3eme grossesse et les câlins [Fermé]

- - Dernière réponse : Andy31200
Messages postés
75116
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 août 2019
- 5 août 2019 à 13:08
Bonjour, celà fait 3 ans que je suis avec un homme génial. Câlin, une sexualité parfaite. Il est plus âgé de 4ans. Nous sommes toujours autant amoureux. J'ai 2 enfants d'une première union, et lui un. Nous somme divorcé tous les 2. Nous avions envie de fondé « notre tribu » avec un enfant à nous 2. Depuis l'annonce de ma grossesse, nous sommes heureux, même nos 3 enfants. Ils ont hâte. Mais depuis le 6 ème mois de grossesse, mon compagnon ne me touche plus. Ne me regarde plus. Il était très câlin, passé ses mains sur mon ventre, le caressé, l'embrassé. La libido était bien. Ensuite, un peu moins. Je peux comprendre , dû à mon ventre, c'était un peu compliqué. Mais ce qui me manque par dessus tout, se sont ses bras autour de moi, ses mains qui me caresse. Je ne fais que pleuré, car j'ai l'impression de le dégoûté. Nous en avons parlé, il me dit suite non, qu'il trouve les femme enceinte sexy. Pourtant, il n'a pas se regard là quand je le regarde. Il me dit qu'il a peur du bb. De lui faire mal ou quoi que se soit..mais c'est très dur en tant que femme, de ne plus être touché. Alors que moi je le caresse tt le temps. Ça me pèse beaucoup. Et j'ai peur que tout s'effondre, que plus rien ne redevienne comme avant.
Si il trouve les femme enceinte sexy, pourquoi ne me touche t'il plus?
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
75116
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 août 2019
6595
0
Merci
Bonjour et bienvenue,
Ce forum traite principalement des problèmes de santé , ta question relève d'avantage d'un problème de couple/sexologie
Ta question aura d'avantage de chances d'être mieux traitée si tu la pose aussi sur ce forum :
https://couple.journaldesfemmes.com/forum/sexo-112
Tu peux faire un copié de ton texte ici et le coller dans la fenêtre texte sur l'autre forum après avoir ouvert une question en modifiant légèrement le titre.
Bien sur si cette situation engendrait chez toi une souffrance psychique, nous sommes à ton écoute
Publi-information