De l'autre côté

Pasimportant - 21 mai 2018 à 00:51
begonie Messages postés 80999 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 5 février 2023 - 22 mai 2018 à 09:45
Bonjour,
J'ai lutté pendant des années et je ne trouve plus de raison de continuer.
Tant sur le plan de la famille, professionnel et social je n'ai pas d'attache.
J'ai tenté il y a vingt ans la pendaison et ai bien failli réussir .
Un voisin est intervenu prévenu par ma copine qui m'a retrouvé inconscient.
L' été dernier en rentrant du boulot par la nationale j'ai été très près de traverser la voie pour faire face à la un semi remorque .
Je ne suis pas une méchante personne et ne fait pas de mal aux autres,je n'aime pas les histoires et suis un voisin calme et discret.
Il m'arrive tant de choses négative que je ne pourrai tout raconter,ça pourrait sans exagérer remplir un bouquin.
Cela s'est encore amplifié depuis deux ans et j'avoue ne plus avoir la force de croire en l'avenir et me relever à nouveau.
À l'heure d'aujourd'hui je suis à l'hôpital car je me suis fait agressé par un coloc avec luxation du coude nez cassé, arcade et menton ouverts traumatisme crânien ,une dent cassée calculs dans le pancréas après strangulation car je ai pas voulu m défendre .
Je n'ai pas le droit de manger ni boire et ai tout le temps de relativiser.
Il n'y a rien qui me retienne ici bas alors que les êtres qui m'étaient les plus chèrs ne sont plus avec nous.
C'est la première fois que je parle de cela et sans doute la dernière.
J'aimerais trouver un moyen de ne gêner personne au moment de partir et faire cela dignement.
Je n'ai pas une haute estime de moi comme on pourrait le deviner et suis navré de n'avoir à ce point rien réussi.
Je pense qu l'heure est venue et si quelqu'un peut me donner une idée pratique pour m'aider à retrouver ma maman. qui me manque depuis mes sept ans , cela pourrait sûrement aider et je vous en remercie d'avance.
Désolé pour ce message morbide mais j'avais besoin de le dire avant de passer à l'acte même si on ne se connait pas et qu'on ne se verra jamais , j'aurais au moins pu m'exprimer.
A voir également:

3 réponses

Andy31200 Messages postés 138086 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 5 février 2023 26 775
21 mai 2018 à 10:23
Bonjour et bienvenue,
A te lire tu souffre d'un authentique état dépressif et une dépression, ça se soigne et se guérit, tu as besoin de t’exprimer mais pas avec n'importe qui ni n'importe comment mais avec un professionnel neutre, bienveillant et compétant, tu devrais consulter un médecin psychiatre, qu'en pense tu ?
0
begonie Messages postés 80999 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 5 février 2023 9 746
21 mai 2018 à 10:28
Bonjour.

Tu as vécu et tu vis actuellement beaucoup d'événements difficiles à vivre.

Comme tu es hospitalisé suite à cette agression visiblement violente profite de ce passage pour demander un entretien avec le/la psychiatre ou le/la psychologue de l'hôpital.

J'espère que tu as eu l'occasion de déposer plainte contre ce coloc car il ne faut pas accepter une agression de cette gravité sans rien faire.
Tu peux en parler avec une assistante sociale car il y a certainement un service social dans l'hôpital où tu es soigné.

C'est donc en faisant appel aux professionnel(le)s de la santé et du social que tu trouveras des moyens pour mieux gérer ces situations complexes et qui te plonge maintenant dans une telle déprime au point de vouloir te suicider.

Comme tu as le temps pour " relativiser " utilise ce temps pour agir avec de l'aide.
0
Pasimportant
21 mai 2018 à 11:57
Bonjour,
Ne vous remercie pour vos réponses ses et votre soutient.
J'ai demandé à voir un psychiatre et attendrais demain pour le voir.
Ce'st parce que j'ai envie de parler mais c'est tout , ma décision est prise après réflexion.' j'aurais juste aimé avoir une solution définitive et sans trop en baver avec car pour ça au moins car j'estime avoir déjà donné
0
begonie Messages postés 80999 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 5 février 2023 9 746
21 mai 2018 à 12:45
Le contact avec le psychiatre demain t'aidera probablement à ne pas mettre ta décision en action. Et je l'espère pour toi.
Ne te censure pas durant cet entretien et exprime clairement où tu en es par rapport à tout ce que tu vis et ce que tu as vécu.
0
Pasimportant
21 mai 2018 à 20:24
Merci à vous, j'ai pris rendez-vous avec une assistante sociale pour demain aussi..
Je ne changerais pas d'avis car je me rends compte que ceux que je pensais être mes amis ou au moins copains ou copine n font rien de concret pour m'aider sinon de me faire croire qu'ils ont vont m'aider et font ensuite deux pas en arrière.
Cela me conforte dans mon idée.
Je n'ai qu'un pyjama, pas d'affaires de rechange, ni de toilette et personne ne me propose de m'apporter quelquechose ou me proposer un semblant d'aide concrète.
Si vous pouviez comprendre à quel point je suis seul, isolé et déçu de tout.
Je n'attend plus rien.je n'ai pas de boulot, je suis fauché, n'ai pas ou bientôt plus de chez moi ou dans des conditions exécrables, j'ai dû demandé un fsl pour entrer dans la coloc.
La vie c'est pas comme ça pour moi même Si je sais que c'est pas toujours rose, moi ça fait longtemps que je ne vois que du noir.
Merci pour vos conseils cependant.
0
begonie Messages postés 80999 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 5 février 2023 9 746
22 mai 2018 à 09:45
Re-bonjour.

J'espère que l'assistante sociale puisse te donner des réponses à tes questions importante en lien avec la solitude et le manque de moyens d'aide concrète.
N'hésite pas d'en parler comme tu l'as fait ici.
0