Orgasme féminin [Résolu/Fermé]

-
Bonjour,
en fait, j'ai un soucis .
quand on fait l'amour avec ma copine, la plupart du temps, elle ne mouille pas assez, donc, on prend notre temps, même si je suis super excité a chaque fois et que j'ai du mal a me retenir de la pénétrer, mais bon, j'évite de lui faire mal.
Donc, pendant, le rapport, tout semble aller de mieux en mieux, tout y est, plaisir désir et amour, elle arrive au bord de l'orgasme, ce qui m'excite grave aussi d'ailleurs, donc lutte interne pour résister a l'éjaculation qui briserai tout, et la, elle monte truc de ouf, et en 2s, elle me dit qu'elle a plus envie et que ça lui fait mal, à chaque fois au bord de l'orgasme, ça lui arrive, le soucis, c'est que cette douleur lui empêche de faire l'amour pendant un a deux jours derrière, ça me fout mal, parce que je crois que ça vient de moi qui ne sais pas m'y prendre, je ne sais pas trop . aidez moi svp !
Afficher la suite 

18 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
12
Date d'inscription
mercredi 15 avril 2009
Dernière intervention
27 août 2009
40
Merci
Chaloupe je comprend très bien le problème de ta copine, moi aussi j'étais comme ça, d'ailleurs je mouille toujours difficilement, mais comme certain t'ont dit, y a le problème qu'elle peut aussi être trop fière d'elle pour te laisser la voir dans toute son extase, peur de se sentir vulnérable après, rassure toi c'est inconsciemment cette peur mais ça peut changer.elle peut aussi ne pas être le genre à crier haut et fort quand elle jouit, y a des femmes qui jouissent en douce sans se faire remarquer mais ça veut pas dire qu'elle t'aime pas ou qu'elle est coincée, non.

moi je suis peu comme ta copine , mais le problème vient pas de toi, ni du lubrifiant, le problème en réalité c'est que ta copine a déjà joui sans le savoir quand elle sentait le désir monté c'était la jouissance vaginale et puis la jouissance clitoridienne n'est pas pareil que celle du vagin, pour le clitoris la femme frémit beaucoup plus, elle peut crier, hurler enfin ça dépend des femmes mais une chose est sûr, elle est beaucoup plus intense.


certains femmes peuvent jouir du vagin sans même sans rendre compte, pour qu'elle puisse commencer à avoir mal faut qu'elle ait joui sinon elle continuerait à avoir du désir vaginal, tu l'as toi même dis, vous allez doucement, elle est bien, le désir monte et d'un coup comme ça ça coupe et pourquoi ça coupe? parce qu'il y a eu jouissance donc c'est pas un problème, c'est normal, moi c'est plus tard en apprenant à connaitre mon corps que j'ai compris comment ça marche et après le rapport sexuel je mettais souvent le doigt pour voir s'il y avait mon liquide, enfin ça marchera si tu mets une capote, si tu veux essayer avec ta nana.

Aussi pendant l'acte sexuel parle à ta copine doucement dans l'oreille, lui rassurant, demande lui de se laisser aller, que tu l'aime, que tes là, quelle est ta princesse et son corps par le rythme de tes baisers, de la jouissance va rester ouvert et elle aura moins mal mais au moment où elle jouit continue de la pénétrer très doucement et pas profondément parce que avec le désir ça fait mal en bas du vagin surtout quand on est une fille avec un vagin fermé et très serré.

ta copine jouit très bien du clitoris lors des préliminaires donc c'est pas du tout un blocage, ni de l'un ni de l'autre, je prend un exemple (quand un homme est entrain de jouir sa partenaire continue à le branler il lui demande de ralentir et parfois enlève sa main de son sexe parce que ça fait un peu mal après il n'est plus capable de faire l'amour à sa copine donc c'est aussi pareil chez nous les femmes.



