Moyen de suicide

Signaler
-
 Ocane -
Bonjour,

J'ai décidée de me suicider vendredi prochain, et je voulais savoir si il existe une méthode de suicide efficace, je pense que le suicide par surdosage de médicaments serait une bonne solution mais j'ai peur de faire une overdose pour rien, j'ai aussi pensée à me poignarder avec un couteau de cuisine..

Je ne veux pas que vous me dissuader, je veux juste que quelqu'un réponde à ma question.

Merci d'avance.

1 réponse

Messages postés
75491
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 novembre 2021
9 287
Bonsoir

Mais peux-tu nous juste dire en quelques lignes ce qui te fait chercher un moyen pour te suicider ?

Qu'est-ce qui va se passe de si particulier, Vendredi ?

Merci de nous dire juste aussi ton âge et si tu es une jeune fille (Femme) ou un jeune homme (Homme) ?
Cela facilitera la discussion.
Messages postés
75491
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 novembre 2021
9 287
Tu te souviens la raison de cette rencontre avec un psychologue ?
Désolé, je ne m’en souviens plus..
Tout ce que je peux vous dire c’est qu’à l’époque de la primaire, j’avais beaucoup de difficulté pour apprendre ou même pour me lié aux autres, c’est peut-être pour ça..
Messages postés
75491
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 novembre 2021
9 287
Cela date donc d'il ya 5ans. En 5 ans il y a beaucoup de choses qui changent.
A 17 ans les entretiens avec un psychologue prennent une toute autre dimension et, selon le degré de motivation, ces entretiens te permettront à comprendre ce qui t'arrive actuellement et de par cette compréhension apprendre avec l'aide du professionnel comment évoluer vers un mieux-être.
Part donc à ce rendez-vous tranquillement et permet-toi d'exprimer ces émotions négatives.
>
Messages postés
75491
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 novembre 2021

Je vous remercie de votre réponse, malgré cela, demain ce sera mon deuxième et dernier rendez-vous.. Je sais quand même que je n'y vais pas pour rien car ça m'a permis de me libérer d'un certain poids comme on dirait et le fait de parler à un psychologue me fait du bien mais je sais que cela ne suffira pas.. Je pense que j'aurais dû me suicider plus tôt, vers 15 ans, comme ça je n'aurais pas eu à supporter cette "souffrance" qui me hante et qui me hantera probablement toute ma vie.