Suite bouffée délirante

Gianni - 1 sept. 2015 à 17:11
Andy31200
Messages postés
132395
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 juin 2022
- 2 sept. 2015 à 09:20
Bonjour,

Suite à un épuisement professionnel, mon mari a décidé de se faire suivre par un psychiatre ce qui semblait être une excellente démarche de sa part pleine de bon sens. Ce dernier lui a fait remonter des pbs de construction personnelle dus à son modèle parental ce qui a engendré une BDA. Après avoir navigué entre la maison et les urgences pendant 1 mois, il s'est retrouvé 3 mois en HP. Il a pu en sortir hier mais n'est vraiment pas en grande forme. Il tourne en boucle. Je fais mon maximum pour l'aider à surmonter tout ça depuis des mois en l'écoutant, l'encourageant, lui faisant réaliser des petites choses du quotidien pour le valoriser,... mais c'est très très dur. Le psychiatre lui a indiqué que les 2 BDA faites au cours de sa vie ne sont pas un signe de schizophrénie dans son cas. Il a réussi à lui dire qu'il ne pensait pas qu'il était malade et qu'il n'était pas dépressif non plus. Il est anéanti par la BDA qui l'a mis à terre mais aussi par son épuisement pro et par les problèmes de construction dont il a pris conscience à 43 ans et qui lui semblent donc insurmontables (la première BDA a eu lieu à 24 ans mais elle a été survolée car c'est vite rentré dans l'ordre et il a donc enfoui les pbs de construction qu'il avait un peu commencé à réaliser à l'époque). Sauf que maintenant ça lui a explosé à la figure... Que faire pour l'aider à reprendre confiance, retrouver une vie normale et même évoluer par rapport à avant pour être encore plus heureux ??? Merci pour votre aide car je suis complètement désemparée...

1 réponse

Andy31200
Messages postés
132395
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 juin 2022
25 984
1 sept. 2015 à 17:26
Bonjour,
BDA = Bouffée Délirante Aiguë et aiguë s'oppose à chronique, ce qui veut dire qu'il n'est pas certain qu'il en fasse une autre et bien entendu, pas question de faire l'amalgame avec la schizophrénie.
Je ne suis pas certain que cette BDA fut provoquée par le fait de" faire remonter des pbs de construction personnelle dus à son modèle parental", les BDA, bien souvent n'ont pas de facteur déclenchant .sauf prise de toxiques.
Ton mari à du recevoir des traitements un peu lourds pour éradiquer cette BDA, tout ceci va certainement s'estomper et j'espère qu'il retrouvera sa forme.
Quant à toi , il faut te faire aider et je ne puis que vivement te conseiller de te mettre en rapport avec l'assossiation UNAFAM qui pourra grandement t'aider et te soutenir, c'est ici :
https://www.unafam.org/
0
Un immense merci pour ton aide. Je vais me rapprocher de cette asso comme recommandé.

C'est vrai qu'en le voyant dans cet état il est difficile d'imaginer qu'on va arriver à le retrouver comme avant...C'est aussi très dur pour les enfants car il ne va pas très ben (ça ils l'ont intégré) mais souvent il est complètement bloqué et là c'est l'horreur (marche comme un robot, fait des petits pas de quelques cms, a un regard noir, et s'emmure des heures durant).

Bref on croise les doigts, je suis d'un naturel positif et lui aussi en temps normal donc on va y arriver !!!!
0
Andy31200
Messages postés
132395
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 juin 2022
25 984
2 sept. 2015 à 09:20
OK et je croise les doigts aussi...;-)
0