Requetes de sanste

megaliasdibo Messages postés 3 Date d'inscription mardi 18 août 2015 Statut Membre Dernière intervention 19 août 2015 - 18 août 2015 à 18:50
DCI Messages postés 86513 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 18 février 2024 - 19 août 2015 à 16:52
J'ai des inquiétudes au sujet de ma santé. Quand je prends un verre d'alcool je sens de graves brûlures au niveau du gland. En moins d'une minute. La sensation désagréable dure 3 à 5 minutes; je peux continuer par consommer l'alcool. Je ne sens plus rien. J'ai traité infections urinaires sans succès. On a soupçonné une prostatique pour laquelle je suis les soins actuellement. J'en suis inquiet. Aidez-moi.
A voir également:

3 réponses

DCI Messages postés 86513 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 18 février 2024 37 220
18 août 2015 à 19:47
Bonjour,

Le remède est très simple : ne plus consommer d'alcool.
On peut très bien vivre sans.
0
megaliasdibo Messages postés 3 Date d'inscription mardi 18 août 2015 Statut Membre Dernière intervention 19 août 2015
19 août 2015 à 13:33
Merci beaucoup pour cette réponse. Seulement je ne suis pas satisfait. Mais la réponse donnée est à la mesure des inquiétudes exprimées. Il me semble n'avoir pas tout dit. En effet, je continue d'avoir des sensations désagréables à la fin des mixions. (urines). Quelquefois, les envies d'uriner sont pressantes. Mais je ne sens plus souvent rien quand je bois beaucoup d'eau dans une journée. Aussi, à la prise de certains repas je sens très légèrement les mêmes brulures le plus souvent au niveau des gonades. Tous les médecin que j'ai consultés sont surpris par ces déclarations car ils trouvent qu'il n'y a pas de lien entre le tube digestif et l'appareil urinaire. J'en ai parlé avec mon épouse qui a été mise sous traitement d'infection urinaire il y deux semaines en même temps que moi. Cela a fait des moules entre elle et moi. Elle se demande où j'ai pu "attraper le mal". Tout ceci est vraiment désagréable surtout quand je pense à la rapidité avec laquelle les sensations viennent à la consommation. Je vous apprends que je fais hypertension et sous bepreterax; j'ai le sommeil difficile ce qui m'amène à dormir souvent sous tranquillisant ou somnifères. Voilà donc la totalité de mes inquiétudes.
0
DCI Messages postés 86513 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 18 février 2024 37 220
19 août 2015 à 16:52
Je ne eux pas ajouter grand chose...

Essaie d'éliminer toutes les épices de ton alimentation, va uriner régulièrement sans attendre le besoin pressant et hydrate toi beaucoup plus régulièrement (1,5 litre d'eau par jour au minimum)
0