Je passe à côté de ma vie à 25 ans

- - Dernière réponse : Andy31200
Messages postés
61279
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 janvier 2019
- 18 déc. 2018 à 09:04
Bonjour,

Je suis une fille de 25 ans. Dans quelques jours, il va avoir les fêtes de fin d'année notamment le réveillon du 31 décembre et comme d'habitude, je vais le passer toute seule.
Je n'ai jamais eu d'amis et ceux depuis le collège. J'ai toujours été très mal dans ma peau et extrêment timide. Je n'ai jamais eu de copains, je suis attirée par des hommes plus âgées, mon collègue qui a 45 ans et qui n'est malheureusement plus célibataire depuis une semaine, j'étais très attirée par lui mais malheureusement lui ne l'ai pas. Je vis actuellement toujours chez mes parents mais je suis en train de rechercher un appartement pour enfin prendre mon indépendance.

Je n'aime pas ma vie, Depuis l'âge de 10 ans, je suis une fille très mal dans sa peau, dès le CM1-CM2, je rêvais de liberté, j'étais très mal enfermée dans l'école avec les autres. Au collège, je m'ennuyais beaucoup c'est à cette période que j'ai commencée à rêvée de devenir artiste. Et en troisième, au moment où il est venue de choisir mon orientation, j'ai décidée de choisir d'aller en Bac Professionnel Secrétariat / Comptabilité pour devenir secrétaire médicale, j'ai décidée d'aller par là, je sentais que mes parents avaient envie je fasse un boulot comme tout le monde. Et malheureusement arriver au Lycée, je n'aimais pas du tout ce que je faisais, je m'ennuyais encore plus qu'au collège. J'en ai parler un jour à mes professeurs et personne ne m'a pris au sérieux du fait que j'avais des bonnes notes. Beaucoup j'ai eu mon bac.
Après le bac, ça été de désillusion en désillusion, ont m'a obligés de choisir un BTS alors qu'aucun BTS ne me plaisait. Ce que je rêvais c'est de pouvoir entrer à l'université pour aller faire des études de lettres pour devenir écrivain. mais je n'ai réussis à en parler à qui que ce soit et pour un BAC PRO, il était impératif d'aller en BTS avant d'aller à l'université.

Un jour, j'ai demandée à un conseiller d'orientation vers quel BTS, je devrais me tourner en demandant bien sûr où il n'y a pas de maths et ce conseiller m'a dit vous devriez vous tourner vers un BTS Tourisme, avec mes parents ont a été faire les portes ouvertes des écoles à ce moment là, on m'a dit qu'il fallait je passe le BAFA c'était conseillé. Donc je m'inscris au BAFA, et là j'ai pas aimé le BAFA et mes parents au bout de quelques jours ont étaient obligés de venir me chercher car j'ai eu de fortes angoisses. Le BTS Tourisme tombé à l'eau et obligatoirement je me suis inscrit en BTS Comptabilité et là j'ai coulée, j'arrive dans une formation où il n'y a que des maths et l'ambiance de la classe était très mauvaise, j'ai subi du harcèlement scolaire. J'ai fini ma première année de BTS avec 5 de moyenne. A 19 ans , j'ai décidée d'arrêter l'école et de partir travailler.

Et de mes 19 ans à mes 24 ans, j'ai enchaînée des petits boulots sans réfléchir dès qu'on me faisait confiance dans un boulot, je me donnais à fond. Pour faire plaisir à mes parents. Et je suis actuellement en CDI à la Poste comme factrice mais je n'aime pas ce boulot.


J'arrive sur l'année de 26 ans, Je suis une personne qui s'est plus vus pleurer que rigoler. Je ne me suis jamais amusée. Je suis une fille qui n'a jamais eu de vie sociale, j'ai plus d'amis, je n'ai jamais eu de copain, je suis très jalouse de ma petite sœur qui 22 ans qui déjà eu 2 copains qui l'ont emmenées en week end, emmenés au restaurant. Moi je suis une fille invisible et personne ne m'a jamais regarder comme on a regardé ma sœur. J'ai fais des efforts vestimentaires, j'essaye de plus sortir, j'ai pris des cours de théâtre pour vaincre ma timidité même si ces derniers temps je recommence à me renfermer sur moi même. J'ose pas n'ont plus me l'avouer mais je crois aussi que j'ai une peur des autres. Je rêve d'écrire un livre mais je n'ai encore rien écrit.
Je ne sais plus quoi faire de ma vie.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
61279
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 janvier 2019
8841
1
Merci
Bonjour et bienvenue,

Extrait de la charte de ce forum :
"Les questions posées doivent être courtes et précises et ne pas donner lieu à un long exposé d'une situation personnelle trop complexe, qui risquerait d'être à la fois mal expliquée et mal comprise. "
Pas grave, j'ai tout lu et j'en conclue que tu as un grand besoin de parler et j'espère que le fait de venir en parler ici t'a fait un peu de bien.
Tu semble souffrir d'un manque de confiance en toi ancien et qui perdure.
Ceci entraine un authentique état dépressif avec humeur triste ("Je suis une personne qui s'est plus vus pleurer que rigoler" ) , isolement social voire phobie sociale ( " j'ai une peur des autres" ), replis sur soi ( " je recommence à me renfermer sur moi même") inhibition psycho motrice ( " Je rêve d'écrire un livre mais je n'ai encore rien écrit. ")
Au regard de ces symptômes et de ta souffrance , j'ai envie de te dire que tu risque un dépression et cela à déjà commencé, tu devrais consulter un médecin psychiatre car une dépression, ça se soigne et se guérit mais aussi une psychothérapie pourrait grandement t'aider au niveau du manque de confiance en toi.
Qu'en pense tu et sais tu à qui et où t'adresser ?

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Journal des Femmes Santé

journal des femmes avec santé médecine 13048 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Commenter la réponse de Andy31200
Publi-information