Suicide par insuline [Résolu]

Zalimar - 25 avril 2016 à 00:13 - Dernière réponse : imagine7 13414 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 16 octobre 2018 Dernière intervention
- 6 mai 2016 à 00:33
Bonjour,

Je me présente je m'appelle Quentin et j'ai 35 ans diabétique de type 1

Depuis quelques temps il m'arrive de penser au suicide en regardant ma seringue d'insuline.
Comme ce soir j'hésite de passer à l'acte car je m’inquiète pour mes proches.
Une amie à qui j'ai confié mes envie de suicide et mes problèmes, en voulant bien faire m'as dit de penser à moi et pas aux autres mais je pense qu'elle n’a pas compris les implications de ce qu'elle disait.

Je résume ma vie, à 35 ans je vis chez mes parents, j'ai bien vécu 2 ans seul sur un bateau mais je ne me suis fait aucun contact.
Je fumais des joints jus qu’il y a quelques mois maintenant j'ai arrêté mais je bois beaucoup.
Je n'ai jamais eu de relation amoureuse.
Je ne me vois pas écrire des petits mots ou faire d'autre chose pour plaire à une personne.
Je n'ai jamais dansé ou fait quelques sport que ce soit qui pourrais impressionner quelqu'un. (Manque total de confiance)

j’ai tout le temps jouer pour ne pas penser mais depuis que j'ai arrêter je pense beaucoup et depuis je déprime.
je ne vois pas ce que j'ai d’intéressant car je n'ai aucune autre occupation.
Bref je ne pense pas être capable de m'occuper de quelqu'un.

Cela me pèse beaucoup.

Ce soir j'ai renoncé à m'injecter mes 60 unités de rapide mais dans les prochains jours je ne sais de quoi je serais capable car cela devient de plus en plus réalisable à mes yeux

Ce que j'ai dit n'est qu'une partie du mal être que je ressens.
N’ayant plus de travail depuis plus d'un mois il m'est impossible de payer un psychologue.

Je ne sais pas vraiment pourquoi je vous écris et c'est la première fois que je viens ici mais qui sait.

Merci de m'avoir lu
Afficher la suite 

Votre réponse

26 réponses

begonie 94271 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 13 octobre 2018 Dernière intervention - Modifié par begonie le 25/04/2016 à 05:25
0
Merci
Bonjour.

Je suis juste de passage et me suis arrêté à ta question. D'autres membres prendront certainement aussi contact avec toi.

Pourquoi ne pas prendre contact avec une Association de Diabétiques en Belgique ?
Ces Associations sont là pour Conseiller, Soutenir, Aider, Ecouter les personnes qui vivent des difficultés aussi bien sur le plan du diabète proprement dit que sur tout autre problème qui peut accompagner une personne diabétique.

Voilà un lien intéressant : http://www.diabete-abd.be/qui-sommes-nous/dans-les-coulisses-de-labd.aspx
Tu y trouveras des liens de contact : http://www.diabete-abd.be/qui-sommes-nous/labd-pres-de-chez-vous.aspx

Il te sera utile, voir même urgent aussi de prendre contact avec un service spécialisé dans la déprime et les idées suicidaires.
L'Association peut peut-être t'orienter vers des professionnel(le)s de la santé chez qui tu trouveras une aide psychologique.
Ton médecin qui te suit pour le traitement pourra également t'orienter et te conseiller.

Et en tenant compte de ces idées sombres qui sont donc bien présentes, voici un autre lien où tu trouveras écoute, soutien, aide : http://www.preventionsuicide.be/fr/besoinaide.html