voilà j'espère t'avoir aider un peu mais rassure toi ta copine atteint l'orgasme même s'il se transforme en douleur après, c'est normal, pour que tu arrive à ton plaisir à toi faut choisir le bon moment, quand tu sens le plaisir de ta partenaire monté tu peux jouir et ensuite continué à lui faire l'amour doucement jusqu'au ce finisse de prendre son plaisir.

essaye je suis sur que ça marchera, j'étais exactement comme ta copine, aujourd'hui je suis beaucoup plus épanouie mais attention parfois j'ai le même problème encore mais rarement. avec le temps elle va apprendre à canaliser tout cela et continuer avec la petite douleur mais ça faut que tu lui pénètre pas profondément.

voilà courage et bon chance!


Pour plus d'informations sur les orgasmes clitoridien et vaginal : http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/356-orgasme-clitoridien-et-vaginal#q=orgasme&cur=2&url=%2F

Merci christyalla 40

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine a aidé 6650 internautes ce mois-ci

Publi-information
15
Merci
Salut à toi, je viens de lire tout ca et...c'est sure que ce probleme est génant.
Tu sais, seulement 90% des femmes arrivent a un orgasme clitoridien par elles memes, 45% par leur conjoint, et l'orgasme vaginale seulement 30% arrivent, ce n'est pas enorme, et elles y arrivent pas a chaque rapport, c'est pour dire, la femme est et restera notre grand mystere.
Pour son probleme de bloquage que ce soit clitoridien ou vaginal, je pense qu'elle n'arrive tout simplement pas a assumer les effets de l'orgasme se produisant dans son corps, peut etre l'assimile t elle a la douleur?
Il faudrai la motiver a pousser au dela de cette douleur, car un mal devient un plaisir a force d'habitude (je ne suis pas sado je te rassure) peut etre ses douleurs sont une accumulation inconsciente de fait qu'elle se retienne si proche du plaisir, tout comme tu aurais mal si tu stopais chaque fois juste avant d'ejaculer, et cela depuis des années.
Mais par ce fait elle fait partie de 70% des femmes qui n'atteingnent pas l'orgasme vaginale, c'est dure à admettre mais ca arrive.
Mais je pense qu'il y a une solution a tout ;)
Les aphrodisiaques, as tu essayé?
Un ptit verre avant de passer à l'acte peut peut etre l'aider a accepter cette sensation intense qui arrive.
Un ptit relaxant musculaire pour la detendre? ca peut marcher (mais pas en + de l'alcool, sinon elle dormira)
En bref, il faut passer ce cap douloureux pour s'assurer que c'est bien une douleur
Sinon, direction gyneco et et imageries adaptées pour voir si rien d'anormale ne se trouve en elle.
J'espere que ca a pu t'aider a comprendre un peu mieu la situation
Bon courage et bon ebats a vous deux
Publi-information
Bonjour à tous,

merci Jay78 pour cette réponse.

c'est clair que ce n'est pas un problème de lubrification.

Ma copine à le même problème. Par exemple, ça arrive surtout lors que je lui fais un cunnilingus. Tous se passe à merveille, elle prend bcp de plaisir et juste quand l'orgasme arrive, après une seconde, elle se retire brusquement en me disant que l'excitation à disparu (comme après d'un orgasme complet) et que ca lui fait mal (comme pour moi lors d'une fellation, si elle continu après que j'ai éjaculé)

C'est très difficile de savoir d'où sa vient. elle pense que c'est en rapport de sa perception de son corps.

J'ai déjà essayé de la bloquer et de l'empêcher de se retirer pour voir si on pouvait passer au delà de ça. mais visiblement ce n'est vraiment pas agréable et je ne veux pas lui faire du mal.

