J’en ai marre de ma vie

Signaler
-
Messages postés
97686
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 août 2020
-
Bonjour, Je suis une fille de 16 ans bientôt 17 et je me dis que ma vie est nul, je ne sais pas ce que je veux faire de ma vie, je ne me sens pas femme de 16 ans je préférerais être une petite fille pour qu’on fasse plus attention à moi.. ( peur de grandir ) depuis toujours je vis avec la peur d’un beau-père qui frappait ma mère et aujourd’hui ma mère ne se fait plus frapper mais elle est avec un homme avec qui elles s’engueule souvent, à chaque fois qu’il y a une dispute avec ma mère il s’en prend à moi comme à ma mère alors que je n’ai rien fait je ne défend aucun des deux je reste neutre mais il me lie à ma mère. J’ai déménagé, confinement, faux amis je me retrouve avec une amie seulement au final qui n’es présente que pour son copain. Je n’ai pas de copain et une amie mais qui n’est pas très présente car en plus de m’oublier parfois elle habite à 4 h de chez moi. Donc conclusion je me sens vraiment très seule et inutile je me demande à quoi je sers... ma vie c’est de la m*rde . Je voudrais juste voir un petit signe de bonheur que je pourrais avoir dans le futur .. un beau travail, l’amour de ma vie, être épanoui... Donc si quelqu’un a lu tout mon roman ???? et qui pourrait me donner des conseils ils sont les biens venus ❤️ Merci

1 réponse

Messages postés
97686
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 août 2020
13 014
Bonjour,
Tu semble vivre une crise existentielle, chose très fréquente à ton age et tu en a marre de ta vis que tu mène là, actuellement mais pas de la vie en général et ta souffrance t' empêche de réaliser que ta vie future peut t' amener plein de moments de bonheur, ( pas maintenant bien sur, dans quelques temps ) cette souffrance te fait aussi penser que rien ni personne ne peut t' aider, ce n'est pas de ta faute mais tu te trompes, tu peux passer ce cap, mais il est impératif de te faire aider, car de plus, tu risques de développer un authentique état dépressif .
Je te propose d'aller parler de tout ceci dans une "maison des adolescents "( reçoivent les jeunes de 11 à 25 ans pour certaines) en souhaitant qu'il y en ait une près de chez toi, tu y rencontreras des professionnels compétents dans ce type de problèmes, neutres, bienveillants et ils pourront t'écouter, t' aider, te conseiller voire t'orienter.
C'est anonyme et gratuit, clique sur ton département « :

https://www.filsantejeunes.com/carte_mda