Cancer du sein et syndrome de Gourgerot

Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 22 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mars 2019
-
Bonjour,
Je viens de lire un message qui date de 2009, ancien il est vrai mais qui me concerne aujourd'hui. J'ai été opérée d'un cancer du sein en février 2014 et mise sous Anastrozole (Arimidex) ensuite pour une durée de 5 ans. J'ai la chance de n'avoir aucune douleur musculaire et physiquement tout va bien, sauf que comme la personne qui a posté le commentaire en 2009, je suis atteinte du syndrome de Gourgerot, bouche et yeux secs. PLus de salive, plus de larmes, ça s'aggrave beaucoup depuis novembre dernier, mes dents se détériorent à vitresse grand V, mes yeux sont rouges et font très mal. Je vois mon oncologue la semaine prochaine, j'espère qu'il va me dire d'arrêter d'ores et déjà le traitement (que j'aurais dû normalement continuer jusqu'à fin mai 2019) mais j'ai lu ici et là que maintenant le protocole était de 10 ans !! Si d'autres personnes ont ce problème de Gourgerot sous Arimidex, merci de me le dire, c'est une bonne information à donner à l'oncologue.
Merci ce vos réponses.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

0
Merci
Bonjour,

L'oncologue tiendra compte des difficultés que tu rencontres et ne sera pas contre de te changer de traitement.
Reste à savoir s'il y a un rapport entre cette maladie auto-immune et arimidex..
Je te recommande cette association qui fait une conférence annuelle avec de très bons conseils sur ce syndrome :
https://www.afgs-syndromes-secs.org/maladie.php?submenu=syndromes_goujerot_sjogren
Bon courage

Publi-information
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Bonjour,
Je suis sous femara depuis 22 mois et connais exactement les mêmes symptômes que toi. Et pour ma part, je ne doute pas un instant que cela ne vienne du femara. En plus de la sécheresse occulaire intense et aussi de la bouche, je connais ça aussi pour la peau, sécheresse vaginale avec démangeaison intense, etc...
J'ai aussi une toux séche nocturne, des douleurs du ventre avec brûlure d'estomac, douleurs musculaires et articulaires intenses. Je ne siasi si je trouverai le courage de continuer tellement va vie est handicapée et surtout que je souffre !!! Ne sais plus quoi faire.
Courage à vous toutes
Publi-information
Bonjour Lala,

Garder le moral surtout et trouver des astuces pour une vie meilleure. Avoir toujours une bouteille d'eau à proximité de soi. Prendre soin de soi avec des massages, la relaxation, s'aérer la tête avec du sport pour oublier la maladie.
La ménopause fait des siennes aussi, le lubrifiant peut soulager contre les sécheresses vaginales. Bien s'hydrater la peau, il y a des gels douches sympa en pharmacie au beurre de cupuacu bio pour peaux sèches, la peau devient douce.
Le traitement sauve la vie. L'oncologue peut changer le traitement mais si ça ne va pas un soutien psychologique peut soulager ta souffrance. Merci à toi également.
Allez ! Courage on y crois :-)
Commenter la réponse de Lala
0
Merci
Bonjour. Merci de vos réponses. Comme toi, Lala, je ne doute pas du tout que ce syndrome sec soit dû au médicament, dans mon cas il était pré-existant et ça l'a beaucoup aggravé au point que ça me réveille quatre fois dans la nuit pour boire tellement j'ai la bouche sèche, j'ai un ulcère de l'œil droit et encore une couronne qui s'est descellée hier ! Youpi !! j'espère en tout cas que les symptômes vont diminuer avec l'arrêt du traitement. Je vous dirai ce que m'a dit l'oncologue vendredi, s'il est possible d'arrêter au bout de cinq ans ou s'il faut continuer coûte que coûte, si le changement de médicament peut apporter des améliorations à cette sécheresse généralisée etc. Bon courage à toutes.
Commenter la réponse de marysech