Elle m'a expliqué qu'il lui arrive la même chose lorsqu'elle se masturbe.

pour etre franc nous avons du mal a trouver la source du probleme. je pensais comme toi Jay78, mais j'ai l'impression que c'est peut etre pas ca.

j'aimerais bcp avoir un avis de d'autres femmes.
je suis dans ce cas la,cela fait plus de deux ans que je suis avec mon ami et je me bloque a chaque fois qu'il fait tous pour que j'y arrive.
meme si je prend beaucoup de plaisir et que j'ai très envi d'allé jusqu'au bout je me bloque et le repouce.
lui ne comprend pas il pense que je ne l'aime alors que c'est faux!
je sais que le bloquage viens de moi mais je n'en connais pas la source.
Messages postés
780
Date d'inscription
dimanche 2 mars 2008
Dernière intervention
29 janvier 2009
10
Merci
Bonjour,
je crois en effet qu'il y a un souci psychologique sans doute lié au fait qu'elle ne se "donne" pas complètement, qu'elle ne se laisse pas aller quand vous faites l'amour.
As-tu essayé de la faire jouir sans pénétration ? Sinon il faut commencer par là, d'abord le plaisir clitoridien et si ça bloque pas, ajoute une petite pénétration avec un doigt puis deux si avec un ça va. Si comme ça, ça fonctionne c'est que son souci est lié à la pénétration elle-même, la peur d'avoir mal provoque parfois le mal !! C'est un peu comme les "pannes" sexuelles pour nous, plus on y pense et plus le problème est persistant.
Je crois aussi qu'il faut éviter de "ritualiser" l'acte c'est-à-dire de faire ça de manière régulière quant aux moments et aux lieux. Il faut que tu essaies d'avoir des rapports à des moments où elle ne s'y attends pas forcément, peut-être que ça débloquera un peu les choses si elle n'a pas eu le temps d'y penser avant.
Ensuite, je pense qu'un décontractant est une bonne solution (j'opterai, dans un premier temps, pour des trucs naturels style infusions qui peuvent en outre être le prélude à l'acte lui-même) et crée une ambiance "zen" avec bougies, encens, musique de relaxation et infusion, le tout dans un lieu "nouveau" ou du moins moins habituel ( je sais pas, le sol du salon par exemple que tu auras couvert de coussins et de couette), un bon bain avec des huiles et des sels est aussi un excellent "remède" contre les tensions nerveuses et psychologiques (là aussi ça peut être l'occasion de jeux érotiques). Et surtout, vas-y progressivement, tu la "taquines" un peu mais sans aller jusqu'au bout juste pour éveiller son désir et son excitation. Joue avec son corps tout entier, tu la laves, tu la sèches, tu y passes sa crème pour le corps et même celle pour le visage, tu la coiffes et bien sûr un bon massage des épaules, du dos et des jambes, rien de mieux pour la décontracter. A chaque "action" essaies de l'exciter un peu plus chaque fois et puis si tu sens que ça "coince" reviens à des choses plus basiques comme petits baisers, caresses des épaules, des cheveux, fais-lui oublier son sexe quoi !! Et tu y reviens progressivement. Bref, il faut qu'elle se sente à l'aise et surtout aimée plus que désirée, il faut que tu essaies de faire en sorte que ce soit elle qui vienne à toi et pas l'inverse et qu'elle y vienne pour elle et pas seulement pour te faire plaisir à toi. Là je peux pas t'expliquer, c'est du feeling, c'est à toi de ressentir ces choses (ce qui suppose que tu t'oublies un peu et que tu sois à l'écoute de son corps, il va te parler, c'est sûr et si tu écoutes bien tu découvriras certainement des choses, des zones sensibles que tu n'explorais pas forcément et qui peut-être vont jouer un rôle de stimulation très importante, mais rien n'est sûr non plus !!) et si tu ne la sens pas prête à aller plus loin, et bien tant pis, n'insiste pas.
Le but c'est qu'elle efface de son inconscient qu'après le plaisir il y a la douleur, il faut qu'elle imprime au contraire que le plaisir appelle le plaisir et que c'est grandissant. En procédant de cette manière elle va passer de l'agréable (le bain, la crème etc) au bien-être (massage) tout en éprouvant, de temps en temps, ces mêmes sensations au niveau de son sexe (puisque tu la titilles un peu chaque fois). Le massage est primordial car il va te permettre d'exploiter la sensation de bien-être de manière plus sensuelle et donc de donner un peu d'intensité à la chose. Ensuite, ça doit aller crescendo. Mais surtout n'oublie jamais de stimuler deux zones à la fois pour qu'elle ne se focalise pas sur son sexe (par exemple tu lui fais un petit cunni tout doux et en même temps tu balades tes mains sur ses hanches, son ventre et sa poitrine) et stoppe toujours la stimulation de son sexe en premier (pour qu'elle se concentre sur autre chose; par exemple, arrête ton cunni en remontant ta bouche le long de son corps sans arrêter tes caresses avec tes mains).
C'est pas sûr que sa fonctionne et certainement pas du premier coup mais si tu fais preuve de patience et d'un peu d'imagination tu lui enlèveras de la tête tout ce qu'elle peut avoir reçu de "négatif" à propos du sexe car je crois que c'est lié à son éducation ou alors à une expérience douloureuse dans le passé (ça aussi c'est possible, attouchements, avoir vu ou entendu des choses étant petite, etc). A mon sens elle fait une sorte de rejet du plaisir parce qu'elle se sent "coupable" d'en avoir et son corps réagit en conséquence (faible humidification - souvent la marque d'un manque d'excitation "psychologique", elle ne lubrifie que de manière "mécanique" en réagissant à des stimuli extérieurs - et contraction extrême de ses muqueuses vaginales qui provoque des douleurs du genre "crampes" et qui laissent des traces pendant plusieurs jours).
Bon, j'espère que ça va le faire !! Tiens-moi au courant
^^Marie^^
Messages postés
114750
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Dernière intervention
10 janvier 2017
-
Salut

