Envie de disparaître

Signaler
-
begonie
Messages postés
104441
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 mars 2020
-
Bonjour,

Pour commencer je tiens à préciser que je n'ai pas pour habitude de faire ce genre de message, mais je me suis dis que ça ne me coûtait rien d'essayer.
Pour faire simple : j'ai envie d'en finir.
J'y réfléchis depuis déjà longtemps, j'ai déjà essayé par le passé ( sans succès bien entendu) et j'ai longtemps regretté d'avoir raté. Avec le recul je m'étais dit que finalement c'était une bonne chose, quand j'ai vu l'état des personnes que j'allais laisser derrière mon départ.
Par contre la pensée d'en finir, elle, m'a jamais quitté. Elle se faisait juste moins présente, mais était toujours dans un coin de ma tête.
La chose qui m'a fait tenir était justement mes proches, que je ne voulais pas blesser.

Mais c'était il y a quelques années, et maintenant la situation a évolué. Mais l'envie d'en finir se fait de plus en plus pesante ces 2 dernières années. Ça survient par crise, une fois que c'est passé je retrouve plus ou moins des pensées "normales". Le problème est que les crises se font de plus en plus violente, et de plus en plus souvent.
Ma famille étant décédée depuis, si je passais à l'acte je ne causerais de soucis à personne, ce qui ne facilite pas l'arrêt de mes crises étant donné que c'était pour ne pas leur faire plus de mal que j'ai tenu...
Je me suis retrouvé aujourd'hui à acheter des produits pour arriver à mes fins. Bien que je n'ai pas prévu de les utiliser immédiatement, je sens que je finirais tôt ou tard par le faire.
J'ai essayé d'en parler à un psychiatre par le passé, mais ça s'est plutôt mal terminé. J'ai vraiment du mal à en parler de vive voix, du coup j'ai voulu essayer ici, où j'ai plus un sentiment de sécurité grâce à l’anonymat.

Je ne sait pas vraiment quoi demander... Je me doute bien que je ne trouverais pas ici de formule miracle pour en finir, mais je me dis que je pourrais peut être trouver une solution différente de la mienne à mon problème.

5 réponses

Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 28 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 février 2020

Bonjour ma belle,
Je suis assez jeune mais je suis plutôt bien placée pour te parler de suicide et tout ce qui va avec. J’ai déjà eu quelques idées suicidaires mais je n’ai jamais pris la décision de le faire et à présent je n’en ai plus envie. Mais c’est passé grâce à un événement qui c’est produit en ce début d’année. Mes deux meilleures potes ont toutes les deux fais une tentative durant la même semaine à deux jours d’intervalle, et je peux te dire que pour moi qui les aime tellement sa ma fais énormément de mal si ce n’est plus qu’à elles même. Aujourd’hui sa fais presque deux mois que cela s’est passé et il yen a une d’entre elles qui est sous anti dépresseur et l’autre qui broient toujours du noir, j’essaie de les aider mais je t’avoue que c’est compliqué. On ne se connaît pas mais je suis certaine que tu es une personne incroyable alors je ne veux pas que tu t’inflige sa a toi et aux gens qui t’aiment, parce que oui il y a obligatoirement des personnes qui t’aime ma belle peut-être pas des milliers mais après tout sa servirait à quoi? breff je ne suis pas sure de t’avoir aidée mais en tout cas j’espère que tu ira mieux et que tu remontera la pente parce que tu es une femme forte!!
Publi-information
Messages postés
104441
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 mars 2020
4 494
Bonjour

Tu as cité : " J'ai essayé d'en parler à un psychiatre par le passé, mais ça s'est plutôt mal terminé. "

Pour comprendre un peu ce qui t'arrive et ce qui t'est arrivé peut-être il y a déjà un bon moment merci d'en dire un peu plus entre autres ce qui a été à l'origine de cette rencontre avec un psychiatre.

Tu as été en thérapie ? Et pour quel problème de santé ?

Ton pseudo est Laurent. Tu es donc un homme et de quel âge ?

Publi-information
Je suis un homme de 25 ans. J'ai effectivement été en thérapie suite au suicide de mon frère aîné. En 2013 j'ai trouvé le corps de mon frère aîné, à l'époque âgé de 33 ans, chez lui. A partir de ce moment tout a merdé. J'arrivais plus à rien. Après la découverte de son suicide on m'a conseillé d'aller voir un psychiatre, mais j'ai fini par essayer d'utiliser les médicaments qu'il me prescrivait pour en finir. C'est la que je m'étais réveillé à l’hôpital et que j'avais compris que ma famille avait assez souffert de sa mort, et que j'ai décidé d'éviter de leur infliger la mienne.
begonie
Messages postés
104441
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 mars 2020
4 494
Une question ....

Tu as cité : " J'ai essayé d'en parler à un psychiatre par le passé, mais ça s'est plutôt mal terminé. "

Qu'est-ce qui a mal terminé ? Tu veux dire quoi exactement par rapport à ça ?
Mon psychiatre me prescrivait des médicaments pour la dépression et le sommeil. J'ai fini par utiliser ces médicaments pour essayer de mettre fin à mes jours. C'est ce que je veux dire par ça s'est mal terminé. Je n'avais pas l'impression que mon état s'améliorait avec son aide, et j'ai fini par faire ça. Suite à ça, j'ai arrêté de consulter.
Messages postés
104441
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
30 mars 2020
4 494
Reprend contact avec le CMP (Centre Médico Psychologique) pour une reprise des consultations/entretiens car tu es de toute évidence en dépression et ça se soigne.

L'important c'est de pouvoir entrer en contact et que cela puisse se passer d'une façon confidentielle et bienveillante de la part du ou de la psy.
Peut-être que ce contact n'a pas vraiment eu lieu avec ce psychiatre.Cela arrive.

Voilà un lien vers un article sur Santé-Médecine pour ton information et des adresses : https://www.annuaire-inverse-france.com/e635-centre-medico-psychologique

Je vais devoir m'absenter durant quelques heures.