Étrange addiction...

K.RA4 Messages postés 5 Date d'inscription dimanche 30 août 2015 Statut Membre Dernière intervention 31 août 2015 - 30 août 2015 à 17:12
K.RA4 Messages postés 5 Date d'inscription dimanche 30 août 2015 Statut Membre Dernière intervention 31 août 2015 - 31 août 2015 à 11:53
Bonjour/bonsoir,

Je m'appelle Léanne, j'ai 18 ans, et cela fait bientôt 3 ans que je vis avec une addiction un peu particulière... Je ne sais pas vraiment comment la qualifier ni comment l'expliquer, mais j'espère réellement que quelqu'un pourra me dire quoi faire.

Explication : Dès lors que je me trouve devant un miroir, seule à seule, je ne peux m'empêcher de regarder ma peau de plus près et d'extraire agressivement les points noirs, les boutons et autres petites (voir minuscules) imperfections. Ma peau n'est pourtant ni grasse ni sèche, et en temps normal je n'ai pas d'excès d'acné (sauf durant ma période de règles, bien sur!!). Le seul soucis c'est que je suis très perfectionniste et que le moindre défaut me dérange. Je ne peux pas m'empêcher d'y toucher, c'est vraiment plus fort que moi ! Et la suite vous la connaissez surement, puisqu'il est évidement que cette "activité" ne m'aide absolument pas à faire disparaître les résidus de ma peau ; bien au contraire !

- J'emplois le terme "addiction" car il y a une réelle volonté en moi que je n'arrive pas à contrôler, et que ce comportement me hante depuis quelques années maintenant.

De plus, je ne me satisfais pas uniquement de mon visage mais également de mes bras et de mes jambes... Oui cela peut paraître très étrange et pourtant tous mes membres sont désormais recouvert de marques et de rougeurs.

J'ai déjà vue des psys et une dame qui pratiquait une certaine médecine chinoise dont je ne me souviens plus le nom, mais rien ne semble m'arrêter.
Et ma mère à beau m'acheter toutes les crèmes contre l'acné et les rougeurs, cela ne fais qu'atténué légèrement mon mal être extérieur. Le mal être intérieur est toujours présent, lui ! Et je continue, je continue...

Le plus souvent, c'est lorsque je me sens seule et que je m'ennuis, mais cela peut très bien arriver à n'importe quel moment de la journée ; même si juste avant de le faire je riais aux éclats et qu'en apparences rien n'aurait pu me faire perdre le sourire.. Malheureusement, je suis plutôt lunatique, et ce problème me met dans tous mes états. Je suis de nature stressée (vous verrez mes doigts, vous comprendrez directement) et je manque de confiance en moi, ça c'est certain. En revanche, je déborde d'imagination, et il y a tant de chose que j'aimerai réalisé, tant d'activités auxquelles je pourrais m'attarder, mais rien n'y fait, lorsque la flemme me prend, la seule chose que je trouve à faire c'est me tripoter la peau pendant des heures et des heures pour finalement regretter, et pleurer toutes les larmes de mon corps.. Trouvez-moi pathétique si cela vous chante, aujourd'hui j'écris pour ceux qui auront (eu le courage de lire ce texte mais surtout eu) la bienveillance et la gentillesse de me répondre en me proposant des solutions !

C'est la première fois que je me livre sur le web, et j'espère sincèrement qu'une personne ayant vécue le même problème (ou connaissant quelqu'un qui le vit), tombera sur ce message et pourra ainsi me conseiller...

Je remercie de l'attention que certain(e)s auront pour mon message.
Léanne


Et bonne journée, ou bonne soirée :)
A voir également:

2 réponses

Andy31200 Messages postés 147141 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 5 novembre 2023 27 505
Modifié par Andy31200 le 30/08/2015 à 17:38
Bonjour et bienvenue,
Ce que tu décris ressemble plus à une névrose phobo obsessionnelle, à des Troubles Obsessionnels Compulsifs( TOC ) qu'à une addiction.
Tout ceci se soigne, par une TCC ( thérapie cognitivo comportementale ) ou l' hypnose ou encore des séances d'EMDR;
Tu parle de " psy " mais as tu consulté un médecin psychiatre ?

Faites comme moi mais ne m' imitez pas.
( Jacques Lacan )
1
K.RA4 Messages postés 5 Date d'inscription dimanche 30 août 2015 Statut Membre Dernière intervention 31 août 2015
Modifié par K.RA4 le 31/08/2015 à 11:10
Je te remercie ! Je me suis rapidement renseignée sur ce qu'est un TOC, et il me semble que cela correspond bien à ma situation.
Pour répondre à ta question, j'ai rencontrée un médecin psychiatre au sein de la MDA de ma commune, et il m'a conseillé d'aller voir un sophrologue.. mais c'est un peu trop cher ! Est-ce que d'après toi ce médecin pourrait réellement m'aider?
0
K.RA4 Messages postés 5 Date d'inscription dimanche 30 août 2015 Statut Membre Dernière intervention 31 août 2015
31 août 2015 à 11:18
Cela fait tellement de bien de savoir ce qu'on a !
0
Andy31200 Messages postés 147141 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 5 novembre 2023 27 505
31 août 2015 à 11:18
Un sophrologue n'est pas médecin et pratique le sophrologie qui est une méthode de relaxation.
Effectivement, comme les psychologues, ce n'est pas remboursé.
Je te conseille de prendre RDV dans un CMP ( Centre Médico Psychologique ) proche de chez toi ( service public,gratuité des soins aucune avance d'argent ).
Tu y rencontrera un médecin psychiatre ou, si l'attente est trop longue , un(e) infirmier ( e ) en psychiatrie pour premier contact et évaluation.
1
K.RA4 Messages postés 5 Date d'inscription dimanche 30 août 2015 Statut Membre Dernière intervention 31 août 2015
31 août 2015 à 11:41
Très bien. Merci beaucoup, beaucoup, beaucoup !!
0
Andy31200 Messages postés 147141 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 5 novembre 2023 27 505
31 août 2015 à 11:44
De rien, de rien, et repasse donner de tes nouvelles.
0
K.RA4 Messages postés 5 Date d'inscription dimanche 30 août 2015 Statut Membre Dernière intervention 31 août 2015
31 août 2015 à 11:53
Avec plaisir !
0