Besoin d'être rassurée, problème cardiaque ?

Mymy27000 - 8 mai 2017 à 06:36
 Mymy27000 - 9 mai 2017 à 19:57
Bonjour,

Voilà, je n'ai pas pour habitude de poster sur des forums mais j'avais besoin de parler de mon problème, afin j'espère d'être rassurée.

Il y a une semaine, tout a commencé avec un soudain point douloureux dans la poitrine, au repos, côté gauche. Je ne sais plus pourquoi mais j'ai pensé à un problème cardiaque, et évidemment à un infarctus. Suite à ça, j'avais comme une boule dans la gorge et le besoin de prendre des grandes respirations, sans pour autant exactement éprouver de la gêne. Cependant, les symptômes sont revenus de manière répétées le soir. Impossible alors de m'endormir et quand j'y arrivais, je me réveillais quelques heures après en sursaut, en panique et avec cette sensation de danger imminent, et avec du coup aussi des sensations bizarres dans le bras gauche. Je n'ai jamais ressenti vraiment de grosse douleur mais l'inquiétude demeure.
Au bout de plusieurs jours, j'ai réussi à me convaincre que ce n'était pas cardiaque,.vu que les douleurs étaient très localisées, et que je m'étais sûrement fait mal en faisant du.sport. J'ai pu redormir normalement.

Cependant cette nuit tout a recommencé. Je me sentais déjà comme inquiète et gênée avant de dormir, et je me suis réveillée en panique une heure après m'être endormie, persuadée encore une fois de faire une crise cardiaque : point dans la poitrine, fourmillements au bras gauche et panique donc. Ma sensation de panique a disparu au bout de quelques minutes, mais impossible de me rendormir, trop inquiète et attentive à la moindre douleur, notamment celle dans mon bras qui allait et venait.

Je suis à bout de nerfs car je dors en conséquence très peu et je m'inquiète beaucoup, je suis sur attentive au moindre signe de mon corps... Je suis certes quelqu'un de très anxieux, mais je n'avais jamais rien eu de comparable, surtout sur la durée.

Au.vu de ce que je vous décrit, pensez vous qu'il puisse s'agir d'un problème cardiaque, ou que cela puisse être du à des crises de panique par exemple ? J'ai vraiment besoin d'être rassurée et d'avoir des avis ...

Merci, et désolée pour le long message ...
A voir également:

4 réponses

Andy31200 Messages postés 147147 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 5 novembre 2023 27 499
8 mai 2017 à 10:01
Bonjour,
Sans pouvoir t'examiner, tu comprendra qu' il va nous être difficile d'avoir sérieusement la moindre idée...ces symptômes peuvent avoir de multiples causes...
Ton médecin est donc mieux placé que nous derrière nos écrans, il va donc falloir consulter si ces symptômes persistent...si rien n'est retrouvé au plan physique, l'attaque panique pourra être avancée et il faudra alors consulter un professionnel, qu'en pense tu ?.
0
Merci d'avoir pris le temps de me répondre.

Je me doute bien évidemment que sans examination il est impossible d'établir un diagnostic.
Je suis actuellement à l'étranger, et aller consulter un médecin est donc plus compliqué, cela implique également moins de clarté au moment d'exprimer des symptômes dont à la longue je ne sais plus s'ils sont réels ou psychosomatiques. Le fait que je ne ressente aucun trouble pendant la journée et que tout s'accentue le soir, particulièrement au moment d'aller me coucher me font du coup penser à un trouble anxieux cela dit.
J'avais aussi surtout besoin de l'écrire et de le partager, histoire de ne pas rester seule...

Merci encore xx
0
Andy31200 Messages postés 147147 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 5 novembre 2023 27 499
Modifié le 9 mai 2017 à 09:23
OK mais tu dis :
" je ne sais plus s'ils sont réels ou psychosomatiques"
Mais dans le cas d'une somatisation, les symptômes sont authentiquement ressentis par le patient et la douleur qui va avec est bien réelle...
"La somatisation est une terminologie médicale qui désigne la transcription d'un trouble psychique ou psychologique en un symptôme d'ordre physique."
Voir lien bleu

J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte
0
Je veux dire que je ne sais pas s'ils sont réels dans le sens où ils viennent d'un véritable problème physique ou si ils sont provoqués par une somatisation justement, et donc liés au stress etc., déclenchés par mes propres peurs et cogitations.
0