N'hésite pas et prend contact encore aujourd'hui via ce numéro :
0800 32 123




Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie 
Publi-information
Zalimar 2 Messages postés lundi 25 avril 2016Date d'inscription 25 avril 2016 Dernière intervention - 25 avril 2016 à 22:21
Merci de ta réponse et même si le diabète n'est pas la première cause de ma situation je vais suivre tes conseil pour ce qui est des aides qui existe.
je vient de tenter d'appeler le 0800 32 123 les lignes sont toutes occupée et m'invite a contacter le 112 en cas d'urgence alors que moi j'esperait qu'on me parle. si c'est pour appeler le 112 autant laisser tomber car non seulement ils vont m'emepecher de m'achever mais en plus ils vont me retirer mes droits et donc plus moyen de m'achever ni de vivre et donc plus d'envie de suicide
begonie 94271 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 13 octobre 2018 Dernière intervention - 5 mai 2016 à 23:26
N'hésite pas de les appeler un peu plus tard.
Ou de laisser ton numéro personnel pour qu'ils t'appellent dès qu'ils ou elles sont disponibles. Ils étaient probablement tous occupés par d'autres appels en cours.
je ne trouve pas comment laisser mon num
sur leur site je ne trouve pas et en ligne ca raccroche
je tient car j'ai un but les avoir mais si d'autre ne savent pas temporiser c'est pas une bonne manière d'agir
Commenter la réponse de begonie
M@thius 7 Messages postés lundi 25 avril 2016Date d'inscription 29 mai 2016 Dernière intervention - 25 avril 2016 à 08:59
0
Merci
Bonjour,

je complète la réponse précédente en précisant qu'un passage aux urgences est je penses nécessaire et gratuit ! Il y aura bon nombres de personnels qui pourront entendre ta souffrance et t'aider !

courage !
Publi-information
Commenter la réponse de M@thius
imagine7 13414 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 16 octobre 2018 Dernière intervention - 25 avril 2016 à 12:15
0
Merci
Bonjour Zalimar ou Quentin,

Tes parents et ton amie t'apportent leur soutien.Tu n'es pas seul.
Tu n'as jamais consulté pour ta dépression ? Elle demande un suivi médical et pourtant la dépression se soigne. Dès que tu te sentiras mieux tu pourras à nouveau retrouver un équilibre dans ta vie, avoir un lien social et amical.
Le fait de boire t'empêche de tourner la page de tes expériences négatives. C'est ça qui mine ton moral.
Accepte l'aide proposée par les différents services.
Où as-tu navigué pendant ces deux années ? Ce n'est pas donné à tout le monde ce que tu as réalisé.
Zalimar 2 Messages postés lundi 25 avril 2016Date d'inscription 25 avril 2016 Dernière intervention - 25 avril 2016 à 22:27
Tout d'abord merci pour ta réponse.
Je n'ai jamais consulté pour ma dépression qui dure déjà depuis tellement d'année. J’y ai souvent pensé mais avant je fumais des joint et il était plus facile de penser à autre chose et de repousser le problème. Ce que j'ai fait ces dernières années c'est ouvrir ma boite et me planter. Peu de gens tente d'ouvrir leur boite mais je le déconseille si on n’est pas sûr que ça aille fonctionner. Ce qui me mine le plus c'est d'être seul et de ne pas imaginer que cela puisse en être autrement.
Merci encore pour ton message cela fait plaisir de recevoir ce genre de réponse.
imagine7 13414 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 16 octobre 2018 Dernière intervention > Zalimar 2 Messages postés lundi 25 avril 2016Date d'inscription 25 avril 2016 Dernière intervention - 26 avril 2016 à 00:03
Bonsoir Quentin, Zalimar,

Demain matin, va consulter un médecin.

