Aide ou suiscide

- - Dernière réponse : lekabilien
Messages postés
14803
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 mars 2019
- 9 mars 2019 à 19:27
Bonjour,
Svp je veux à qui parler j'ai besoin à qui je peux me confier je pense souvent au suicide je ne peux plus supporter je ressens que y a personne de mon cote pour me soutenir je me sens ke je combattre seule meme de combttre pour les autres
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Messages postés
21
Date d'inscription
vendredi 8 mars 2019
Dernière intervention
12 mars 2019
0
Merci
Bonjour,
Que se passe t'il?
J'ai eu une période sombre de ma vie après une séparation très douleureuse. Mais c'est pas la première que je pensais au suicide...
Mes amies et mes proches n'ont pas vus ma détresse et non même pas fait attention. Je pensais fortement a mettre fin a ma vie parce que je pensais que je ne me relèverai jamais de mon chagrin que toute ma vie n'a été échec sur échec (sentimentale, professionnelle, études)
J'ai littéralement pété les plombs envers mes proches et ils ont tout de suite pris le relais. J'ai 28ans je suis retournée chez mes parents (la loose)
Le suicide n'est pas la solution, on pense que ça l'est mais non.
Pour être honnête je pensais que mes proches parents frère et sœurs ne m'aimaient pas car on est pas du genre a exprimé nos sentiments et que ça serait plus simple de partir.
Et je suis a un âge où j'ai besoin que l'on me dise que je suis importante.
Après mon gros pétage de plomb, ma mère est venue me parler, mon frère et l'une de mes sœurs. Je leurs ai parler du suicide que je ne pouvais plus vivre ainsi, j'avais perdu confiance en moi, que j'avais honte de la personne que je suis, je ne travailler plus, je ne dormais plus et ne manger plus rien. Je restais dans ma chambre, je ne répondais plus au telephone. 52kg passer a 46kg en 2 semaines mais j'ai vite repris a 52kg en 1 mois.
Le fait que ma famille m'aient ouvert leurs cœur tout mon petit nuage noir a commencé a se dissiper mais j'ai encore quelques jours sombre ou tout va mal.
Je vais me promener où je met une chanson et je danse. Je me met des coup de pieds au fesse.
En ce moment, je suis en période stress mais ça va moralement c'est physiquement que ça va pas, jai perdu 3 kg en 1 semaine. Mais je reste forte.

Je te comprends tout a fait, vraiment très sincèrement après je ne connais pas ton parcours mais si tu as besoin de parler. Ça serait avec un très GRAND plaisir de parler avec toi ????
Une très grande pensée pour toi
Publi-information
Je te remercie infiniment pour l'interet accordé mais ma vie est un vrai desastre ke de desordre je travail inlassablement pour gagner que peu d argent que je dois depenser pour la famille la grande famille j une relation avec quelqu'un depuis 7ans il n'arrive pas a avoir de stabilite financiere j'assume la grande partie des charges il vie comme un etudiant alors qu'il a 33ans toute notre promotion a avancé dans la vie personnelle et proffessionnelle sauf moi pas d mariage pas d enfant je veilli je devienne plus grosse plus moche je perd de confiance en moi je recule en terme de profession je vois jour apres jour que ceux qui okt ete moins que moi s'ameliorent et devient mieux que et me depasse
Commenter la réponse de Lotusessentiel1345
Messages postés
14803
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 mars 2019
765
0
Merci
Bonjour
Quel âge tu as Ana ?
Et, pourquoi ce mal-être ? En quoi tu aurais aimé que ton entourage soit attentif, qu'il t'écoute ?
Publi-information
J'ai 33ans je me senq seule solitude que je dois tout faire toute seule je dois penser et agir non seulement pour moi mais aussi pour les autres c un handicape je suis sentimentale et ça me fais souffrir
Commenter la réponse de lekabilien
Messages postés
14803
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 mars 2019
765
0
Merci
Bonsoir Ana
Mais tu sais qu'avant de penser aux autres fusse la famille, tu dois penser a toi.
Tu aides, toute la famille et qui t'aide en retour ?
Ta famille c'est ton homme toi et les enfants s'il y avait mais ce n'est pas le cas pour le moment pour les enfants. Ton homme soit vous ramez dans le même sens ensemble, soit chacun prend sa direction et vous arrêtez tout. Je sais c'est facile a dire moins facile a faire, mais si on voit qu'on recule au lieu d'avancer, il faut savoir tirer le frein a main, remettre la première et repartir bon gré malgré de l'avant.
Ta famille tu t'en occupes si toi même tu t'en sors, tu fais ce qui est humainement possible sans remettre en cause la tienne de vie, ta santé, sinon un jour et tu n'es pas loin, tu auras la tête sous l'eau et personne ne viendra te sortir de la.
Tu passes des moment difficiles qui mériteraient d'êtres discuté avec un professionnel de santé. Tu en as besoin pour comprendre ou son tes intérêts, jusqu'au aller ou pas a ses détriments, apprendre a relativiser et se protéger. Tout cela se passe par une dialogue, sortir tout ce que tu as dans le coeur et y refléchir, pour mieux faire le bons choix avant tout pour toi même, les autres c'est après.
Commenter la réponse de lekabilien