Mal dans ma peau

Signaler
Messages postés
10
Date d'inscription
mardi 5 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
12 mai 2020
-
 chachacha -
Bonjour,

Sa fait 2ans que je suis mal dans peau pour problème familiaux, harcèlement au collège et plein d'autre problème...
Sa fait 1et demi que je le mutile jen suis devenu accro je ne m'arrête plus...
J'ai déjà fait une tentative mais personne ne le sait même pas ma mère. J'ai déjà était convoquer chez la psy de mon collège car mes notes baissent mais je n'arrive pas à lui parler de tout mes problème. Maintenant je passe toute mes journées dans le noir à pleurer et à avoir des idées suicidaires et à me mutiler, et devant les gens je souri car je ne veut pas qu'on voit que je vais mal. Normalement je doit voir un pédopsychiatre dans le cmp à coter de ma ville mais je ne lui parle pas de mes problèmes. Je ne sais plus quoi faire pour moi la dernière issue c'est le suicide.

4 réponses

coucou, je suis aussi passer par la mutilation tout ça et je m’en suis sorti, tu peux aussi y arriver crois moi même si ça te parait impossible je comprends !! il faut d’abord que tu arrives à te reconcentrer sur toi même et que tu arrives à vivre pour toi, et non pour les autres, il faut que tu trouves aussi un autre moyen de te calmer et de penser à autre chose (personnellement c’est le dessin et l’art en général, ça me permet de crée quelque chose et ça me vide la tête, tu peux essayer et vraiment pas besoin d’avoir un talent extraordinaire hein mes dessins sont moches mais je m’en fous ça peux vraiment t’aider) ou trouver un sport quelque chose de simple qui te permettra de penser à autre chose !
voila en tout ca je te souhaite énormément de courage et je suis de tout cœur avec, et ne te pas, prends ta revanche sur tout ces fdp qui t’ont fait descendre en enfer !!
Messages postés
95701
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 juillet 2020
12 285
Bonjour et bienvenue sur ce forum ,

Ces automutilations ont un sens:
-soit tu te mutiles parce que une douleur physique remplace une douleur psychique ( ça soulage )
-soit parce que tu ne trouves pas les mots pour exprimer ta souffrance.
-et peut être ces deux raisons à la fois .
Tu souffre d'un authentique état dépressif et une dépression, ça se soigne et se guérit mais pour cela, tu dois absolument parler des tes soucis au pédo psychiatre qui est là pour t'aider
Messages postés
10
Date d'inscription
mardi 5 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
12 mai 2020

Merci de m'avoir répondu, mais je ne sais pas si c'est une bonne idée de parler au pédopsychiatre . Je me mutile pour me soulager et un jour pour m'en servir de suicide avec des médicaments. Je ne sais pas si j'arriverai à men sortir . Pour moi la je suis dans un gouffre profond et je m'enfonce de plus en plus dans ce gouffre et j'ai l'impression que je n'en ressortirai plus jamais.
Messages postés
95701
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 juillet 2020
12 285
Tu vis actuellement des moments très difficile et je comprend que tu en ai marre de la vie et il est logique que tu pense au suicide, je ne te critique pas et ne te juge pas.
Mais je vais ajouter tu en a marre de la vie que tu mène, là , actuellement mais pas de la vie en général et ta souffrance t' empêche de réaliser que ta vie future peut t' amener plein de moments de bonheur, ( pas maintenant bien sur, dans quelques temps ) cette souffrance te fait aussi penser que rien ni personne ne peut t' aider, que tu ne t'en sortira jamais, c'est ce qu'on appelle le "sentiment d'incurabilité " ce n'est pas de ta faute mais tu te trompes, tu peux passer ce cap, mais il est impératif de te faire aider, et il est évident que parler au pédo psychiatre est la meilleurs solution, il est là pour ça, pour t'aider à comprendre ce qui se passe, dans une neutralité bienveillant et le secret médical, il peut aussi éventuellement te prescrire un petit traitement pour améliorer ton humeur, inhibition psychomotrice et aboulie
Clique sur le lien en bleu pour en savoir plus