Un résumé "Hors Apnée" ça donne quoi ?

;)
4
Merci
bin j'ai un penis d'une taille que je suppose normale (18cm quand je me suis amusé a mesuré il y a trois quatre ans)
après, il est vrai que quand je suis super excité, il faut ke j'y aille vraiment doucement, parce que sinon, ca lui fait mal a cause de la taille, après, oui on s'aime vraiment beaucoup, la dessus, tout est ok !
après, c'est pas k'elle a pas de plaisir, c'est que le plaisir monte progressivement comme normal, mais quand elle va pour avoir l'orgasme, elle a plus envie, comme ca d'un coup ....
elle a un caractère de fer, ca je le sais, et je me demande si son blocage ne viens pas du fait qu'elle ne veut pas etre vulnérable, ou montrer ce genre d'émotion, mais je trouve ca trop facile...
je suis sur k'il y a une explication ...
3
Merci
moi je pense que la seule explication c'est que tu lui fais vraiment mal c'est exactement la même réaction que j'ai quand je suis avec mon conjoint,fais ce que je t'ai dis vas y vraiment doucement moi depuis qu'il fait ça ça va vraiment mieux,mais vraiment doucement ça veut dire que tu fais des petits coups avec juste la tête sans plus et un bon moment et tu verra qu'il commencera a glisser tout seul et puis elle aura pas mal du tout,en tout cas j'espère que j'ai pu t'aider avec mon petit savoir sur le sujet et ma petite expérience et bon courage.
Messages postés
114750
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Dernière intervention
10 janvier 2017
3
Merci
Bonsoir

Je pense surtout que le problème vient de >> elle ne mouille pas assez
Donc, cela ne glisse pas correctement.
Sur que cela doit l'irrite par la suite.

