Pneumothorax et après

Signaler
-
Messages postés
95438
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 juillet 2020
-
Bonjour,
Je viens vers vous a la recherche de témoignage après deux pneumothorax.
Le premier le deux janvier, je me suis réveillée a 4h du mat avec de violentes douleur et de grosse difficultés a respirer, go aux urgences ou ont m'explique que j'ai un pneumothorax a gauche avec un décollement complet. Ont me pose un drain je reste une semaine et ont me renvoie chez moi avec pour consigne de ne rien faire.
15 jours plus tard rebelote du même côté ce coup si ont me transfère et ont m'opère le lendemain. Ce coup si ont me dit qu'il faut que je marche 1h par jours.
Aujourd'hui presque 4 mois plus tard j'ai presque complètement arrêter de fumer (un tout petit joint le soir et puis c'est tout) et je continue de lutter et je vais bientôt tenter de supprimer ce petit joint du soir.
Comment vous avez arrêt de fumer ce qui ont fait des pneumothorax ? J'ai les patch mais dès que j'oublie je craque ...
Certain d'entre vous n'ont pas arrêter de fumer ?
Ressentez vous encore des sensations bizarre a la poitrine et des douleur ? J'ai un travaille physique mais même quand je me repose j'ai des sentation bizarre.
Quand ont ma opérer le poumon gauche était propre y a pas eu d'ablation par contre au scanner j'avais très peu de bulle a droite.
J'ai très peur d'un bilatérale j'habite a 15mn de l'hôpital je flippe de canner asphyxié c'est ultra angoissant surtout que je 'est pas encore réussi à complètement arrêter de fumer malgré la peur mais je continue d'essayer .
Bref besoins de communiquer la dessus donc si vous avez des témoignages je suis preneur . Merci

1 réponse

Messages postés
95438
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 juillet 2020
12 177
Bonjour,
La vocation du forum est d'apporter des réponses simples et si possibles pratiques aux questions relatives à des problèmes de santé.
Ton souhait concerne plutôt l'instauration d'un "Chat" visant à confronter, sur la durée, vécu, expériences et sentiments divers entre plusieurs personnes directement concernées. Ce qui est tout à fait louable, mais, dans le domaine de la santé, surtout pneumologie, ce n'est pas une bonne chose car chaque cas étant particulier, tu risques en plus d'avoir des réponsescomplètement erronées ou inadaptées et même potentiellement dangereuses