J’ai besoin d’aide pour m’en sortir de la TRICHOTILLOMANIE

Signaler
-
Messages postés
95300
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 juillet 2020
-
Bonjour,
Je suie une fille et j’ai 11 ans. Il y a quelques mois, je me mettais du mascara et puis j’ai remarqué que j’avais des cils très hauts des autres cils. J’ai commencé à me les arracher régulièrement en me filmant. Je trouvais la sensation très agréable et j’adorais arracher la bulbe transparente et parfois noire. Ensuite c’était au tour des cheveux. J’ai commencé à m’arracher des boules de cheveux et à chaque fois je me disais que j’allais arrêter mais c’était trop dur. La sensation que je ressens quand je me les arrachent est indescriptible... Ça fais bientôt 1 ans et je n’ai toujours pas arrêter. J’ai vraiment honte de le dire à mes parents. Je sais que j’ai besoin d’aide mais j’ai trop honte. Es ce que ce calvert ce termineras t’il un jour? Aidez moi que dois-je faire?

2 réponses

Messages postés
33486
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
2 juillet 2020
14 778
Tu as déjà réussit à raconter tout ceci sur un forum
Maintenant il faut passer à l’étape suivante : en parler à tes parents pour pouvoir te faire aider par un psychologue afin de comprendre pourquoi tu t’infliges de telles souffrances
Ne traine pas car plus tu attends plus ce sera grave et plus tu auras du mal à parler à tes parents
Alors?
Messages postés
95300
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 juillet 2020
12 053
Oui et je me permet d'ajouter :
Demande à tes parents de consulter un pédo psychiatre ( médecin psychiatre pour enfants et ados jusqu'à 16 ans ). Ils devront t'accompagner à la première consult pour des raisons administratives mais n'assisterons pas à l'entretient .
Tu peux prendre prendre RDV chez un pédo psychiatre en libéral ( remboursé mais risque de dépassement d'honoraire parfois, se renseigner avant )
Tu peux aussi prendre RDV dans un CMPP* infanto juvénile ( Centre Médico Psycho Pédagogique ) proche de ton domicile, service public, gratuité des soins, aucune avance d'argent. Il y a là des équipes pluri disciplinaires, pédopsychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales, diététiciens(nes),ergothérapeutes, psychomotriciens et éducateurs spécialisés. .
NB: Les psychologues en libéral ne sont pas remboursés

http://www.onisep.fr/Formation-et-handicap/Mieux-vivre-sa-scolarite/Accompagnement-de-la-scolarite/Le-centre-medico-psycho-pedagogique-CMPP