Maladie de Grover: régime sans gluten

Fermé
Klayrounette - Modifié par p.horde le 20/10/2016 à 09:17
Docteur Pierrick Hordé
Messages postés
39818
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
3 août 2022
- 20 oct. 2016 à 09:16
Bonjour,
Je souffre d'une maladie de Grover depuis 10 ans. J'ai très nettement observé le lien entre les poussées et mon alimentation.
Ma solution miraculeuse: suppression totale du gluten, du maïs et des pommes de terre. Si je fais un écart, j'ai une grosse poussée dans les 48 h...
Les aliments industriels, ainsi que beaucoup de médicaments, contiennent l'une ou l'autre de ces substances. Les aliments industriels sans gluten, contiennent la plupart du temps du maïs ou de la fécule de pomme de terre.
Il faut donc les exclure totalement... Et faire la cuisine soi- même...
J'espère vous avoir apporté un éclairage sur les causes véritables de cette maladie.
Il faut vraiment faire attention à tout et ne consommer aucun aliment ni boisson dont on n'a pas lu la composition. Attention également aux compléments alimentaires, lorsque la liste des excipients est imprécise. Par exemple: gélules d'origine végétale. Si le fabricant ne précise pas de quel végétal il s'agit, il faut le contacter ou bien ne pas consommer ce produit.
Attention à la levure chimique, qui est mélangée à de la farine, tout comme le sucre glace. Pour la levure, on peut la remplacer par du bicarbonate de soude, c'est aussi efficace !
Malgré toutes les précautions que je prends, je me suis laissée tenter par une boisson chaude dans un distributeur sur l'autoroute. Un délicieux capuccino à la noisette... Pas lu la composition ! Résultat, j'ai une grosse poussée de Grover actuellement. Vraiment il faut être extrêmement vigilant et la maladie disparaît totalement !
A voir également:

1 réponse

Docteur Pierrick Hordé
Messages postés
39818
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
3 août 2022
28 147
20 oct. 2016 à 09:16
Merci pour ton témoignage
Je Met juste un petit bémol.. cela reste ton expérience et tant mieux mais n'est pas forcément appliquable à tous.. mais cela vaut surelentblz peine d'essayer avec un suivi médical
Docteur Pierrick Hordé

Directeur éditorial de Santé Médecine et du Particulier Santé

5