Dépression qui mène à des TS

AlyssHatforshire - 16 févr. 2018 à 05:53
 AlyssHatforshire - 21 févr. 2018 à 21:45
Bonjour,

Je suis une jeune fille de 15 ans qui est dépressive, suicidaire et bipoline. J'ai fait une tentative de suicide il y a peu de temps et j'ai bien failli y rester... Je suis allée dans une hôpital psychiatrique pendant 2 semaines et c'était la pire expérience de ma vie... Je me faisais harceler par les autres patients. Depuis que je suis sortie je suis constamment envahi par la peur et la colère. Je suis suivie par une psychologue et un psychiatre mais rien y fait. Je souhaite toujours en finir même après avoir vu la peine que j'ai causé à ma famille.

J'ai besoin d'aide mais je ne sais pas quoi faire pour sortir de ce monde dépressif (d'ailleurs je ne sais même plus si je veux être soignée). Merci de me répondre pour me conseiller des trucs pour m'aider à sortir de cette maladie.

2 réponses

begonie Messages postés 79751 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 26 septembre 2022 9 781
16 févr. 2018 à 06:17
Bonjour.

Ton hospitalisation, suite à une TS, n'a eu lieu qu'il y a quelques semaines. Tu cites " Je suis suivie par une psychologue et un psychiatre ". Ce suivi a été mis en place à la sortie de cette hospitalisation ou tu étais déjà suivie avant la TS ?
0
AlyssHatforshire
17 févr. 2018 à 01:42
Bonjour ou Bonsoir,

J'ai eu mon suivi 4 ans auparavant, car j'avais des troubles du sommeil. Ce n'est que depuis 3 mois que ma psychologue a voulu me voir plus souvent suite à plusieurs scarifications.

Bonne nuit ou bonjour à vous.
0
begonie Messages postés 79751 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 26 septembre 2022 9 781
17 févr. 2018 à 05:39
Et le psychiatre, tu le rencontres aussi de temps en temps ?
0
AlyssHatforshire
17 févr. 2018 à 23:34
Ummmmh... Une fois tous les 3/4 mois donc non pas vraiment..
0
begonie Messages postés 79751 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 26 septembre 2022 9 781
18 févr. 2018 à 06:19
OK. C'est le psychiatre qui t'a donc probablement vu au début ( mais je me demande quand c'était ce début ...... c'est il y a 4 ans ? ) et qui t'a probablement mis en lien avec la psychologue ( depuis probablement 3 mois où depuis le début il y a 4 ans ?) en tout cas c'est ce qui se passe souvent.

Rien ne t'interdit de demander de revoir le psychiatre un peu plus tôt pour rediscuter de ces idées suicidaires. Rien ne t'interdit non plus d'en parler avec ta psychologue et d'exprimer ton besoin de revoir le psychiatre.

Comment ça va à l'école ?
0
AlyssHatforshire
18 févr. 2018 à 08:10
J'ai été mise en lien avec ma Psychologue il y a 3 ans. J'ai revu mon psychiatre après mon hospitalisation mais il n'a rien changé à mon traitement.

