Incompatibilité rhésus grossesse

Signaler
-
Messages postés
99811
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 septembre 2020
-
Bonjour,
Je viens d’apprendre que ma deuxième grossesse est en cours. J’ai fait une première prise de sang et j’ai des agglutinines irrégulières positives avec des anti RH-D et anti RH-C.
Pourtant il me semble bien avoir eu les injections lors de ma 1ère grossesse et après mon accouchement.
Je suis O-, mon conjoint A+ et mon premier fils À+.
Mon gynécologue ne me met pas du tout en confiance et me dit qu’il faudra suivre la grossesse mais ne n’indique rien de mieux...
Sur internet, ce que je lis me fait plus peur qu’autre chose.
Faut il faire des injections durant la grossesse alors que les anticorps semblent déjà visibles via la prise de sang?
Dois je m’inquiéter fortement?
Je ne trouve pas de témoignage sur internet qui me permettrait de relativiser.
Merci.
Jennifer.

1 réponse

Messages postés
99811
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 septembre 2020
13 848
Bonjour Jennifer,
"Lorsqu'une mère de rhésus négatif met au monde son 2e enfant rhésus positif et que son partenaire est également positif, il faut prêter attention à l'incompatibilité rhésus. L'immunisation s'effectue le plus souvent au moment de l'accouchement. Le risque survient lors d'une grossesse suivante, même si la première n'a pas été menée à son terme, soit à cause d'une fausse couche, soit à cause d'une Interruption volontaire de grossesse. Si l'embryon ou fœtus est encore rhésus positif, les anticorps anti-rhésus maternels peuvent traverser le placenta et attaquer les globules rouges du fœtus. "
En cas d'incompatibilité, on vérifiera par prise de sang que la réaction maternelle contre les globules du bébé n'a pas débuté malgré les précautions. 72 h après l'accouchement, une injection d'anticorps est effectuée permettant ainsi de neutraliser les globules rouges rhésus positifs du fœtus/bébé, avant que la mère ne développe des anticorps."Cette même injection peut être également administrée pendant la grossesse à 28 semaines d'aménorrhée environ. L'injection est systématique pour les femmes de rhésus négatif, sauf les cas où l'on est certain que le fœtus est rhésus négatif"

Source ici, à lire ;
https://www.journaldesfemmes.fr/maman/guide-grossesse/2509024-grossesse-incompatibilite-sanguine-foeto-maternelle/