Un obsédé du sexe n'y arrive subitement plus sans se masturber.

- - Dernière réponse :  Sandy19 - 3 déc. 2019 à 14:06
Bonjour, je viens ici pour soumettre un problème qui pourrait ne pas en être un pour moi, mais qui l'est par l'étrangeté de la chose.
Mon mari, depuis plus de 30ans, a toujours été très porté sur le sexe. Au point que sa vie ne tournait qu'autour de ça. Une journée sans et c'était la fin de notre couple ! Il m'a traité comme un objet durant près de 20ans.
Personnellement, son comportement m'a littéralement dégouté du sexe. Je n'ai pas où très peu d'envies.
Voilà ce qui me tracasse : j'ai remarqué un net changement de comportement général chez lui. Plus calme, moins enclin à chercher dispute, câlin même par moments.
Mais distant. Il me parle de lui, de ses journées de travail, mais ne me demande rien sur moi. Ça c'est normal. Ce qui l'est moins c'est sa libido. Malgré "des heures "passées à regarder des vidéos pornos gratuites sur son tel, son désir est tombé en flèche. Il trouve même des excuses : tu as l'air vraiment crevée, ou bien : il est trop tard (9h45 au lieu de 9h30). Et quand on fait quelque chose il lui arrive souvent des pannes. Il invoque des bouffées de chaleurs. Je sais qu'il en a eut, mais quand ça arrivait, il transpirait beaucoup. Je peux affirmer que souvent il s'en sert comme excuse. Ce qui m'étonne c'est que tout se passe bien mais dès que je le touche son érection tombe. J'ai pensé qu'il devait consulter mais pour lui le problème viendrait de moi et de ma façon de faire. De ne pas savoir le stimuler etc... Avant de changer d'avis. Mais il ne veut pas consulter le doc pour ça. Ça le gène ? Après une visite pour problème hémorroïdaire, il n'a plus grand chose à lui caché au doc. Quand on en parle, il élude la question.
Dernièrement il remplace volontier le sexe par la masturbation. Là, il y arrive. On pourrait finir par une pénétration, mais non. Je crois qu'il a peur que tout retombe. Même si je ne suis pas portée sur ça, je le trouve très bisare. J'ai pensé que ça venait peut être de mon manque de désir. Qu'il le ressentait. Mais ça lui serait venu subitement au bout de presque 30ans ?
J'ai pensé à l'âge. Mais après l'avoir trouvé se frottant contre moi durant la nuit pour se branler alors qu'il n'avait visiblement pas envie de faire l'amour ce soir là, j'ai changé d'avis.
Bien-sûr la dispute qu'on a eu n'a eu pour résultat que son déni voir que s'il l'avait fait cela aurait été ma faute : j'ai qu'à mieux m'occuper de lui.
Alors je pense qu'il n'a plus envie de moi. Comme je soupçonne la présence d'une autre personne, je me demande si ce ne serait pas l'origine de ce blocage.
Enfin, pensez vous normal qu'un homme ait subitement des pannes d'érections sauf quand il se touche ?
En tout cas merci d'avoir pris le temps de me lire. Et si vous répondez, c'est encore mieux ????.
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
31065
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
3 décembre 2019
9080
0
Merci
C’est tout à fait possible d’avoir des pannes de désir
A priori il n’a pas de pannes détection puisqu’il se masturbe
Mais ne pas s’inquiéter inutilement et surtout ne pas lui mettre la pression
Il consultera s’il en sent le besoin
Et pour toi c’est plutôt mieux si tu avais du mal à supporter vos relations sexuelles
Publi-information
Commenter la réponse de Docteur Pierrick Hordé
0
Merci
Merci pour votre réponse.
Ça m'a fait du bien de pouvoir mettre des mots sur cette situation.
Et pas de soucis, question pression, c'est pas moi qui vais lui demander 3 rapports par jour.
Publi-information
Commenter la réponse de Sandy19