Claudication des membres inférieurs

Signaler
-
 Oli -
Bonjour,

Je m'explique le plus explicitement possible. J'ai 20 ans, et cela fait 3 ans et demi que j'ai des douleurs dans les jambes. On m'a diagnostiqué un syndrome des loges à droite. Je me suis fais opérer 2 fois et on m'a injecté des toxines botuliques.

Puis des douleurs à gauche sont apparues et naturellement un syndrome des loge était suspecté. Mais les tests de mesure de pression ne montrait rien d'anormal. On m'a donc redirigé vers un problème d'artère poplité. Les tests ont effectivement montré une anomalie au moment de l'effort. Je passe le 15 septembre une angio IRM afin de découvrir plus précisément quel est le problème.

Mon problème est que le médecin m'a expliqué très peu de chose je suis donc dans le flou total. Dans son compte rendu il parle du syndrome de l'artère poplité piégé, ce qui d'après mes recherches ne parait pas si grave il me semble. Mais la ou je ne comprend pas c'est qu'il parle aussi d'une sténose à 60% à droite et une interruption du flux prédominant à gauche. Ce qui là, par contre, d'après ce que j'ai vu est beaucoup plus grave, et on parlerai d'AOMI.

Je suis donc complètement perdu. Pouvez-vous m'aider à comprendre un peu mieux mon cas ? Ou alors peut-être qu'on ne peut pas en savoir plus tant que j'ai pas les résultats de l'IRM ?

PS : je tiens a m'excuser d'avance si j'ai dit beaucoup de bêtises. J'essaye juste de comprendre une situation dans laquelle je suis et dont je ne comprend pas grand chose.

Merci d'avance pour votre aide !
Bien Cordialement.

1 réponse

Messages postés
34383
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
23 septembre 2020
16 989
Malheureusement il faut continuer les explorations, faire l’Irm ok et éventuellement prendre l’avis d’un médecin de médecine interne
Merci de votre réponse. Dans tout le cas c’est ce qui est prévu que je fasse. Mais le médecin que j’ai vu suspecte donc un syndrome de l’artère poplité ou une AOMI ? C’est vraiment ça que je me pose comme question. Puisque les symptômes semblent les mêmes, mais l’une est une maladie grave et l’autre non

Merci