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 octobre 2020
-
Bonjour,
J’ai mes règles depuis que j’ai 12 ans et demi, et, depuis mes 13 ans environ j’ai des règles insupportables. Mes symptômes sont des douleurs TRÈS fortes (plus que toutes mes amies), qui provoquent des tremblements, des vertiges, des faiblesses, de la nausée (Parfois des vomissements), des bouffées de chaleur. Ces douleurs durent plusieurs heures, souvent le Matin, 1 ou 2 jours par mois (mes règles durent entre 3 et 5 jours, et elles sont très abondantes, par exemple j’ai déjà, plusieurs fois, saigné à travers une serviette Ultra +)
D’autres symptômes types que j’ai sont des problèmes de transit, comme de la diarrhée, des nausées qui durent plusieurs jours, des migraines le soir (qui ne passent pas tout le temps quand je prends un paracetamol), une grande fatigue et faiblesse générale, des sautes d’humeur, un peu de dépression, je pleure pour un rien, je suis très irritable...
Réf mes règles sont insupportables, je prends, dès que j’y pense, un médicament (pana dol ou ibuprofène), qui soulagent un peu les douleurs, mais pas les autres symptômes. Je prends du coup 2 à 3 fois par mois ce genre de médicament, et je m’inquiète de leurs effets secondaires.
Étant donné que ça dure depuis 3 ans, et qu’elles m’empêchent de me concentrer/ de rester assez consciente pour l’école, je suis déjà allée chez des gynécologues (2). Le premier, quand j’avais 14 ans, m’a fait une échographie, puis m’a dit que je devais prendre la pilule. Je l’ai prise pendant 2-3 mois, mes règles étaient moins abondantes et j’avais moins de douleurs et de symptômes désagréables, mais elle me donnait des problèmes hormonaux et un peu de dépression (en plus, je venais de déménager), j’ai donc arrêter de la prendre.
La deuxième gynécologue, que j’ai consultée quand j’avais 15 ans, m’a fait une petite échographie avec un appareil du siècle dernier, (et m’a fait enlever entièrement mon pantalon et culotte), m’a dit que je n’avais pas assez bu, qu’elle n’arrivait pas à voir mes ovaires, mais que mon utérus avait l’air d’aller bien... Elle m’a ensuite dit que c’était normal d’avoir mal pendant ses règles, que je devais prendre un médicament à l’avance quand je savais que j’allais avoir mal, que je devais faire du sport et manger sainement (ce je je faisais déjà, et fait toujours...). Cette dame m’a traumatisée, et je ne veux plus aller chez un gynécologue maintenant.
J’ai donc pris la décision, après une crise particulièrement sévère hier (j’ai faillit tomber de ma chaise trois fois en cours, j’avais tellement la nausée que je n’ai réussi à manger qu’une demi part de gateau à midi, je tremblais et j’avais la vision trouble, j’avais du mal à marcher et rester debout... (j’avais oublié de prendre un médicament le matin même)), que je me devais de chercher si ce que j’ai est vraiment normal, ou si je peux y faire quelque chose, en demandant à des gens (docteurs de préférence) en ligne.

J’apprécierai n’importe quelle réponse constructive à ce témoignage, ça fait du bien d’enfin en parler librement, MERCI BEAUCOUP

3 réponses

Messages postés
100610
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 octobre 2020
14 143
Bonjour,
"... des sautes d’humeur, un peu de dépression, je pleure pour un rien, je suis très irritable.."
L'irritabilité est un des signes de dépression....
Demande à tes parents de consulter un pédo psychiatre ( médecin psychiatre de la naissance jusqu'à 16 ans ). Ils devront t'accompagner à la première consult pour des raisons administratives mais n'assisterons pas à l'entretient .
Tu peux prendre prendre RDV chez un pédo psychiatre en libéral ( remboursé mais risque de dépassement d'honoraire parfois, se renseigner avant )
Tu peux aussi prendre RDV dans un CMPP* infanto juvénile ( Centre Médico Psycho Pédagogique ) proche de ton domicile, service public, gratuité des soins, aucune avance d'argent. Il y a là des équipes pluri disciplinaires, pédopsychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales, diététiciens(nes),ergothérapeutes, psychomotriciens et éducateurs spécialisés. .
NB: Les psychologues en libéral ne sont pas remboursés

Es tu en France ?



Si cela te semble difficile,
J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 17 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 octobre 2020

Merci pour votre réponse, mais je n’ai pas trop envie d’aller voir un psychiatre.... en plus, j’habite en Grèce, donc ça pourrait être compliqué. Le reste du mois, je vais très bien, donc je ne sais pas ce que c’est, mais je pense que c’est plus physique que psychologique, peut être dû aux hormones...
Mais je vais tout de même y réfléchir, merci beaucoup!
Messages postés
100610
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 octobre 2020
14 143
Mais de rien et repasse donner de tes nouvelles ou si autre question