À lycée malheureusement ça se passe très mal.... Étant donné de mes sautes d'humeur importantes, je me suis à peu près disputée avec tout l'établissement.. j'ai même menacé un camarade, avec un couteau-suisse, puisqu'il s'amusait à cacher mes affaires. Je suis donc exclue de cours jusqu'à mon conseil de discipline.
0
Hello, j'ai 20ans, et j'ai aussi été très dépressive à ton âge, il faut que tu tiennes bon, d'après moi la période 13-25ans est l'une des plus difficile à surmonter, tu es dans un moment de ta vie où tu es perdue, où tu n'as aucune idée de ce à quoi va ressembler ton avenir, si tu vas trouver ce que tu veux faire, réussir à concrétiser tes rêves... J'ai fait ma première depression à 15ans, je ne pouvais difficilement sortir de mon lit, j'avais peur de sortir de chez moi, j'avais perdu presque 15kilos (j'étais très maigre),j'ai commencé à abuser sur les drogues et finalement j'avais l'impression que mon corps me lâchait, que j'étais en train mourir lentement.. J'ai été suivie très régulièrement par ma psychiatre pendant 1an qui me prescrivait du xanax et du lexomil, ma psychiatre ma beaucoup aidé, je sais que ce n'est pas le cas pour beaucoup de personne lorsqu'ils en consulte un. Petit à petit j'ai commencé à aller mieux, j'étais souvent très angoissée mais je pouvais enfin vivre tranquillement, rigoler avec mes amis, ma famille. Un an après rechute, cette fois ci j'ai refusé tout traitement je voulais m'en sortir pas moi même je savais que j'étais plus forte que ça et pouf c'est parti au bout de 3mois! Aujourd'hui je vais très bien, je suis clean, je fais mes études (qui me stressent pas mal vu que je suis en médecine), j'ai un petit copain, ma famille, mes meilleur(e)s ami(e)s!
Je peux donc te dire que tu surmonteras tout ça! voilà les petits conseils que je te donne:
-Ecris un journal intime ou un blog où tu écriras tout ce que tu ressens, ton évolution qu'elle soit positive ou négative, écrire fait énormément de bien et tu n'as pas à attendre de réponse de quelqu'un d'autre.
-Si cela ne va pas du tout au lycée, demande à tes parents si tu peux faire le Cned (les cours à domicile), mais attention! tu dois pas t'isoler! Même si tu ne te sens pas toujours bien avec les gens, le contact avec l'extérieur et les autres sont des choses à ne pas perdre!
-N'oublies pas que tu n'est pas seule, tu as des amis, et surtout ta famille, ils seront toujours là pour toi! (j'avais l'habitude te tout confier à ma mère ce qui nous a extrêmement
rapprochées)
-Essaye de trouver un loisir, moi c'était l'équitation, faire des balade à cheval... Mais tu peux dessiner, prendre des cours de chant ou de musique, faire du squash (c'est sport où tu peux jouer seule et te vider l'esprit en te dépensant à fond!)
-Et finalement, ne perds pas tout espoir, je pense bien que tu dois te dire que tu ne pourras jamais surmonter ça que ta vie est foutue, qu'elle ne changera jamais, que tu finiras seule et que tu n'arriveras jamais à être heureuse et à trouver le bonheur mais tu te trompes! Dis toi déjà que tu n'es pas seule, il y a beaucoup de gens comme toi qui dépriment il y en a beaucoup plus que tu ne le penses! Ensuite tu iras mieux parce que si ce que tu as ne pars pas entièrement, tu verras que tu apprendras à vivre avec et que cela sera beaucoup moins pesant pour toi et que tu retrouveras peu à peu le sourire et puis tu es jeune! Le lycée c'est pas toujours chouette, les gens y sont trop bêtes et méchants, tu verras la vie étudiante te changera! Ne perds pas espoir tu t'en sortira même si cela doit prendre du temps!
0
begonie Messages postés 79751 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 26 septembre 2022 9 781
Modifié le 18 févr. 2018 à 15:20
Bonjour à SO

Beau message d'espoir !
0
AlyssHatforshire
21 févr. 2018 à 21:42
Merci beaucoup pour ton commentaire ! Ça me rassure un peu (c'est assez drôle étant donné que je souhaite faire des études de médecine)
- Pour le journal, j'en écris déjà un depuis ma toute première déprime mais surtout actuellement suite à des pertes de mémoire.
-Je compte déjà terminé ma seconde aussi difficile soit elle. Pour l'année d'après j'irai sans doute dans une clinique avec un vrai suivi mais surtout que c'est une école.
-Oui c'est vrai je ne suis pas seule j'ai ma famille et mon petit-ami (j'ai été trahi par beaucoup de personnes en même pas deux semaines ce qui m'a encore plus conduite à l'idée du suicide.
-Est-ce que dans les loisirs la méditation et le yoga comptent ? C'est les seules choses que je puisse faire car ma mère n'aime pas vraiment que je sorte... Elle préfère que je reste sagement à la maison à travailler.
- À vrai dire je ne me dis pas vraiment ça... Enfin ce serait mentir si je disais que je ne pense pas à ça mais pendant 1 ou 2 mois j'ai réussi à m'en sortir et à me rapprocher de ma famille.

Je te remercie fortement pour ce message qui est plein d'espoir.
0