Bouton entre-jambe, que faire ?

Signaler
-
Messages postés
351
Date d'inscription
mardi 23 juin 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juillet 2016
-
Bonjour, Bonsoir

Ayant l'entre cuisse qui me faisais un peu mal , je me suis gratté et j'ai touché un bouton.

J'ai jamais eu de bouton sauf des petits boutons sur le visage mais qui parte le lendemain comme tout le monde.

Le bouton est situé entre l'entre cuisse et le testicule gauche ( Plus vers le testicule limite à côté mais ne touche en aucun cas mes bourses ) , le bouton est un peu douloureux quand je veut le percer , j'ai essayer et un liquide est sorti ( C'est vraiment dégueulasse de décrire ça , heureusement c'est anonyme , berk ) sanguin et jaune , un mélange enfin c'est pour décrire la couleurs c'était du Sang clair enfaite un peu comme de L'éosine si vous connaissez pour cicatrisé les plais.
Il est assez gros et mou sauf quand j'appuie dessus un peu dure comme une boule mais voilà dure de décrire.

Je m'inquiète car c'est assez proche de mes parties sacré et j'ai jamais vue ce genre de bouton sur moi.

En espérant que vous allez m'aider.
Cordialement
A voir également:

1 réponse

Messages postés
351
Date d'inscription
mardi 23 juin 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juillet 2016
122
Bonjour,

rassurez-vous, il y a de grandes chances que ce soit un poil qui en poussant n'ai pas pris le chemin qui lui était destiné, et ait fait un détour pour se perdre dans l'épaisseur de la peau, plus frequemment appelé "poil incarné".

Celà arrive plus frequemment lorsque l'on se rase ou s'épile, mais arrive aussi dans la région du pubis et parfois sur les jambes sans que l'on ai fait quelque chose de spécial auparavant.

Je vous conseille d'acheter en pharmacie un gel prévu pour faire des gommages de peau (contenant des petites billes) corporel.
Et, sous la douche, une fois par semaine vous faire un gommage de peau sur tout les corps (et vers votre bouton) exepté les muqueuses.
Celà se fait sans appuyer de trop (soyez doux avec votre peau) en effectuant autant que possible des frottements circulaires avec votre main.

Pas plus d'une fois par semaine, et sans insister plus que de raison pour ne pas agresser sa peau.