Essaie de trouver un lubrifiant dans une pharmacie
3
Merci
C'est vrai que la douleur a l'approche de l'orgasme existe, ca n'a rien a voir avec un bloquage psychologique vu que les derniere fois que je me suis masturbée ca m'a fait ca, et jamais avant. C'est une douleur au bas-ventre sur le coté, comme si c'etait a l'ovaire, et qui s'intensifie au fur et a mesure que l'orgasme s'annonce enorme. A ce moment là je me suis arrangée pour y aller mollo, redescendre, j'ai pu eviter la douleur mais en etant peu frustrée.
Tout comme john je me dit que ca a peut etre un rapport avec une certaine periode du cycle menstruel, mais je ne sais pas encore.
Je demanderai conseil a ma gynéco si ca me le refait.
Messages postés
715
Date d'inscription
mercredi 19 novembre 2008
Dernière intervention
15 novembre 2010
2
Merci
je crois qu'il faudrait lui en parler essayer de lui expliquer ce que c'est l'orgasme essayer de lui donner l'envie de l'atteindre rien que par les paroles qu'elle comprenne ce que c'est avant de passer à l'acte voila essayes t'as rien à perdre
^^Marie^^
Messages postés
114750
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Dernière intervention
10 janvier 2017
-
Bonjour

Mais pour monter au 7eme ciel c'est un autre chemin

++
1
Merci
non, en fait, je crois que tu as pas compris, j'ai du mal m'exprimer ...
la pénétration, j'ai appris a me controler, j'y vais super doucement, de ce coté la, pas de soucis, ca l'excite assez, et après, aucun probleme de douleur a ce moment la,
c'est juste quand elle s'arrete en pleine montée, au ras de l'orgasme, et dès lors, ca lui fait mal .
pas avant ...
la est mon probleme, c'est plus compliqué que de l'impatience...
1
Merci
on en utilise déjà, je l'ai mentionné plus haut ^^
c'est du "manix voile de douceur"
j'ai pris cette initiative qu'elle a apprécié d'ailleurs :) effectivement, c'est plus facile, mais elle a toujours mal au moment pré-orgasmique .
1
Merci
Bonjour Chaloupe,

alors je crois avoir saisi, moi, que mis a part le problème de lubrification que tu arrives à gérer finalement en allant doucement, il y a ce problème de douleur juste avant l'orgasme.
Je dirais juste que cela peut arriver effectivement et que je ne sais pas trop non plus d'où cela vient mais pas de la lubrification ça j'en suis sure. Personnellement cela arrive parfois a mon amie et je pense que cela peut dépendre de l'état du système reproducteur de la femme qui ferait que fonction de la période dans laquelle elle se trouve de son cycle menstruel son vagin serait plus ou moins sensible.
Ca n'est qu'une supposition.
Messages postés
715
Date d'inscription
mercredi 19 novembre 2008
Dernière intervention
15 novembre 2010
1
Merci
oui parceque faire l'amour n'est pas précisément pénétrer on peut avoir du plaisir sans pénétration
^^Marie^^
Messages postés
114750
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Dernière intervention
10 janvier 2017
-
Re

Tout a fait,tu peux meme monter jouir sans pénétration
> ^^Marie^^
Messages postés
114750
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Dernière intervention
10 janvier 2017
-
Sousou: je crois que tu as la même réaction que ma copine.

