Fracture du nez il y a 2 ans, douleurs qui durent

Milica13000
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
8 octobre 2015
- 8 oct. 2015 à 00:38
DCI
Messages postés
82118
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
- 8 oct. 2015 à 11:22
Bonjour,

Je vous remercie de prendre le temps de lire mon histoire.

Il y a 2 ans, à l'âge de 18 ans, mon frère m'a cassé le nez d'un coup de poing au visage lors d'un désaccord. J'ai beaucoup saigné et j'ai eu très mal, mon nez est resté comme une pomme de terre sur mon visage pendant plusieurs semaines. Je n'ai pas porté plainte, comme vous pouvez l'imaginer, puisqu'il s'agit d'un membre de ma famille et mes parents ont dit que ça ne ferait qu'empirer la situation... Je suis allée consulter mon docteur quelques jours plus tard parce que la douleur ne s'atténuait pas...
Mon docteur m'a dit qu'effectivement, mon nez était clairement cassé (on voit l'os qui s'est deplacé dans mon nez, créeant ainsi une bosse osseuse sur le coté de mon nez), et il m'a conseillé de prendre des anti-douleurs et d'attendre que la douleur passe puisque "de toute façon la chirurgie réparatrice ne prend pas en compte l'ésthétique", et donc risque de laisser une jolie fille comme moi 'encore plus défigurée' et devant ensuite me payer seule une rhinoplastie ésthétique. Il m'a affirmé qu'au bout de quelques mois, ça irait beaucoup mieux. Je suis donc partie sans insister, malgré le fait que je respirais mal de la narine gauche (le côté où se trouve la bosse osseuse).

Au bout de quelques mois, je suis retournée le consulter puisque j'avais toujours mal, notamment en me mouchant, et ma respiration était toujours problèmatique de cette narine gauche. De plus, l'hiver commençait et je remarquais qu'avec le froid glaçant, j'avais extrêmement mal au nez à la hauteur de la fracture à longueur de journée.
Mon docteur m'a alors dit que trop de temps s'était écoulé entre la fracture et ma deuxième consultation, et de ce fait mon nez avait dû cicatriser et donc une opération chirurgicale de plus grande envergure serait nécessaire... Il a ajouté que physiquement, la bosse osseuse n'était pas 'si visible' sur mon nez et donc qu'il y avait donc sans doute pas tant de casse que ça. J'ai insisté que la douleur était très problèmatique et il m'a affirmé que c'était peine perdue, que l'assurance maladie ne voudrait jamais couvrir ces soins là trop coûteux, et de plus vu que je n'avais pas déposé plainte contre mon frère, c'était hors de question.

J'ai donc abandonné, me disant que quand j'aurais enfin fini mes études universitaires et trouvé un travail, je devrais économiser pour mes soins et aller dans le privé. En attendant, je souffre constamment, et aujourd'hui je me vois devant un nouvel hiver rempli de douleurs au fur et à mesure que je me mouche et je respire l'air glacé. Je ne sais pas quoi faire, j'en peux plus.
J'ai l'impression que ces douleurs remontent à mon cerveau et me donnent constamment mal à la tête, et en plus de cela moralement je vais pas bien... Mes parents me disent d'arrêter de me plaindre puisque je fais 'culpabiliser mon frère' et ne veulent plus entendre parler de cette histoire... Parfois je dis que j'aimerais faire des radios que je pourrais ensuite apporter chez un docteur, mais vu que je suis sur l'assurance maladie de mes parents et ils sont contre ces démarches, je ne sais pas quoi faire... Je ne connais pas vraiment mes droits au niveau de l'assurance maladie en fin de compte et j'aimerais obtenir des conseils. Pensez-vous qu'une opération réparatrice pourrait encore être prise en charge par la sécu? Où puis-je m'adresser?

Mille remerciements.

Mila
A voir également:

1 réponse

DCI
Messages postés
82118
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
35 984
8 oct. 2015 à 11:22
Bonjour,

Je ne comprends pas vraiment l'attitude de ton médecin.
Le traitement chirurgical d'une fracture du nez est totalement pris en charge par les organismes d'assurance maladie et les mutuelles, que le traitement soit programmé précocement ou plus tardivement.

Prends plutôt contact avec un ORL, il te prescrira les examens radiologiques utiles et soit te prendra en charge soit t'adressera à un confrère pour régler définitivement ce problème.

1