Fatigué par la vie

Signaler
-
 alex -
Bonjour,
Je ne sais par où commencer ou comment vous dire cela alors voilà j'ai 30 ans je n'ai ressenti la joie et le bonheur qu a 2 reprise au cours de mon existence 2 histoire d'amours qui ne ce sont pas terminer bien sinon je ne serai pas là
Donc voilà il y a 4 ans le jour même où ma compagne de l'époque j'ai tenter de mettre fin à mes jours tenter car ma soeur et arrive au moment fatidique sans son suivi plusieurs semaine d'hospitalisation en unité psy dont je me suis enfui pour ne plus être assumer par les cachet après presque 1 an à me droguer et malcooliser j'ai rencontrer une autre femme avec qui j'ai entamer une relation qui a durer 3 ans au bout des quels j'ai découvert qu'elle me tromper à tout bout de champ...
Et la depuis maintenant 6 mois j'ai repris mais mauvaise habitude drogue et alcool en quantité et idée suicidaire qui occupe min quotidien même au travail je ne sais plus quoi faire je suis fatiguée de affronter sa chaque jour et je pense de plus en plus que ma seule échappatoire pour stopper tous cela et de me foutre en l air

2 réponses

Messages postés
76222
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 janvier 2022
9 631
Bonjour.

Tu cites : " je pense de plus en plus que ma seule échappatoire pour stopper tous cela et de me foutre en l air "

ou, reprendre contact avec un(e) des professionnel(le)s avec qui tu as eu le bénéfice de te sortir de cette dépendance à l'alcool et au drogue.

C'est ce qui est à faire et sans attendre.

Tu pourras travailler psychologiquement sur ces situations vécues comme échec et abandon et sur ces étapes de vie difficiles à vivre lors de pertes/séparations/ruptures.

Reprend donc contact, encore ce matin.

Le problème étant que je n'ai jamais arrêter ma consommation tout juste diminuer je n'ai pas l'envie d'arrêter pour basculer sur un traitement médicamenteux je fume depuis 19ans et prend de la cc et de l'alcool a profusion depuis 4ans
Messages postés
76222
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 janvier 2022
9 631
Bonsoir.

Prend quand-même contact pour discuter de cette dépendance importante.
Un accompagnement par un médecin ou psychologue-addictologue est important.
Il ou elle tiendra compte de ton degré de dépendance, de ton histoire de vie et de dépendance, du degré de motivation ou son absence pour t'aider à réaliser un travail personnel te permettant à comprendre et par cette compréhension d'avancer vers un mieux-être.
J'avais écris un long message en réponse à ton message mais je n'écrit visiblement pas assez français pour que mon commentaire soit publier...
La seul raison que je trouve pour ne pas mettre en oeuvre ma fin et la douleur que je provoquerait chez mes proches mais cela ne suffit pas car je ne vit pas pour moi je m'empêche de mourir pour les autres...
Au passage ma consommation de drogue n'ai pas la cause de mon mal être car déjà enfant en primaire je me souviens de ne jamais m'être senti comme tous le monde ou à ma place
Messages postés
76222
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
19 janvier 2022
9 631
Aucun de tes messages n'a été supprimé.
Tu ne l'avais peut-être pas validé. Cela m'arrive aussi de temps en temps.