Je veux juste mourir

Signaler
-
 Sdm391980 -
Bonjour, Ça fait maintenant un ou deux an que j’y pense ...j’ai envoûter des tas de signaux mais personne n’a fait attention !si j’en parlais frontalement on me dirait sûrement que c est de ma fautes ou que j’aurais du en parler avant bla-bla-bla.Mais rien que d’essayer de me l’expliquer à moi même sans pleurer...c dur tellement dur .

Pour faire court,j’en ai marre (en avoir à juste13an c grave quand même)...Je suis un fardeau pour mes parents,,têtu,grosse ,moche,pleurnicharde et j’en passe...

Maintenant que je suis dans la zone auto mutilation , je perd patience et la douleur ne marche plus,elle ne m apaise plus...
J’avais déjà essayé de sauter par une fenêtre mais mon con de frère m’en a empêché et la dit a ma mère ,qui m’a engueulé puis qui est passé a autre chose (quand j’y repense elle aurait pu m’amener chez un spy mais non ...)Personne m’aime juste un peu même pas cette femme qui est ma « maman »


Mais tout ...Vous qui lisez ce message (enfin si quelqu’un en a vraiment a foutre de moi ou de mes sentiments)Vous me répondrez pour vous donner bonne continence et puis plus rien ...non?

De toute manière on s’en fout !!!
J’espère que vous êtes heureux et que vous vivrez longtemps (pas
comme moi????)

Merci d’avoir pris du temps à lire mon message

2 réponses

Bonjour,

Non, nous ne nous en foutons pas. Une jeune fille de 13 ans qui a ce ressenti a besoin d'aide.

Crois-moi, je sais de quoi je parle. J'ai 14 ans et je suis passé par ces étapes. Mutilation, TS... Mais grâce à l'aide que l'on m'a apporté, je suis une adolescente épanouie et heureuse.

C'est possible de s'en sortir ! Ne pers pas espoir !

Tu me dis que le psy ne te sert pas à grand chose. Mais au contraire, cela peut être ton meilleur allié pour te sortir de là !

Il faut que tu lui raconte ce que tu as sur le cœur. Pourquoi as-tu envie de mourrir ? C'est ce que tu dois expliqué à ton psy.

Sâche que personne n'est un fardeau pour ses parents. Ils t'aiment, même si certains sont mal à l'aise de le dire voir de le démontrer.

Au niveau que tu te trouve "grosse", ne pense pas ça. Au niveau de l'adolescence, on prends des formes. Pour toutes les filles c'est pareil. Et aime toi comme tu es. Chaque personne est belle. Peu importe sa morphologie!

J'espère que mon message t'aidera
Si tu en ressens le besoin, je t'envoi mon mail en privé pour discuter.
C gentille m’ai tu n’as pas compris correctement le passage du spy...En faite je n’en ai pas vu d’ailleurs j’aurais tellement de mal à lui parler que ça ferait une dépense en plus pour rien ...

Pour tout dire j’ai toujours une petite voix qui dit que ça facilitera tout si je meurs...Puis certains soirs,je me met à pleurer et à réfléchir à des scénarios (par ex:le moment ou je le fais,la découverte de mon corps froid ,l’annonce à ma classe et tout le reste...

Mais je te remercie d’avoir répondu...Ça me fait plaisir mais ça ne marche pas pour autant.Cest comme si ça m’aidait tout en me faisant mal (je veux dire d’en parler à quelqu’un)

J’apprécie sincèrement !
Messages postés
99530
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 septembre 2020
13 712
Bonjour et bienvenue sur ce forum ,

Non, nous ne nous en foutons pas et je pense que tu développe un authentique état dépressif réactionnel à ce que tu vis or une dépression, ça se soigne et se guérit et ces automutilations ont un sens:
-soit tu te mutiles parce que une douleur physique remplace une douleur psychique ( ça soulage )
-soit parce que tu ne trouves pas les mots pour exprimer ta souffrance.
-et peut être ces deux raisons à la fois .
Je vais prendre le temps de te donner plusieurs pistes :

Demande à tes parents de consulter un pédo psychiatre ( médecin psychiatre de la naissance jusqu'à 16 ans ). Ils devront t'accompagner à la première consult pour des raisons administratives mais n'assisterons pas à l'entretient .
Tu peux prendre prendre RDV chez un pédo psychiatre en libéral ( remboursé mais risque de dépassement d'honoraire parfois, se renseigner avant )
Tu peux aussi prendre RDV dans un CMPP* infanto juvénile ( Centre Médico Psycho Pédagogique ) proche de ton domicile, service public, gratuité des soins, aucune avance d'argent. Il y a là des équipes pluri disciplinaires, pédopsychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales, diététiciens(nes),ergothérapeutes, psychomotriciens et éducateurs spécialisés. .
NB: Les psychologues en libéral ne sont pas remboursés

http://www.onisep.fr/Formation-et-handicap/Mieux-vivre-sa-scolarite/Accompagnement-de-la-scolarite/Le-centre-medico-psycho-pedagogique-CMPP


Je te propose aussi d'aller parler de tout ceci dans une "maison des adolescents "( reçoivent les jeunes de 11 à 25 ans pour certaines) en souhaitant qu'il y en ait une près de chez toi, tu y rencontreras des professionnels compétents dans ce type de problèmes, neutres, bienveillants et ils pourront t'écouter, t' aider, te conseiller voire t'orienter.
C'est anonyme et gratuit, clique sur ton département «  :

https://www.filsantejeunes.com/carte_mda

Tu peux en discuter sur un site qui est à la disposition des jeunes de 12 à 25 ans et où tu auras la possibilité de t' informer, d'échanger, de poser des questions, de partager tes préoccupations.
C'est ici :
https://www.filsantejeunes.com/
Ils proposent des forums de discussion et de chat.
Il y a aussi moyen d'échanger par mail et même par téléphone avec des professionnel(le)s de la santé qui connaissent bien les problèmes et les préoccupations des ados et jeunes adultes.
Santé-Médecine n'offre pas ces moyens car un forum à ses limites.
N'hésite donc pas et inscrit-toi sur ce site sérieux et de confiance.