et pour l'instant je n'ai pas de solutions. Le premier qui la trouve en fait part à l'autre ;)
1
Merci
Hello!
Je ne sais pas si tu as trouvé une solution depuis le temps... En te lisant comme ça, je me demandais si ta copine avait déjà eu un orgasme seule, en se masturbant. Ou quand toi, tu la caressais. Je pense que si ça m'arrivait, je commencerais par ça pour voir si l'orgasme est ok. Les récentes études (cf wikipédia) à part qq vieux cons de psychanalistes montrent qu'il n'y a qu'une seule sorte d'orgasme et que c'est le clitoris qui en est toujours à la base (il développe ses "branches" autour du vagin, et est stimulé directement ou indirectement).
Donc si l'orgasme est ok, ce n'est donc pas un problème psy, de lâcher prise, mais plutôt un pb de pénétration. Peut-être qu'il faudrait à ce moment faire un contrôle gynéco pour voir si tout est ok au niveau du col.
Si tout est ok à ce niveau, je vois 2 solutions: soit qu'elle apprivoise seule son orgasme par pénétration avec un vibro, qu'elle puisse le faire à son rythme, sans le stress que l'autre provoque (désolée pour toi), soit alors c'est peut-être un truc psy (pas par rapport à se lâcher (orgasme), si la masturbation fonctionne), mais peut.être plus par rapport à la pénétration. Pour certaines femmes (et certains mecs, d'ailleurs), c'est un acte qui peut être vécu comme très violent (sans qu'il y ait forcément eu des abus sexuels)... auquel cas, moi, j'irais voir un sexologue (mais surtout pas un psychanaliste!!! Plutôt qq formé en Analyse transactionnelle ou en thérapie comportementale...).
voilà mes petites réflexions du lundi soir...
Bonne chance à vous 2!
1
Merci
je suis une femme et j'ai ce problème là, çà fait 8mois que je l'ai constaté et rien ne change? Mon mec a un petit sexe mais en erection son sexe a très bonne taille, çà va. Le problème c'est que j'ai un gros blocage, quand le plaisir devient intense et que je m'approche de l'orgasme je ne veux plus de rien, j'arrète tout, je ne supporte même pas qu'il me touche. Et même pendant la cave, quand il me suce et que le plaisir devient intense, je ne peux plus continuer , j'ai un très grand blocage, il fait tout pour me donner envie de continuer mais rien et on s'aime vraiment. Il ne sait plus quoi faire, et je sens aussi une douleur dans la pénétration, à l'interieur, j'ai l'impression qu'il touche une boule sensible avec son penis, je ne sais pas si c'est le point G mais cette douleur m'empêche d'aller plus loin. J'ai besoin d'aide, je veux prendre mon plaisir, briser ce blocage et faire plaisir à mon conjoint. Pleasde, help me please. Aidez moi svp
1
Merci
Vu les réponses (dont une limite agressive) du demandeur, et les "moyens" qu'il dit avoir utilisés pour "essayer" de donner du plaisir à sa copine, nous sommes simplement face à mec perdu, incapable de discuter VRAIMENT avec sa compagne pour résoudre le pb. Certes, ce forum est fréquenté par des gens super sympas et dispos pour nous aider, mais en fait tu n'es simplement pas à la hauteur pour satisfaire les besoins d'une femme.

Et détrompe-toi : ce ne sont pas les prétendus "18 cm" de ton pénis qui peuvent à eux seuls donner du plaisir à une femme.

Tes réponses, c'est dans la communication avec ta partenaire que tu les trouveras, et aussi et surtout en te posant les véritables bonnes questions sur tes manières de faire.
Messages postés
715
Date d'inscription
mercredi 19 novembre 2008
Dernière intervention
15 novembre 2010
0
Merci
(Mais pour monter au 7eme ciel c'est un autre chemin) qu'est ce que ça veut dire ?
^^Marie^^
Messages postés
114750
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Dernière intervention
10 janvier 2017
-
Pour justifier qu'entre l'orgasme et la jouissance il y a une différence

+
Messages postés
715
Date d'inscription
mercredi 19 novembre 2008
Dernière intervention
15 novembre 2010
0
Merci
et que faire pour atteindre son orgasme ? et qu'est ce que c'est l'orgasme qu'est ce que ressent la personne ?
^^Marie^^
Messages postés
114750
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Dernière intervention
10 janvier 2017
-
Re

et que faire pour atteindre son orgasme ?
L' Amour

+
Messages postés
715
Date d'inscription
mercredi 19 novembre 2008
Dernière intervention
15 novembre 2010
0
Merci
oui mais moi j'aime mon cop1 et j'ai jamais atteint mon orgasme je sais même pas ce que c'est comme sensation . est e que c'est du au fait que nos rapports sont toujours superficielles ou c'est parce que j'ai peur ou c'est lui qui ne sait pas s'y prendre ?
^^Marie^^
Messages postés
114750
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Dernière intervention
10 janvier 2017
-
Tu ne peux savoir dans la mesure ou tu n'as jamais eu de relation sexuelle, car étant vierge
Publi-information