Mystérieuse infection ?

Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 20 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
20 mars 2019
- - Dernière réponse : Andy31200
Messages postés
68590
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 mai 2019
- 20 mars 2019 à 15:08
Bonjour à toutes et à tous.
Je ne pensais pas finir par faire un autodiagnostic et devoir poster sur un forum de santé, mais malheureusement les faits me donnent tort.

Depuis deux-trois semaines, j’ai des symtpômes inquiétants et qui vont en s’aggravant.
Au début j’ai ressenti une très vive douleur derrière mes testicules: une douleur qui irradiait, et ça a duré environ 30 minutes. Les jours suivants ont commencé à voir apparaitre ce genre de douleur récurrente, mais aussi des douleurs dans l’abdomen (sur le flanc, sur le flanc dorsal près des reins), des douleurs dans les fosses iliaques (gauche comme droite), et parfois une digestion absolument affreuse avec douleurs et incapacité de comprendre totalement ce qu’il se passe autour de moi.

J’ai d’abord pensé à des calculs rénaux, mais après être allé chez le médecin, cela a été écarté (car en tapant sur mes reins avec la main il n’y a pas de douleur).
J’ai continué à aller tous les jours chez le médecin pour avoir de l’aide (sans avancée) et j’ai fini par aller de moi même à l’hôpital un soir car ça n’allait pas du tout. Ils m’ont fait des analyses de sang et une écho: les analyses de sang ont montré des leucocytes un peu bas, et un polype dans la vésicule biliaire. Selon eux ça n’explique pas les symptômes.
À la fin de la semaine je suis retourné à l’hôpital sur les conseils du médecin pour faire des analyses: après six heures coincé aux urgences, un examen succint (prise de sang de base, oscultation et toucher rectal) et aucune analyse d’urine (parce que "c’est sûrement inutile"), on me dit que je n’ai probablement rien de physique qui explique mes douleurs et que c’est psychosomatique. Éventuellement aussi de voir un neurologue (est-ce que ce serait un problème de gestion de la douleur ?) et un urologue. On me propose de prendre du Métamizol matin et soir (j’habite en Allemagne: cette substance est interdite en France) et d’aller voir un psychologue.
Les choses ont continué à empirer. Je me suis dit cette nuit qu’une infection urinaire qui aurait migré progressivement vers les reins pourrait expliquer la chose. Je vérifie avec des bandelettes urinaires, elles confirment mon idée.
Je vais voir l’urlologue aujourd’hui et… rien. Selon lui mon échantillon d’urine ne montre aucune anomalie. Leur seule piste "urologique" est de tester mon sperme pour voir s’il y a quelque chose d’anormal, mais dans tous les cas je n’aurai pas de réponse avant lundi.

Mes maux s’empirent (je ne peux plus travailler), et c’est un peu plus compliqué encore du fait que j’habite à l’étranger (trouver des spécialistes qui parlent bien anglais c’est pas simple). Je ne sais plus vers qui me tourner: je me sens laissé à moi même avec cette maladie qui peut-être est en train de me causer des dommages importants.

Auriez-vous des pistes ou conseils quant au diagnostic ? Des idées de médecin particulier à aller voir ?

Pour résumer mes symptômes:
- Douleur dans l’aine et les testicules, douleur irradiante
- Douleur dans la vessie (au repos, et parfois à la miction), type "coup de poignard"
- Douleur au rectum (parfois à la miction), type "coup de poignard"
- Douleur sur les flancs et le dos, douleur irradiante
- Douleurs soudaines sous les côtes gauches

Je suis un homme de 28 ans.

Merci beaucoup à celles et ceux qui liront ce post.

Neliom.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
68590
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 mai 2019
5320
0
Merci
Bonjour et bienvenue sur le forum,

"Auriez-vous des pistes ou conseils quant au diagnostic ? "
Sans pouvoir t' examiner, t' ausculter, t'interroger , tu comprendras qu'on ne va pas pouvoir avancer sérieusement la moindre idée, ces symptômes peuvent avoir de multiples causes... un forum à ses limites et la majorité des auto diagnostics faits à partir d'internet s'avèrent faux

"Des idées de médecin particulier à aller voir ? "
Tu as déjà rencontré plein de médecins et rien de somatique n'as été retrouvé...
Si tous les examens n'ont rien retrouvé non plus, il va bien falloir penser à une composante psychosomatique des symptômes comme cela t'as été déjà suggéré...
Une consultation avec un médecin psychiatre pourrait te permettre de faire le point et te soulager,

Cliquer sur les liens bleus pour en savoir plus

Enfin, attention au Métamizol et s'il à été retiré du marché en France c'est qu'il à provoqué une agranulocytose complète mortelle dans 10 % des cas.
Publi-information
Commenter la réponse de Andy31200