Problème contraception qui empêche de vivre

Palmitoss Messages postés 3 Date d'inscription vendredi 28 avril 2017 Statut Membre Dernière intervention 2 mai 2017 - 28 avril 2017 à 20:19
lafouine. Messages postés 102032 Date d'inscription mercredi 7 octobre 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 29 août 2023 - 2 mai 2017 à 14:26
Bonjour tout le monde,

J'aurais besoin de conseils quand à une décision importante que je dois prendre.
Je suis une jeune fille de 21 ans pour qui la contraception est très compliquée.
J'ai tout d'abord essayé plusieurs pilules depuis le début de mon adolescence où j'ai toujours eu des effets secondaires penibles (prise de poids, acné, dépression, mal de dos...) et j'ai donc très vite chercher d'autres moyens de contraception, on m'a posé un implant que je n'ai pas supporté du tout et que l'on m'a retiré en urgence et j'avais finalement trouvé "satisfaction" avec un stérilet au cuivre que j'ai gardé 3 ans.
Seulement voilà, l'été dernier j'ai eu une grosse infection de mon stérilet qui s'est transformé en hépatite jusqu'à mon foie. J'ai été soignée mais je n'ai du coup plus le droit au stérilet avant mon premier enfant (qui n'est pas prêt d'arriver).
Les gynécologues m'ont donc remise sous pilule mais ça se passe très très mal au point de m'entendre dire qu'il n'y a plus de solutions possibles pour moi à part arrêter la pilule et revenir au préservatif (ce qui représente quand même un sacré budget). J'ai de violentes douleurs au dos qui me gâchent la vie, m'empêchent de me déplacer, me fatiguent énormément et m'empêchent surtout de réviser mes examens dans de bonnes conditions. J'ai été examiné par deux ostéopathes différents qui sont très alarmés quand aux tensions dans mon utérus reliés aux points sensibles de mon dos... sachant que je suis allergique aux anti-douleurs pour ne rien enlever au problème et intolérante au latex ...

Je suis maintenant en couple depuis 1 an et je pense sérieusement à arrêter de prendre une contraception et revenir au préservatif sans latex cependant, j'ai très peur qu'à la longue le préservatif ne soit pas forcément la plus fiable des protections et également qu'il y ait une perte de désir et de confiance dans mon couple du fait de retourner aux préservatifs comme "au début"... avez vous d'autres solutions? Vécu des situations plus ou moins proches? Êtes vous vous même dépendant(e)s d'un préservatif par faute d'utiliser un autre moyen de contraception...?

Merci d'avance de vos réponses :)

1 réponse

lafouine. Messages postés 102032 Date d'inscription mercredi 7 octobre 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 29 août 2023 19 526
Modifié le 29 avril 2017 à 01:04
Bonjour

Il existe aussi le diaphragme . qui reste également couteux puisqu'il faut utiliser un spermicide en plus pour plus de sécurité.
L'avantage par rapport au préservatif c'est qu'il n'y a pas de risque lors de contact gland-vulve. et que l'homme n'est pas obligé de se retirer dès qu'il a éjaculé.
Pas de risque de craquage non plus.

Vois de ce coté là par exemple.

La difficulté est de réussir à s'en faire prescrire un .

https://www.choisirsacontraception.fr//moyens-de-contraception/le-diaphragme.htm
0
Palmitoss Messages postés 3 Date d'inscription vendredi 28 avril 2017 Statut Membre Dernière intervention 2 mai 2017
2 mai 2017 à 12:07
Merci beaucoup, je ne connais pas du tout cette méthode, je vais me renseigner.
Pourquoi est-ce dur de se le faire prescrire?
Au niveau du prix ce n'est pas grave, au point où j'en suis je ne regarde plus combien ça coûte ...
0
lafouine. Messages postés 102032 Date d'inscription mercredi 7 octobre 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 29 août 2023 19 526 > Palmitoss Messages postés 3 Date d'inscription vendredi 28 avril 2017 Statut Membre Dernière intervention 2 mai 2017
2 mai 2017 à 12:16
Personnellement ma gynécologue n'a pas voulu me la prescrire . Prétextant que ce n'est pas "sexy" ni glamour ... Je l'ai détesté à un point inimaginable . J'aurais dû changer de gynécologue ce jour là . Mais désert médical ...
Et qu'il n'en fabriquait plus.
Vu que certains pays Européen en ont , je me pose des questions . ...
0
Palmitoss Messages postés 3 Date d'inscription vendredi 28 avril 2017 Statut Membre Dernière intervention 2 mai 2017
2 mai 2017 à 14:12
Oui enfin certains gynecos auraient dû travailler à la morgue ils n'auraient fait de mal à personne au moins... j'ai dû changer de gyneco car quand j'ai remarqué que j'avais des pertes anormales et très mal au foie (du à l'infection qui a dégénérée en hépatite) et que je l'ai appelé, il m'a répondu "on va pas en faire tout un plat, c'est bien les jeunes femmes ça, toujours entrain d'en faire des tonnes! On va faire une petite prise de sang pour vous rassurer" sauf que je n'avais rien à la prise de sang et que du coup l'infection a traîné 1 semaine et demie de plus...

Je viens de me renseigner un peu par rapport au diaphragme, il est dit qu'il faut le mettre 2 heures avant les rapports et que c'est très compliqué à "gérer" par rapport au positionnement ect... je ne suis pas trop convaincue du coup :/ ...
0
lafouine. Messages postés 102032 Date d'inscription mercredi 7 octobre 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 29 août 2023 19 526 > Palmitoss Messages postés 3 Date d'inscription vendredi 28 avril 2017 Statut Membre Dernière intervention 2 mai 2017
Modifié le 2 mai 2017 à 14:28
Pas plus compliqué que de mettre une coupe menstruelle .
Ce qui est le plus contraignant à la rigueur c'est de la garder 8 h après le rapport.

Mais quand il n'y a pas de choix de contraception ..

Il peut être posé juste avant le rapport et jusqu'à 2h avant .

A lire https://www.choisirsacontraception.fr//moyens-de-contraception/le-diaphragme.htm
0