Je ne sais pas comment arreter de me mutiler [Résolu]

Signaler
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 12 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mars 2019
-
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 12 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mars 2019
-
Bonjour,
J'ai 15 ans et je me mutile depuis mes 13 ans et demi .Je fais souffrir mes amies au passage car je ne veux pas leur expliquer pourquoi je le fais. Chaque jours , tous les soir dans ma chambre je mets mes bras en sang ,sa me soulage ,sa me fait oublier tout mes problème. Et comme mes parents sont séparé et que j'ai dis que je ne voulais plus aller chez ma mère ,elle fait tout pour me rendre la vie plus dure sauf qu'elle ne sait pas que je me mutile car c'est la première fois que j'en parle .Je n'ai rien dis a mes amis mais je pense qu'elles le savent déjà car elles m'ont n'on déjà parler. Chaque jours est plus dure a vivre , je ne sais pas comment en parler et j'ai peur de finir par vraiment aller trop loin . D'un côté j'ai envie d'arrêter mais de l'autre j'ai envie de continuer car sa me procure une sensation de bien être. Du coup je ne sais pas trop quoi faire et sa me procure un stresse en plus du lycée. Mais il faut vraiment que j'arrête j'ai trop de cicatrices sur les bras je ne sens presque plus la douleur sur les bras ,des fois je le fais même sur le côté du ventre . Je ne sais pas si vous allez me répondre et me donner des conseils pour que sa aille mieux mais en tout cas sa ma fais du bien dans parler c'est la première fois que je le fais. J'ai envie de m'en sortir.

5 réponses

Messages postés
16192
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 février 2020
891
Bonsoir Lune...
Quelle est la raison de ces mutilations depuis l'âge de 13 ans ?
Tu peux parler de tout ça avec des professionnels dans une maison des adolescents (ANMDA) , ou centre médico-psychologique (CMP). Cherches sur internet il doit y en avoir la ou tu habites.
Prends contacte par téléphone ou vas les voir, tu ne payes rien et ces pros sont habitués a recevoir des jeunes comme toi, donc savent ce qu'il faut faire.
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 12 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mars 2019

Merci et serai tu comment je pourrais aborder le sujet avec mes amis car j'ai bien réfléchi et j'ai envie de leur dire mais je ne sais vraiment pas comment aborder ce sujet .
Messages postés
68234
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 novembre 2020
6 108
Bonjour

Tu cites : " J'ai envie de m'en sortir. "

Comme lekabilien te propose, prend donc contact et sans attendre avec la MDA (Maison des Adolescents) s'il y a une MDA proche de ton domicile ou un CMPP (Centre Médico Psychologique et Pédagogique).

Voilà des liens qui se trouvent dans les Conseils Pratiques de Santé-Médecine pour ton information et des adresses selon les régions en France :

MDA : https://www.filsantejeunes.com/mda

CMPP : https://annuaire.action-sociale.org/etablissements/jeunes-handicapes/centre-medico-psycho-pedagogique--c-m-p-p---189.html
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 12 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mars 2019

D'accord merci de votre renseignement
Messages postés
68234
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 novembre 2020
6 108
De rien et volontiers de tes nouvelles.
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 12 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mars 2019

Merci
Messages postés
16192
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 février 2020
891
Bonjour
Tu as toutes les infos pour agir alors ne tardes pas, fais le. Ce serait aussi une bonne chose de le dire a tes parents, mais bon....
Comment le dire a tes copains/copines. Je ne crois pour ma part que cela soit nécessaire car ça ne t'apportera rien, tes copains/copines ne sauront pas comment réagir, de ce fait certains seraient tenté de t'aider mais seront maladroit car ce n'est pas simple, d'autres pourraient te tourner le dos car justement ils ne sauront pas quoi faire, et gêné dans cette situation.
Tes parents sont tes parents, même désarmé, ils sauront au minimum réagir en adultes responsables. Il y a les pros donc c'est le métier, c'est a eux que tu dois en priorité t'adresser.
Bon courage.
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 12 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mars 2019

D'accord merci