Puis un psychiatre te sera proposé pour la prise en charge et le suivi optimal pour guérir de ta dépression, en pouvant t'exprimer verbalement auprès de lui.
Demande-lui de te guider, de parler de tes addictions passées et présente.
Plus tôt, un traitement sera mis en place, mieux tu te sentiras.
Ton attitude fera que tu pourras découvrir, rencontrer et t'ouvrir à de nouvelles connaissances. Qu'elles soient culturelles, sociales ou... humaines, mais en tout cas, bénéfiques pour l'homme que tu es.
Les échecs nous apprennent quelque chose sur nous-mêmes. Faire le deuil de ce passé est essentiel pour pouvoir tourner la page. La vie t'offre tant de possibilités.
Que dire d'autre ce soir, à part de te respecter et donc de t'aimer.
Commenter la réponse de imagine7
M@thius 7 Messages postés lundi 25 avril 2016Date d'inscription 29 mai 2016 Dernière intervention - 25 avril 2016 à 22:51
0
Merci
C'est vrai que la création d'entreprise est une chose compliquée ! D'autant plus si cela ne marche pas. Mais tu as le mérites d'avoir essayer ! Comme tu le précise, peu de gens essayent alors qu'ils ont envies ! Donc bravo ! C'est en tombant qu'on apprend a rouler en vélo...
Le problème du cannabis c'est que c'est un amplificateur d'humeur... Donc quand ça va c'est cool mais quand c'est gris, tout devient noir. Mais l'alcool c'est pareil !...
Je ne peux que te conseiller de consulter un psychiatre ou un psychologue. Tu es dans quel coin en se moment ?
Je ne pense pas que ma vie va s'améliorer même si j'ai qqun as qui parler. J’espérais une réponse de leur part histoire de temporiser jusqu’as la prochaine chute. Et non je ne veux plus appeler à l'aide malgré que ce soient ce que je fais sur ce site mais au moins ce n'est pas mes quelques rares amis qui l'entendent mais des personnes qui ne peuvent pas agir a moin de me conseiller. le fait d'avoir toujours été seul me mine tellement et cette soirée m'as achevé. ma seule amies que j'ai eu il y as peu ne me parlent presque plus car j'ai tenter de me suicider il y as une semaine et ça me mine comme pas possible. je ne sais plus si je vais le faire ce soir mais chaque jours c'est plus fort
je n'ai jamais eu d'amie et la première que j'ai a 35 ans ne me parle plus car j'ai fait une conneries ça n'aide pas a continuer mais a lui donner une leçon au prix de ma vie
imagine7 13414 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 16 octobre 2018 Dernière intervention > Zalimar - 6 mai 2016 à 00:33
Personne ne doit disparaître à cause d'une erreur qui a été faite.
je ne voi pas comment continuer car même si il y a mes parents et mes amis qui sont au nombre de 4 cela ne change que je suis obliger de supporter tout cela juste pour qu'ils ne soient pas triste. est-ce vraiment une bonne façon de vivre que de ne pas s'achever pour eux? je n’ai jamais eu de relation amoureuse et j'ai 35 ans je ne me suis jamais rapprocher de personne et personne ne m'as jamais approcher. cela je ne peux l'oublier je n'ai pas envie de continuer juste pour les autres
je tente d’appeler le centre de prévention du suicide depuis tantôt sans succès et j'en ai trop mare. je pense que en fait avec tous les problemes actuel je ne dois pas etre le seul et il y as tellement de probleme plus grave que les miens je ne manquerais pas.
Commenter la réponse de M@thius
imagine7 13414 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 16 octobre 2018 Dernière intervention - Modifié par imagine7 le 6/05/2016 à 00:01
0
Merci
Zalimar,

J'ai lu tes messages. Et ton ami de Forest, en attendant que la ligne d'aide se libère ?
Tes parents sont où actuellement ?
Comment fonctionne le système d'aide sociale en Belgique ?
Il doit bien y avoir une possibilité de prise en charge des soins et des consultations ? Tu étais allé voir aux services sociaux de ta ville ?
mes parents sont dans la chambres a coter mais j'ai plus l’impression qu'ils auraient moin de problème sans moi. cela suspendrai les problème de huissier qu'on apporter ma boite et moin de perte d'argent du fait de devoir m'entretenir. non je n'ai été voir aucun organisme
imagine7 13414 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 16 octobre 2018 Dernière intervention > Zalimar - 6 mai 2016 à 00:10
Je suis certaine que tu pourrais avoir droit à une prise en charge de tout ce qui concerne le médical. Demain matin, tu pourrais te renseigner à ton assurance maladie. Cela te permettrait enfin de prendre soin de toi. De soigner ta dépression et avoir un suivi médical sérieux. Je suis en France et ne connais pas le système belge.
imagine7 13414 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 16 octobre 2018 Dernière intervention > imagine7 13414 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 16 octobre 2018 Dernière intervention - 6 mai 2016 à 00:23
Tu parles d'une impression, mais tes parents souhaiteraient certainement que tu acceptes de consulter enfin un médecin.
je cache mon mal être a mes parents ils ont bien assé avec les leur. et si c'est pour qu'on me retire tous mes droit même celui d'abandonner autant laisser tomber directement ce n'est pas une manière de vivre en étant obliger de vivre.
jamais je ne pourrais me sortir de ma solitude et de vivre au dépends des autres.
j'abandonne mais merci a tous les gens qui m'ont répondu
Commenter la réponse de imagine7
Publi-information