Peaux rouge

Signaler
-
Messages postés
74938
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2020
-
Bonjour,
Depuis plusieurs années j ai le même souci.
On va dire plutôt l'automne-hiver surtout ou la la vie se complique..
J'ai des grosses poussée de chaleur sur le visage principalement le soir au repos..
vu que j'ai un travail qui me fait bouger toute la journée rien ne se passe mais il suffit que je sois dans un endroit fermé ou même dans ma voiture quelques temps dans un lieu clos pour que mes joues commencent à s'affoler..lol
J'essaie de prendre ça à la rigolade car j'ai ça depuis longtemps et c'est vrai que c'est dur à vivre tous les jours surtout le regard des autres....
Ce sont de grosses sensation de chaleur uniquement sur le visage qui mettent la soirée a partir...
Je vous parle même pas une salle de réunion avec de la chaleur du stress pour que la je ne puisses plus tenir....
Je sais pas trop si quelqu'un a cette sensation comme je dis plutôt l'hiver car l'été je bronze relativement vite et ma peau s'épaissit du coup beaucoup moins de gêne.
Merci pour vos conseils futur bon courage à tous
....

2 réponses

Messages postés
74938
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2020
24 475
Bonjour,

Avez vous exposé ce problème à votre médecin traitant ? Car il y a plusieurs causes possibles à ces phénomènes de rubéfaction du visage, certaines curables ...et d'autres non. Donc, un diagnostic précis me parait nécessaire, si nécessaire avec avis spécialisé (angiologue par exemple)
Bonjour...
Oui j'ai exposé ça à mon médecin traitant et même a plusieurs dermatologue..
Pour eux rien de bien méchant..
La pression sanguine s'accentue pour multiples raisons..
Après manger en faisant du sport ext...
le problème est que je veux bien rougir mais pas devenir complètement écarlate sans bouger il y a bien un truc qui ne va pas .
Je vous avoue je sais plus vers qui me tourner.
Merci en tout cas de votre réponse
Messages postés
74938
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 octobre 2020
24 475
J'ai bien dis : "certaines curables ...et d'autres non."

A priori, dans votre cas, il ne s'agit pas d'une véritable pathologie mais très vraisemblablement d'une simple "particularité" pour laquelle il n'y a aucun traitement envisageable.