Oubli pilule puis arrêt

-
Bonjour,
Je me permet de poser une question, ce que je n'ai jamais fais ( en général j'épluche les forums pour trouver les réponses).
Néanmoins je suis face à une inquiétude d'une grossesse éventuelle.
Je prend la pilule Optimizette depuis plus d'un an.
Ce 27 juillet j'ai eu un rapport avec mon copain, mais j'ai oublié ma pilule ce soir même, et m'en suis rendue compte deux jours après.
En bref, commençant à stresser, je voulais faire apparaître mes règles, quasi inexistantes depuis un an avec optimizette, pour me rassurer.
J'ai donc arrêté ma pilule mardi 30 juillet.
Par le passé, tout arrêt de pilule même d'un jour me provoquait mes règles directement, le lendemain.
Mais là non.
Une semaine après le rapport, un simple saignement en m'essuyant avec douleurs de règles mais pas de règles.
Sinon, j'ai de grosses douleurs aux seins et pris une bonne taille de soutien gorge depuis deux semaines. Quelques douleurs bas du ventre, mais pas de règles en vue.
J'ai fais une prise de sang 9 jours après rapport, taux à 2 hcg.
Test urinaire fais à 15 jours après rapport, négatif.
Puis je donc être rassurée, sans risque de grossesse?
Je ne suis pas calée niveau grossesse et arrêt pilule, donc je ne sais pas quoi penser ni quoi faire..
Très bonne journée
(Je précise n'avoir eu aucun autre rapport depuis)
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
76447
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 septembre 2019
6995
0
Merci
Bonjour,
L'arrêt de la pilule provoque des saignements de privation dus à l'arrêt des hormones mais ce ne sont absolument pas des règles et on peut les avoir et être tout de même enceinte.
Le seul signe tangible et médical de grossesse c'est l' aménorrhée (absence de règles) et l'augmentation significative des bétaHCG , tout ce que tu décris peut être autre chose, certaines femmes sont enceintes et ne ressentent aucun signe particulier.
Le seul moyen fiable à 100% pour savoir si tu es enceinte , c'est de faire un dosage des bétaHCG ( prise de sang ) 3 semaines après le dernier rapport non protégé et pas avant .
Les tests urinaires ne sont pas fiable à 100%, beaucoup de"faux négatifs"et même parfois de"faux positifs", surtout s'ils ne sont pas faits dans de bonnes conditions avec la première urine du matin
Publi-information
Donc un nouveau test urinaire maintenant est inutile?
Commenter la réponse de Andy31200